MENU ZINFOS
Santé

Variant sud-africain : Un premier cas confirmé au CHU de La Réunion


Un patient arrivé à La Réunion depuis les Comores dans le cadre d'une EVASAN a été testé positif au variant. Il est hospitalisé au CHU. La préfecture et l'ARS demandent à toute personne ayant voyagé à Mayotte, aux Comores et au Mozambique ces 14 jours derniers jours "d’effectuer obligatoirement un test RTPCR dans les plus brefs délais".

Par - Publié le Dimanche 17 Janvier 2021 à 12:49 | Lu 8818 fois

La préfecture et l’Agence régionale de santé confirment ce dimanche la contamination par le variant 501-Y-V2 dit variant d’Afrique du Sud, d’un patient actuellement hospitalisé au CHU. Le résultat positif du séquençage transmis au centre national du coronavirus de Lyon, il y a quelques jours, a été porté à la connaissance des autorités sanitaires, cette nuit.

Un patient hospitalisé dans le cadre d'une EVASAN

Le patient en question a été hospitalisé le 7 janvier en réanimation polyvalente au sein du CHU dans le cadre d'une EVASAN (évacuation sanitaire) en provenance directe des Comores. Il a directement été admis en réanimation.

"Son parcours de prise en charge a donc été sécurisé dès le départ avec la mise en œuvre du respect strict du protocole sanitaire d’isolement lié à la Covid-19", affirment la préfecture et l'ARS. "Le patient est toujours hospitalisé en réanimation polyvalente à ce jour et n’a donc pas quitté le service depuis son admission. Les personnels soignants du CHU ayant pris en charge le patient depuis son arrivée ont, bien sûr, été soumis à l’application, rigoureuse et renforcée, des gestes barrières selon les protocoles en vigueur."

Pour mémoire, le Royaume-Uni a annoncé à la mi-décembre la présence sur son territoire d’un variant de la souche virale responsable de la maladie COVID 19. Nommé VOC 2020, d’une virulence analogue chez l’adulte à la souche classique, la maladie est beaucoup plus contagieuse du fait de sa grande rapidité de circulation dans la population générale.

Deux autres variants ont par la suite été identifiés, notamment en Afrique du Sud, avec la souche 501Y.V2. Les caractéristiques de ce variant semblent identiques à celles décrites au Royaume-Uni, notamment sur sa rapidité de circulation dans la population générale, ce qui explique que l'Afrique du Sud connaisse une flambée épidémique.

Les personnes qui ont voyagé à Mayotte, aux Comores et au Mozambique appelées à se faire tester

Par ailleurs, l’identification de ce variant sud-africain a été faite depuis ce samedi 16 janvier à Mayotte. Dans ces conditions, l’Agence Régionale de Santé et la Préfecture de la Réunion indiquent qu'elles vont "procéder, dès demain, à l’analyse par séquençage ADN (aujourd’hui réalisable sur l’île de la Réunion) de la totalité des prélèvements déjà effectués et conservés dans les laboratoires, correspondant aux 35 patients identifiés comme porteurs de la maladie COVID et provenant de Mayotte depuis 14 jours ou moins".

Les autorités demandent aussi"à toute personne ayant voyagé à Mayotte, aux Comores et au Mozambique ces 14 jours derniers jours d’effectuer obligatoirement un test RTPCR dans les plus brefs délais afin de s’assurer que ces personnes ne sont pas positives à la maladie COVID ni porteurs éventuellement d’une souche variante 501-Y-V2". Ce test s’impose en l’absence de tout signe clinique évocateur de la maladie, même si un premier test de suivi a été effectué à J+2 ou J+4 après le retour.

"Il s‘agit par conséquent de se protéger d’un virus variant qui se propagerait beaucoup plus vite à La Réunion avec des risques majeurs d’augmentation du nombre de cas et éventuellement de formes graves ou de décès. Toutes les personnes concernées seront contactées au plus vite par l’autorité sanitaire pour d’accéder aux centres de prélèvements naso-pharyngés afin de garantir un traitement urgent des analyses, compte tenu des enjeux", est-il précisé.


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par A l'importateur le 17/01/2021 13:24

Un grand merci pour l'organisation de cette importation !

2.Posté par Aïl landeur le 17/01/2021 13:43

Qu'on les évacue vers la métropole..

3.Posté par Rak Aye le 17/01/2021 13:44

Il serait bon de savoir qui prend en charge le coût de cette evasan d'un pays étranger !
Quand je vois comment les impôts nous ponctionnent jusqu'au dernier euro, je commence à comprendre avec l'immigration illégale, les aides sociales distribuées à tout va, les billets d'avion gratis et j'en passe...
En 2022, il faudra bien réfléchir avant de mettre un bulletin de vote sur n'importe quel couillon qui est en train de tuer notre pays...
Et une nouvelle fois, le Brillant, qui est loin, voire très loin de l'être, nous imposera un confinement dans les semaines à venir alors que c'est entièrement de sa faute si nous sommes contaminés aujourd'hui, oui, c'est bien lui le grand responsable...

4.Posté par MamieBlue le 17/01/2021 14:18

Bon ben auto re confinement pour moi. Ce sera pas cela que va tuer à mwen, bien au contraire. Mi attend pas personne pour dire à mwen quoi mi dois faire. Parce que là ça devient sérieux. Si faut attendre encore 6 mois pou trouve un autre vaccin vaut mieux reste la case tranquillement si na pouin rien pou fé dan somin. Juste sortir pour faire quelques courses vite fait avec un masque et un ti chapeau sans oublier mon bâton (sait-on jamais) et direct la case. 👵🏻

5.Posté par Tc le 17/01/2021 14:33

Rappellez vous que chaque année, le virus de la grippe mute...
Ah non c'est vrai, le covid est beaucoup beaucoup plus grave que la grippe, à en ramasser les cadavres dans les rues.
Il n y a plus de décès de cancer, AVC, gastro et compagnie par contre
A bon entendeur

6.Posté par tantine le 17/01/2021 14:42

le préfet ne fait qu'obéir à sa hiérarchie.
si l'on évacue les malades à la réunion c'est que le système de santé est en encore plus mauvais état là-bas qu'ici.
si on fait preuve de solidarité envers ce département frère c'est aussi parce que la france l'occupe illégalement.
c'est à nous de pratiquer la désobéissance civile si nous nous sentons que nos vies, nos biens, nos droits, nos libertés sont en danger. sans oublier de rester humain et de garder raison :

Le covid peut être soigné = pas d'engorgement des hôpitaux = plus d'excuse pour les mesures liberticides infondées.

7.Posté par lavérité le 17/01/2021 14:49

Comores ?? mais c'est dans quelles régions de France ??.. a mi kompran pa , a mi kompren pi poukoi mon zimpo li mont en lèr ossi vit !!..

8.Posté par et puis quoi encore le 17/01/2021 15:18

un martien détecté positif au variant sud africain a été pris en charge au CHU Nord....

le coût du transfert est soumis à la solidarité universelle et interplanétaire

et à la Connerie de nos dirigeants

9.Posté par Pascale le 17/01/2021 16:23

Ya pas d’hôpital à Mayotte :)
Mais ça fait longtemps qu'on avait pas entendu parler des evasan :) en fait le but étant d'introduire le nouveau variant à la Réunion!!! :) et quoi de plus simple en important un malade :)

10.Posté par domtom le 17/01/2021 16:37

Aujourd'hui indétectable par test PCR en France, le variant sud-africain avec la mutation E484K pourrait altérer l'effet des vaccins. JDD 17 janvier

11.Posté par loranoutan le 17/01/2021 16:47

tiens , je croyais qu'on avait auCHD 1 séquenceur haut débit .... pourquoi en voyer à Lyon .?

12.Posté par loranoutan le 17/01/2021 17:37

je sais ! ils ont perdu le mode d'emploi ! , ils vont demander à Chieze et Ladouzesept !

13.Posté par Veridik le 17/01/2021 18:10

@3
Une evasan est rarement prise en charge par les impôts
Ce sont des sociétés privées qui font un travail de régulation et de coordination "contacter les avionneurs , les médecins régulateurs, les ambulances , obtenir les autorisations de la préfecture de l'ars..."

14.Posté par Citronnelle le 17/01/2021 19:09

Ça ne m'étonne pas. Il y en a sûrement d'autres.

15.Posté par STOP le 17/01/2021 19:58

stop a l arrivée des mahorais a la réunion svp sinon ça va péter

16.Posté par Toutoune974 le 17/01/2021 20:22

Vu le nombre de cas evoluant dans la zone de l ocean indien, on risque de vite remplir les lits de nos structures hospitalières à vouloir soigner tout le monde. Quelles places resteraient pour les reunionnais si une nouvelle vague venait à se déclarer ici?

17.Posté par Toutoune974 le 17/01/2021 20:25

Poste 6: depuis quand les Comores sont francaises???? Le patient vient de là bas!

18.Posté par Toutoune974 le 17/01/2021 20:28

Le déficit de la sécurité sociale ne fait qu'augmenter, à un moment il y aura un gros problème de paiement de nos retraites, des soins..... Faudrait peut être revoir tout ça et arrêter de soigner tous les étrangers sur le dos des français, surtout quand on voit le grand nombre de reunionnais dans la pauvreté

19.Posté par Laspi le 17/01/2021 20:29

C'est un patient fantôme en plus...

Vous le voyez sur les chiffres officiels de la préfecture???

http://www.reunion.gouv.fr/coronavirus-covid-19-le-nombre-de-cas-continue-d-a7686.html

"Patients hospitalisés en service de réanimation issus d'une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale: 0"

Il y a 5 patients en réa et on nous fait croire qu'ils sont tous réunionnais, mais visiblement ce n'est pas le cas...

Il y en a combien d'autres???

Qui nous ment, et pourquoi???

Tout ça n'est pas très clair!!!!!

20.Posté par Jacky Lechat le 17/01/2021 20:45

Si En plus i sauve pu un régime banane vert dans les cours, i faut laisse a zot ramène zot maladie, nous lé pas mal baisé ....

21.Posté par JORI le 17/01/2021 21:26

6.Posté par tantine le 17/01/2021 14:42
"c'est à nous de pratiquer la désobéissance civile si nous nous sentons que nos vies, nos biens, nos droits, nos libertés sont en danger. sans oublier de rester humain et de garder raison", et vous faites quoi concrètement ? 😂 😂

22.Posté par Tikaf le 17/01/2021 22:43

Voilà ça s'est fait... j'ai rayé de ma liste:"comment commencer l'année 2021 dans la merde?"
Nos dirigeants nous mettent dans la merde tout seule... Merci à vous

23.Posté par Taloche le 18/01/2021 07:55

20 Jacky Lecha. En plus, i laisse le pied deboute pou ou couper !

24.Posté par dofete le 18/01/2021 08:30

pourquoi cet import sur la Réunion ? on ne va pas gérer tous les maux des Comores. La TV nationale a indiqué que le variant sudaf est à la Réunion, sans préciser les circonstances (comme d'habitude avec les attaques requins). On se paye une idée sur la Réunion encore fausse !

25.Posté par adelinethibaudeau le 18/01/2021 08:51

supprimer les vols mayotte réunion pour l'instant c'est la seule solution, parce que les motifs impérieux ils peuvent falsifier

26.Posté par spartacus974 le 18/01/2021 17:41

Sur les chaines de métropole,les "journalistes"annoncent le premier cas du variant sud africain à la Réunion sans préciser qu'il s'agit d'une évacuation sanitaire des Comores.Quand on voit le traitement médiatique de cette épidémie ,on peut sincèrement remettre en cause la crédibilité des chaines de télé et des stations de radio .Les "informations" ne recherchent que le sensationnel sans traitement de fond,sans vérification des sources .Pas certain que les métropolitains pensent que la Réunion est devenue un territoire à fuir de toute urgence ...Tout est fait pour terroriser la population pour mieux faire passer les mesures liberticides qui se succèdent.Pour le gouvernement,tout se justifie pour mieux protéger la population.

27.Posté par JORI le 18/01/2021 21:58

26.Posté par spartacus974 le 18/01/2021 17:41
Votre pr raoult nous avait il pas dit que ce covid 19 était saisonnier et qu'il disparaîtrait à l'été dernier en métropole ?. Pour un professionnel de santé, c'est dommage, non ? 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes