MENU ZINFOS
National

Variole du singe : "Nous ne savons pas si nous ne voyons que le sommet de l’iceberg"


"Nous ne savons pas si nous ne voyons que le sommet de l’iceberg", a déclaré Sylvie Briand, directrice du département de préparation mondiale aux risques infectieux à l’OMS au sujet de la propagation de la variole du singe.

Par LG - Publié le Samedi 28 Mai 2022 à 08:39

Les cas de variole du singe détectés dans le monde pourraient n'être "que le sommet de l’iceberg", a déclaré l'Organisation mondiale de la santé ce vendredi à Genève, en Suisse.

"Nous en sommes pour l’instant au tout, tout début de cet événement", résume Sylvie Briand, directrice du département de préparation mondiale aux risques infectieux à l’OMS. 

Au cours d'une réunion consacrée à l’émergence de cas de variole du singe dans de nombreux pays, Sylvie Briand a résumé le flou actuel en déclarant que "nous ne savons pas si nous ne voyons que le sommet de l’iceberg" mais s'est voulue également rassurante. "Ce n’est pas une maladie dont le grand public devrait s’inquiéter. Ce n’est pas le Covid ou d’autres maladies qui se répandent rapidement."

Découverte en 1958 sur des singes maintenus en captivité pour la recherche

Néanmoins, l’OMS estime que les autorités sanitaires de chacun des pays touchés disposent d’une fenêtre de tir qui a lieu maintenant. A ce titre, ces pays devraient, selon l’OMS, "mettre en place des mesures adéquates pour arrêter la transmission maintenant."

La France, qui compte sept cas avérés de variole du singe, a vacciné deux premières personnes considérées comme cas-contact. Elles ont été vaccinées ce vendredi à Paris, à l’hôpital Bichat.

Ailleurs dans le monde, le ministère espagnol de la Santé répertoriait vendredi 98 cas confirmés, le Royaume-Uni 90, et le Portugal 74. Dans ce dernier pays, tous les cas sont des hommes, la plupart âgés de moins de 40 ans, ce qui correspond au profil des personnes les plus touchées par la maladie.

La variole du singe a été découverte en 1958 sur des singes maintenus en captivité pour la recherche. Elle a été observée pour la première fois chez des humains en 1970 en République démocratique du Congo  et elle est désormais endémique en Afrique centrale et occidentale.  En 2020, l'Organisation mondiale de la santé  comptabilisait 4.594 cas suspects de variole du singe qui avaient entraîné 171 décès, avec un taux de létalité de 3,7 %.





1.Posté par michel-triple vacciné-boomer en marche le 28/05/2022 09:14

Et dire que les complotistes comme ce Mr Jori raconte n'importe quoi sur cette maladie et le vaccin covid.

Espérons que la science découvre un vaccin contre cette maladie afin que nous soyons tous protéger...

2.Posté par Clou le 28/05/2022 10:44

Pourrait-on voir un débit d’explication concernant l’apparition simultanée et totalement improbable de cette maladie dans des dizaines de pays sur plusieurs continents, seulement en occident? Attaque bactériologique?

3.Posté par Sylvain le 28/05/2022 11:50

En ce moment on attaque des personnes avec des seringues dans le monde entier
La ça sent le virus anti lgbt

4.Posté par Thierrymassicot le 28/05/2022 12:27

2.Posté par Clou le 28/05/2022 10:44

Ça commence...

https://dai.ly/x8b5fwe

5.Posté par MT CRISTO le 28/05/2022 13:30

Aucun vaccin ne protège contre. La variole. Celle du singe est transmise sexuellement. Après le Covid les puissances obscures lance cette maladie avec le même but ; la Peur pour soumettre les populations à l’Ordre mondial.

6.Posté par Royal Bourbon le 28/05/2022 14:07

Voilà ! l'article commence par une introduction rassurante comme pour le Covid, y a pas lieu de s'affoler, c'est une tripette, histoire de ne pas créer la psychose.. Ce que le gouvernement fait toujours en balançant des circulaires rassurantes via le Ministère de la Santé sous l'égide de l'OMS sur les ARS chargées de prêcher la bonne parole ! Comme d'hab c'est encore un virus et vous savez quoi, il est aéroporté... comme le Covid, la grippe, etc.. et le pire sexuellement transmissible ! Alleeezz les anti-masques, bientôt ouvrez grand vos narines et respirez l'air contaminé de vos semblables.. ça s'trouve vous vous en sortirez pas trop mal... Comme toujours.. !

7.Posté par JORI le 28/05/2022 16:13

1.Posté par michel-triple vacciné-boomer en marche le 28/05/2022 09:14
Toujours pas une seule réf de ce que vous m'attribuez à donner ??. Vous êtes donc bien un idiot doublé d'un simplet mon petit thib974.
Sinon vous ne craignez rien puisque vous êtes vacciné contre le vaccin mon petit simplet et idiot thib974. 😂 😂 😂

8.Posté par Mougeon le 28/05/2022 18:20

Post 4 massicot

a te tourmenter... 😆

9.Posté par ThierryMassicot le 28/05/2022 19:12

8.Posté par Mougeon le 28/05/2022 18:20

Pourquoi ??

10.Posté par ThierryMassicot le 29/05/2022 01:12

@michel-triple vacciné-boomer en marche

"Messieurs les censeurs, bonsoir ! “
Allez, Jules974, 54, Thib974, choisis une nouvelle identité :" Maurice Clavel"🤣🤣🤣

11.Posté par pistonné le 29/05/2022 08:24

"Plusieurs auteurs (Cristina d’Durso de Souza Mendes, Priscila Rohem dos Santos, Silvia Oliveira, Collaboratrice : Irene von der Weid) ont effectué des recherches sur les brevets des vaccins.

Et, notamment, le vaccin ChAdOx1-S, également appelé AZD1222, Covishield ou Vaxzevria, qui a été développé par l’Université d’Oxford en partenariat avec AstraZeneca.

Ce vaccin était basé sur un adénovirus de chimpanzé de sérotype Y25, qui a été modifié par la technologie de l’ADN recombinant à l’aide d’un bactériophage λ d’Escherichia coli pour remplacer les séquences de la région E4, orf4, orf6 et orf6/7, par celles de l’adénovirus humain HAdV-5, donnant naissance au vecteur viral non répliqué ChAdY25-E, rebaptisé ChAdOx1.

C’est un peu compliqué pour le profane, mais on comprend que le vaccin AZ est basé sur un adénovirus de chimpanzé -certes différent dans sa structure du virus de la variole du singe- mais modifié. Pourquoi ?"

circulez il n'y a rien a voir....

12.Posté par Squid le 29/05/2022 09:26

4.Posté par Thierrymassicot le 28/05/2022 12:27



2.Posté par Clou le 28/05/2022 10:44

Ça commence...


Sa question est légitime...
Sinon t'as pas fini d'aller t'abreuver de théories complotistes ?

13.Posté par ThierryMassicot le 29/05/2022 09:58

12.Posté par Squid le 29/05/2022 09:26

Mentidik 🤣🤣🤣🤣

14.Posté par Alain Bled le 29/05/2022 10:37

"Ce n’est pas une maladie dont le grand public devrait s’inquiéter. Ce n’est pas le Covid ou d’autres maladies qui se répandent rapidement." dit cette spécialiste. Mais le journaliste préfère un gros titre qui fait peur ! Les médias préfèrent les accidents de trains à ceux qui arrivent à l'heure, c'est bien connu ! Comme s'ils souhaitaient qu'après le Covid, la variole du singe entraîne une nouvelle tremblante des moutons-lecteurs !

15.Posté par Squid le 29/05/2022 12:49

@13
(…)
Qui parle de complot à part les me(r)dias?

Si c'est du complot pour vous intéressez vous y autant ?
🐵🐒🦍🦧🐵🐒🦍🦧🙈🙉🙊🙈🙉🙊

16.Posté par michel-triple vacciné-boomer en marche le 29/05/2022 13:10

Massicot et jori les deux complotistes anti science.

La variole du singe n'a rien à voir avec le vaccin anti covid contrairement aux affirmations de nos deux petits complotistes de zinfos.


17.Posté par Ok le 29/05/2022 13:23

Le présidant Amériquain avec déjà preparet son stoque de vaccin a l'avance et il dise sa sort d'Afrique mai persone et contaminée an afrique haha on nou pran pour des con

18.Posté par ThierryMassicot le 29/05/2022 18:29

16.Posté par michel-triple vacciné-boomer en marche le 29/05/2022 13:10


Mais tu as tout à fait raison, mon ptit Thib974, la variole du singe n'a rien à voir avec le vaccin anti Covid-19, sauf dans ta ptite tête de comploplo 🤣 🤣 🤣

19.Posté par ThierryMassicot le 29/05/2022 20:14

17.Posté par Ok le 29/05/2022 13:23

Je ne sais pas ce qu'avait préparé le Président américain.. En revanche, j'affirme que toi, tu n'as pas du tout préparé la dictée de Bernard Pivot, ni aucune dictée d'ailleurs 🤣🤣🤣

20.Posté par JORI le 29/05/2022 22:37

16.Posté par michel-triple vacciné-boomer en marche le 29/05/2022 13:10
"La variole du singe n'a rien à voir avec le vaccin anti covid contrairement aux affirmations de nos deux petits complotistes de zinfos." gros menteur car où ai je écrit écrit que la variole du singe avait un rapport avec le vaccin anti covid, mon petit menteur simplet et triple idiot boomer ? 😂 😂 😂

21.Posté par pistonné le 30/05/2022 07:21

La question se pose ensuite de savoir s’il existe une quelconque différence entre ces photographies d’Herpes zoster (ou les mêmes de “variole du singe”) et les multiples photographies, présentées sur les canaux de Telegram, qui mettent en exergue les multiples impacts tueurs et mutilants des injections CoqueVide au Graphène - dont, précisément, les inflammations cutanées catastrophiques qu’elles produisent chez les injectés.

Puis-je inviter les lecteurs curieux à consulter le canal Telegram du Dr. John pour une liste d’études scientifiques portant sur les pathologies cutanées induites par les poisons CoqueVide? Il n’est que de faire une recherche sur “skin”, “dermatitis”. Certaines des photographies présentées sont très choquantes… surtout lorsqu’il s’agit de gangrène.

Ce ne sont pas, d’ailleurs, les études, et les rapports qui manquent mettant en lumière les effets primaires adverses des injections CoqueVide/19 eu égard au développement de pathologies cutanées.

22.Posté par ThierryMassicot le 30/05/2022 09:33

21.Posté par pistonné le 30/05/2022 07:21

"Ben voyons ! “🤣🤣🤣

Toujours nourri à la bonne soupe comploplo servie par le Dr John au resto russe rigolo telegram 🥣

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes