Faits-divers

Vaudou, démons personnels, et quelques boulons en moins: Il a "cassé" la Vierge Noire

Mardi 9 Octobre 2018 - 20:55

Correctionnelle Nord - Mardi 9 octobre 2018 :


Mathieu R. n'a manifestement pas toute sa tête et l’avoue sans complexe : "Mwin lé tout l’temps l’hôpital, la prison, l’hôpital, la prison. Mi sorte dans in’ po rente dans l’aut’. Faut arrête èk ça, té !"

Faut dire qu’il y a de quoi se lasser. Car son hosto, c’est l’EPSMR de Saint-Paul, autrement dit un asile à peine amélioré.

On se fatigue de tout.

La petite Vierge qu’avait rien demandé

En avril 2017, notre loustic commet quelques vols et  détériorations ici et là.

Il cambriole plusieurs maisons, emportant différents objets comme des ordinateurs, des bijoux et, essentiellement, une Fiat Punto. Et puis, dans la nuit du 2 au 3 avril 2017, ne sachant où se terrer pour la nuit, il rôde du côté de l’église de la Rivière-des-Pluies, aperçoit la Vierge Noire dans sa guérite et décide de lui prendre sa place. Que ne s’est-il appelé Mario ! La petite Vierge lui aurait certainement donné un petit coin comme à l’esclave en fuite.

Mais voilà, notre "Mario" du 21è siècle n’y voit plus très bien à cette heure tardive. Il bouscule la petite Vierge en un violent "Ôte-toi d’là que j’m’y mette !"

Total, ça donne la triste constatation du prêtre au petit jour, la Vierge Noire n’a plus toute sa tête et plus du tout ses bras. La croix d’à-côté a été irrespectueusement dévissée de son socle. L’affaire a fait les gros titres.

Mathieu qui ignore son propre Évangile de survie, dans sa confusion perpétuelle, a semé des traces, en bon Petit Poucet qu’il est. Notamment sa carte de Pôle Emploi, ce qui permettra aux condés de remonter sa piste. Voyez comme vous êtes mauvaises langues : le Pôle emploi n’est pas inutile, incolore, inodore, sans saveur. Il ne trouve pas d’emploi, certes, mais il rend service aux flics. Ah !
"Baron Samedi" n’est pas loin

Quand nos Eliott Ness pays retrouvent le casseur de statue, il est à l’Hôpital des coincés-du-bulbe. Il y est abonné. Il semble bien aimer l’endroit, même s’il lui arrive de parfois fausser compagnie à ses camisoleurs forcenés. Si on n’a même plus le droit de sortir de taule quand on veut, maintenant…

Personne n’a été sévère envers cet homme, car sa pathologie a été maintes fois prouvée.

Le Président Molié, avec une patience infinie : "Vous êtes sorti de l’hôpital, vous vous êtes copieusement alcoolisé, vous avez volé…"

L’accusé acquiesce à chacune de ces affirmations.

"Mais pourquoi avoir saccagé la statue de la Vierge Noire ?"

"Akoz personne i veut pu d’mwin ! Mwin té conné pas où ça aller dormi. Quand mwin la rente dans la cache, elle la tombé toute sèl".

Là, bonhomme ne dit quand même pas toute la vérité, rien que la vérité, même s’il le jure. C’est le procureur Pierre Bernard qui nous l’apprend : lors de ses premières auditions à la gendarmerie, le désavantagé du bulbe a avoué quelque peu pratiquer un rite vaguement vaudou. Dans lequel, on le sait, la Vierge n’est pas vraiment la bienvenue.

Le père Clément, le jour de la découverte du saccage en avril 2017
Le père Clément, le jour de la découverte du saccage en avril 2017
Le fruit de ses larcins, Mathieu l’a, soit consommé, soit, comme les bijoux pacotille, revendu chez un commerçant très connu qui fait dans l’achat et la revente cash. Ils ne s’inquiètent donc jamais de la provenance de ce qu’ils achètent ? Surtout quand le vendeur roule des yeux en billes de loto en regardant frénétiquement par-derrière son épaule ?

L’absolution du curé…

Mathieu a déjà été condamné, plusieurs fois même, ici et à Strasbourg. Rien n’y fait, les avertissements de la Justice i glisse su son dos com’ l’eau su la plime canard.

Lui-même le dit : "Toute ça que ou dit, monsieur le Président, ça lé vrai minm’, ça. Mais dans mon coco lé pas trop bien".

Même s’il a six mentions à son CV judiciaire, pour conduite beurré comme un coing, dégradations diverses, blessures involontaires, vols divers et variés, etc., personne ne s’est acharné sur Mathieu.

"Où êtes-vous logé actuellement ?"

"Domenjod, bâtiment H".

Il ne cherche pas à se défiler, le bonhomme. Bien au contraire, se demandant où il peut trouver un coin bien au chaud, sa seule vraie hantise.

Le procureur Pierre Bernard, tout en soulignant l’indignation de la communauté religieuse atteinte dans ses convictions, a insisté sur la pathologie psychique grave dont souffre l’accusé, pathologie mainte fois avérée par les spécialistes. Même une procureur l’ayant entendu, l’avait jugé « un peu à l’Ouest » !

Mathieu a effectué des démarches pour avoir un logement… "Pou le jour mi sorte en’ dans-là. Akoz mi voudrais en finir èk ça !"
Et on le sent sincère.

Le tribunal lui a infligé une peine en demi-teinte, 18 mois dont 12 avec sursis.

Le Président Molié lui a longuement expliqué le sens de cette condamnation, notamment le sens du mot "sursis". "Il restera quand même 12 mois sur votre tête. Une tête qu’il va falloir soigner".

Saluons la magnanimité du curé de Rivière-des-Pluies, le père Clément (il porte bien son prénom, ce brave homme) Mbumba Ndunda, juste venu "pour entendre ses regrets" et qui n’a, cela va de soi, ni entendu de regrets ni sollicité de dédommagement : "La Vierge Noire a été réparée grâce à des bénévoles. Cet homme ne va pas très bien dans sa tête. Il faut qu’il continue à être suivi par la médecine".

Je t’aime pour ces mots, cureton, parole de mécréant !

---
3 avril 2017 : Le site de la Vierge noire complètement saccagé
Jules Bénard
Lu 16113 fois



1.Posté par Respectez le 09/10/2018 21:32 (depuis mobile)

Respectez ce lieu et aidez cette personne.

2.Posté par Grangaga le 10/10/2018 00:24

_ Ma, Gran Sèrr' Bina........
F....Fa.......Faaaa.....son larm' y koul'.......
Pardonn' a mwin, Fa. Mwin n'oré pa du lèss' lo troupo kabri tou sèl'......
Mwin n'oré pa du swivv' mon bann' kouzin, l'ott' koté lo flèvv'.....
Daoulé, Mogo, Bankoulé, Niako, kossa lé dèv'ni ?
Fa.....a ou té y vé sol'man ènn' ti fy èk' in gar'son, kossa la ès'passé dopi ?
Es'ké avèk'....Ma, zot' la ranplass' a mwin, mi vé dirr'....
Es'ké mwin nana ènn' ti frèrr' ?
De zalouzi ou de zwa, pèr'sonn' y koné, mé son larm' y vidd' ankorr' pli forr'.......y fini pi......

In gran z'wazo blan y tournn' an gran sèrk' dan lo syièl', déssi in foré danss' travèr'sé parr' in flèvv'..........
A koz' la fimé y boukann' d'si borr' lo flèvv', on diré na d'mounn' dossou......
Sinonsa, in vol' plané pli o ou pli lwin, ou té pé konfondd' toutt' èk' lé niaz', konm' té souflé sé pa parr' kèl' mazi.....
Tèl'man lo bann' pié d'bwa lé gro é gran, a parr' lo zié in vré konéssèrr', pèr'sonn' té y pé konètt' si nana d'mounn' y abitt' an d'sou.........
Li tournn', li plann', in kou d'z'èl' déssi toutt' la longuèrr' lo flèvv', in kou déssi lo foré toufu......
Mé nana konm' in z'afèrr' y anpèss' a li alé pli ba é.... zizé pa pozé...ryin y fé........
Tanto a travèrr' deu trwa z'éklèr'si .....
Baka Sékoulé y wa konm' in fanm' dovan li.....
In fanm' dann' bitacyion, dann' son karo maniok' èk' ènn' ti garson po kouri a koté d'li.......
Pli lwin dan son vol' plané, si l'ott' vèr'san.....lo Gran Ross', li wa..........
_ Bina !!!!!!!! Wi Bina !!!! Gran Sèrr' Bina...............
Koman li la grandi.......
Koman li lé zoli........
Son po nwarr' y éklatt' ankorr' pliss' èk' la krèm' lo matin konm' lo swarr' ke.....M......Ma !!!!!!!!
_ Ma.....lo flèvv'.....bitacyion..... lo Gro Ross' pwinti..........

Parr' in bèz'man lo syin té y montt' an ba la ba, la arass' a li dan son rèvv'......
Y fo li sortt' si ta galé là, y fo li kourr', li kourr' ankorr'......
Konm' dopi, trwa....katt'...sink' zourr'.....ankorr' é ankorr'......li kourr'.........
Zis'ka tan oussa son pié va portt' a li..........
Son p'ti pié, ki, zis'téman, a forss' z'anpoul' finn' pété parr' d'si pété.....
Po apèz' doulèrr' li lé oblizé d'swivv' so kanal' do l'o.............

Otééééééééé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Baka.......pardon.....Mario, pars'ké là li té y sanz' de ....nom......
Té y sa va arivv' dan la Grott'......
Bé là.....koman li fé la as'tèrr'.......

3.Posté par Môvélang le 10/10/2018 08:00 (depuis mobile)

Kikalité la vierge igaingne sove domoun et igaingne pas dove alimem, et dire que nana encore kouyon ikroi à ces âneries

4.Posté par MAIS.... le 10/10/2018 09:11

(une Fiat Punto)

et en plus il a mauvais gout..pffff

5.Posté par Moi le 10/10/2018 10:59 (depuis mobile)

C'est moi ou l'écriture de ce journaliste est à la limite de la décence ? « Condes» , « coincés du bulbe»....heu....

6.Posté par Jules Bénard le 10/10/2018 11:21

à posté 5, "Moi" :

Apprenez à lire !

7.Posté par Luri le 10/10/2018 14:06 (depuis mobile)

Le ton utilisé pr cet article est malaisant... Il me semble que la subjectivité n''a sa place quand il s''agit d''information. (même avec un Z) Pourquoi alors donner votre avis sur l''EPSMR, le Pôle Emploi, le magasin de revente et sur l''accusé ??

8.Posté par arthur le 10/10/2018 15:25

1.Posté par Respectez **faut demander au pape la plein de pognon ds ses fouilles

9.Posté par Respectez le 10/10/2018 17:37 (depuis mobile)

Dans notre société beaucoup de schizo sont " en liberté" et sont des bombes à retardement.

10.Posté par Santa le 10/10/2018 21:23 (depuis mobile)

La vierge est une idole Dieu n'aime pas les idoles, c'est pas moi qui le dit c'est la Bible

11.Posté par Gpl le 10/10/2018 22:24

Honnêtement ce qui a été fait est blasphématoire. Néanmoins le journaliste l’est aussi par les mots employés et notamment condés... du grand n’importe quoi

12.Posté par Coupdepiedaucu le 11/10/2018 05:46 (depuis mobile)

974 il représente il represente

13.Posté par Pou tèrmin'' ek sa ! le 11/10/2018 09:31 (depuis mobile)

Cette personne vulnérable relève de la psychiatrie et du handicap !
En France tout comme ici à la Réunion, il doit pouvoir bénéficier de toute les applications dans ces domaines respectifs ;
Il n''a pas sa place que devant le judiciaire ! #dignité

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter