Blog de Pierrot

Vanessa Miranville recadre son DGS

Mercredi 16 Décembre 2015 - 14:43

Mourad Amadi (au centre) est arrivé en mars 2015 en provenance de la mairie du Port où il occupait le poste de DGS adjoint
Mourad Amadi (au centre) est arrivé en mars 2015 en provenance de la mairie du Port où il occupait le poste de DGS adjoint
Des tensions entre le maire de la Possession et son DGS ont poussé certains employés de mairie à répandre la rumeur d’un départ du Directeur général des Services Mourad Amadi.

Il n’en est rien mais des discussions à bâtons rompus ont bien eu lieu ces derniers jours entre le 1er magistrat, Vanessa Miranville, et son directeur général des services.

Selon nos informations, il s'agirait d'un simple "recadrage" dans "les objectifs" fixés au bras droit du maire.

Arrivé en mars dernier en provenance de la mairie du Port, Mourad Amadi était venu redonner une certaine stabilité à ce poste clé de l’administration après le départ précipité au bout de huit mois de son prédécesseur.
Pierrot Dupuy
Lu 5036 fois




1.Posté par JO le 16/12/2015 14:18

Mourad connaît son métier et la Réunion, pas comme la parisienne

Il fallait que Doris s'en aille, il a été en partie responsable de l'expulsion de Roro et la pauvre Miranville a du le garder 6 mois, ca a été un sérieux handicap,

Elle ferait mieux de négocier avec Mourad car lui connaît la politique et son métier, sinon elle est mal barrée avec son dernier buzz : son dénie de citoyenneté en s'abstenant.

2.Posté par enfin une politique courageuse le 16/12/2015 14:52

arrêtez avec votre deni de démocratie

vous ne savez même pas de vous parlez

vous croyez que parce que nos représentants clament à tout bout de champ que nous sommes dans un pays démocratique, nous le sommes vraiment ?

si nous étions dans un système électorale vraiment démocratique, le scrutin à la proportionelle serait la norme.

si nous étions vraiment en démocratie, le front national, sollicité par des millions d'électeurs à chaque élection aurait beaucoup plus que 2 députés à l'assemblée.

sans compter l'appel au vote républicain...

le maire de la possession a eu raison de sortir du discours convenu du type : "les électeurs n'ont plus confiance au vu du fort taux d'abstention..." et blablabla

si le vote blanc, nul, avaient un réel pouvoir de nuisance pour repousser l'élection tant qu'un candidat ne dépasse pas la barre a minima des 50% d'inscrits sur liste électorale, alors nos députés auraient l'obligation de se saisir d'un nouveau mode de scrutin qui ne nous prendrait pas au piège du vote par OUi ou par NON. Oui je vote à gauche, Non je vote à droite, c'est le ping pong éternellement dans ce mode de scrutin fermé

3.Posté par yab le 16/12/2015 15:01

peut-être un recadrage car il est partis voté dimanche.... Mr le DGS il ne faut pas voté, ok?

4.Posté par noe le 16/12/2015 15:58

C'est tj Vanessa , la chêfe ! et elle le fait savoir ....

5.Posté par une citoyenne le 16/12/2015 17:56

franchement cela se passe tous les jours au sein des collectivités - en quoi est -il nécessaire de faire un article sur ce sujet ? sinon que de porter atteinte à l’image de la maire de la Possession qui est eh oui la cheffe du DGS et de tous les agents d'ailleurs

6.Posté par GIRONDIN le 16/12/2015 18:18 (depuis mobile)

Mme la oussa gagné, quel idée de ne pas avoir soutenu qui vous savez, crime de lèse-majesté

7.Posté par bien dit post2 le 16/12/2015 19:09

"si le vote blanc, nul, avaient un réel pouvoir de nuisance pour repousser l'élection tant qu'un candidat ne dépasse pas la barre a minima des 50% d'inscrits sur liste électorale, alors nos députés auraient l'obligation de se saisir d'un nouveau mode de scrutin qui ne nous prendrait pas au piège du vote par OUi ou par NON"

Tres juste.
Pas de validation d'élection à moins de 50% de votants.
Et 1 seul mandat par élu.

Mais la bande de profiteurs veut continuer à se remplir les poches jusqu'à les faire péter.

8.Posté par Tout fout le camp le 16/12/2015 19:45 (depuis mobile)

Le posteur 2 est effrayant.
Voilà un professeur qui applique la pédagogie de l''''exemple.
Nous sommes tombés vraiment bien bas
Les fondamentaux sont revisités
La commence à sentir le soufre.

9.Posté par TITANG le 17/12/2015 06:39

c est elle qu il faut recadrer qui peut le faire peut etre ses electeurs au prochain scutin ( s ils= ne suivent pas son exemple)

10.Posté par Frigidaire le 17/12/2015 09:10

Enfin un élu qui recadre un administratif qui ne fait pas son boulot. A quand cela dans les administrations Françaises ?
Les administratifs ne sont pas là pour faire de la politique sinon ils sont "chef de cabinet".

11.Posté par piment kraze le 17/12/2015 13:02

Il n'a pas fait long feu à la mairie du Port où il a laissé un souvenir exécrable à ce qu'il parait.
La Miranville ne doit pas accepter qu'il la ramène et lui fasse la leçon comme à une gamine.
Pour reprendre l'expression de Bello, amadi est un expatrié de la région parisienne qui n'a aucune connaissance du milieu local

12.Posté par rene le 17/12/2015 16:10

mi assiste souvent CM mi pé dire a zot que bien souvent boug la i tire a zoot dans la merde !!!!!!!!!!! au fait pou koé c'est toujours gilles hibert i prend la parole ? tuco lé la poukoé dont ? oté tuco veille outte place de premier adjoint ouiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!!

13.Posté par Reunion Libre fete caf le 21/12/2015 16:47

Encore une belle place donné a un zoreil plutôt qu'un kreol.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie