MENU ZINFOS
National

Var: Une femme portant un voile blesse deux personnes avec un cutter en criant "Allah Akbar"


Par - Publié le Dimanche 17 Juin 2018 à 16:25 | Lu 1829 fois

Une jeune femme habillée en noir et portant un voile a blessé ce matin vers 10h30 deux personnes avec un cutter à la Seyne-sur-Mer (Var), en criant "Allah Akbar". auteur des faits a été interpellée par la police. Deux personnes ont été blessées.

La jeune femme se trouvait dans un supermarché Leclerc lorsqu’elle a porté plusieurs coups de cutter à un client et une employée de l’établissement, situé dans le quartier des Sablettes.

Cités par Var-Matin qui rapporte cette affaire, plusieurs témoins qui ont assisté à cette scène expliquent que l’agresseuse a hurlé "Allah Akbar" au moment des faits. Une précision confirmée par le Procureur de Toulon.

Le client qui a reçu des coups de cutter au thorax a été hospitalisé, tandis que l’employée a été blessée, plus légèrement, près d’un œil.

La PJ de Toulon a été saisie de cette enquête et devra déterminer les circonstances exactes de cette agression.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Margoz lé amère la racine lé plate le 17/06/2018 17:48 (depuis mobile)

Il me semblait que le voile était interdit ds les lieux publics on l applique quand cette loi? On attend un meurtre surtout sur l' île ?

2.Posté par mortier le 17/06/2018 17:56 (depuis mobile)

Raison de plus d'interdire le voile .

3.Posté par cmoin le 17/06/2018 18:02

C'est donc un acte terroriste!Pourquoi refusez vous de le dire?Vous êtes carrément complice en omettant ca!

4.Posté par Réfléchissions le 17/06/2018 18:59 (depuis mobile)

"C'est apparemment le fait isolé d'une personne avec des troubles psychiatriques avérés", a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Toulon, Bernard Marchal
Personne ne connait la vérité sur l'acte à l'heure actuelle, donc pourquoi juger !

5.Posté par Zarin le 17/06/2018 19:38

«C'est apparemment le fait isolé d'une personne avec des troubles psychiatriques avérés», a déclaré le procureur de la République de Toulon, Bernard Marchal, sans pour autant écarter une possible radicalisation.

"personnes avec des troubles psychiatriques avérés" : ça fait beaucoup

La brèche de 1962 s'agrandit...

Le procureur de Paris admet la «difficulté» de suivre les individus radicalisés

6.Posté par Elle a crié quoi ? le 17/06/2018 20:02 (depuis mobile)

Curieux, comme toujours, ce sont toujours les mêmes...
Vite une dose de padamalgam et une cuillère de fopastigmatisé.
Un peu de cpaçalislam est aussi recommandé !

7.Posté par Viram le 17/06/2018 20:35 (depuis mobile)

Fini le ramadan

8.Posté par René le 17/06/2018 21:55 (depuis mobile)

La France a peur d''appeler un chat, un chat...faut pas comptabiliser les origines, faut pas ceci, faut pas cela...pauvre France... dans 100 ans ce sera fini....

9.Posté par Marie le 17/06/2018 23:48

Depuis quelques temps il y a que des actes isolés et les personnes ont toujours des troubles psychiatriques. Bizarre tout de même.
De nos jours, il suffit d'aller consulter un psy ou passer une heure à l'hôpital psy pour être considéré comme ''personne ayant des troubles psychiatriques''. En sortant de là cette même personne peut faire ce qu'elle veut et réchappe à la justice. Vous trouvez cela normal ???

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes