MENU ZINFOS
Mayotte

Variant Omicron : Un voyageur arrivé de Mayotte isolé à La Réunion


Une personne venue de Mayotte a été dépistée dès son arrivée à La Réunion. Elle était porteuse du variant Omicron et a été isolée.

Par NP - Publié le Mardi 21 Décembre 2021 à 20:23

Variant Omicron : Un voyageur arrivé de Mayotte isolé à La Réunion
Un premier cas du variant Omicron à Mayotte a été détecté à La Réunion. Le voyageur devenu de l'île aux Parfums a été dépisté à son débarquement sur notre département. La personne a été placée en isolement.

Le séquençage du test a permis de confirmer qu'elle avait été contaminée par le variant Omicron. C'est la première fois qu'un cas est recensé à Mayotte. L'Agence régionale de Santé mahoraise continue l'enquête pour identifier, tester et isoler les cas contacts.

Voici le communiqué de l'ARS de Mayotte :

L’Agence régionale de santé de Mayotte a été informée le 21 décembre, d’un résultat positif par séquençage du variant Omicron acquis sur le territoire, chez une personne résidant à Mayotte. Dépistée à son arrivée à La Réunion, la personne a déjà été placée à l’isolement à son arrivée. Les investigations sanitaires menées par l’ARS de la Réunion ont permis d’identifier l’ensemble de ses contacts à risque. Nous ne devons donc pas baisser la garde. L’ARS poursuit l’enquête sanitaire pour identifier, tester et le cas échéant isoler d’autres contacts possibles afin de limiter la diffusion du virus sur l’île.
La nécessité de renforcer les mesures de protection individuelles et collectives en cette fin d’année 2021
Le variant Omicron se diffuse à une vitesse extrême et pourrait générer un pic épidémique dès la rentrée. Les fêtes de fin d’année et le retour des vacances vont engendrer une augmentation importante des échanges augmentant ainsi les risques de diffusion sur le territoire. Face à cette menace,  la réponse doit rester la même :
  1. Recevoir sa dose de rappel. L’ensemble de la population éligible doit bénéficier d’un rappel vaccinal pour diminuer le risque de forme grave et de transmission. L'administration de la dose de rappel est cruciale et urgente pour faire face à ce nouveau variant.
  2. Limiter la circulation du virus en limitant les comportements à risque notamment durant les fêtes de fin d’année (diminution des contacts, respect de l’isolement en cas de test positif, port du masque et respect des gestes barrières...).
L’addition de ces différentes mesures devient importante lorsqu’elles sont combinées. La vaccination reste la mesure la plus efficace pour protéger la population (en complément des mesures-barrière) que ce soit vis à-vis du variant Delta ou Omicron.




1.Posté par Vital le 21/12/2021 20:36

L ars de Mayotte ne dit pas pourquoi le virus n'a pas été détecté avant le départ du passager pour la reunion

2.Posté par Adam le 21/12/2021 20:43

J'ai un titre question pourquoi vous laisser les gens entré dans notre territoire vous avez pas fet un texe pour savoir si elle est contaminés sa c'est mal parti fermer les frontières Roland Garros.les gens ne peuve pas voyager cette période vacances

3.Posté par Bernard AUPIN le 21/12/2021 22:19

Le delta vient de l'inde, Omicron d'Afrique du Sud, avant que tous se dégradent il fallait les laisser dans leurs pays d'origines, tout est fait pour qu'ils puissent mettre en place leurs restrictions et leurs vaccins
Depuis Omicron c'est aussi comme ci le delta n'existe plus

4.Posté par Chavria le 21/12/2021 23:13

Les mailles du filet ne semblent pas si serrées aux frontières alors même qu'on veut rendre la vaccination obligatoire ! Vous avez dit "dictature sanitaire" ?

5.Posté par Hooo le 22/12/2021 05:28

Zot y fait n'importe quoi après y impose à nous le vaccin
Zot y connais où mettre zot vaccin
Moin les pas vaccinés moin la gagne covid et moin la ensorte a moin
Alors arrêtez faire chier le peuple

6.Posté par Incredule le 22/12/2021 07:44

Après on dira que le virus Omicron circule grace aux autochtones.
Fermez les frontères ....


7.Posté par Riposte974 le 22/12/2021 09:23

Ce vol ne devait pas se faire où le FRIC est roi . Les enjeux sont ailleurs à cause des autorités , des élus irresponsables

8.Posté par Shonzesheep le 22/12/2021 11:00

Quand un variant arrive par avion il est donc transporté par une personne soit ayant un motif impérieux et fraichement testée soit étant vaccinée. Dans quel cas se trouve la personne isolée.? Bien sur cette info n apparait pas. Bravo les mesures inefficaces...pour lutter contre le plus inquiétant des rhumes. Je dis ça je dis rien.

9.Posté par naty le 22/12/2021 08:15

pfffff tu m'étonnes

10.Posté par menfin le 22/12/2021 11:58

@ Bernard AUPIN,

vous pensez réellement que les restrictions arrangent les dirigeants des différents pays??

Une économie qui baisse, des conflits, des aides en tout genre. C'est du n importe quoi.
La parano ca se soigne.


11.Posté par Le covidisme ou la fabrique des cinglés le 22/12/2021 12:55

Omicron se propage très vite et est très peu dangereux. C'est ce que nous expliquait Raoult sur la vie des virus.
C'est donc une bonne nouvelle. Un peu moins pour les triple injectés qui voient leur système immunitaire bousillé par Pfizer. Les données danoises nous montrent que les triple injectés sont beaucoup plus contaminés que les non injectés. Les non injectés peuvent se débarrasser de la bestiole en deux temps trois mouvements grâce à leur immunité naturelle intacte.










 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes