MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Régionales

Vanessa Miranville à la rencontre des commerçants pour expliquer son programme


La tête de liste de mouvement CREA s’est rendue dans la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis afin de rencontrer les commerçants. Vanessa Miranville leur a présenté ce qu’elle compte faire pour les aider dans cette période difficile liée à la crise sanitaire et économique. Le choix de la rue piétonne du chef-lieu est également un symbole de sa volonté d’aménagement du territoire.

Par - Publié le Vendredi 28 Mai 2021 à 15:09

Susciter l’espoir lorsque l’on est confronté aux doutes, c’est la délicate mission que s’est évertuée à remplir Vanessa Miranville ce vendredi matin dans la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis. La candidate aux élections régionales s’est déplacée dans la rue commerçante du chef-lieu afin de rencontrer les commerçants. 

Ces derniers qui, comme l’ensemble de l’économie, subissent la crise sanitaire et ses conséquences économiques. Ils lui font part de la fin des aides gouvernementales qui s’arrêtent dans quelques mois, quand ils ont eu la chance d’en bénéficier.

"Là, on a rencontré un commerçant qui nous dit que ça fait un an qu’il a fait son dossier et qu’il ne l’a toujours pas. La première chose, c’est qu’il faut faire en sorte que, par exemple, comme pour le fonds de solidarité nationale, que le délai maximum soit de deux mois. Donc il faut que le fonds de solidarité de la Région soit aussi réactif pour qu’un commerçant, qu’un entrepreneur, ait son aide à temps", explique la candidate. Vanessa Miranville va plus loin en proposant que les TPE et PME, plus fragiles, soient prioritaires sur les entreprises aux reins solides, car ce sont elles qui créaient le plus d’emplois sur l’île.

Faire un état des lieux des fonds et possibilités

Mais avant de promettre monts et merveilles, la maire de La Possession assure qu’il faut faire un audit de la situation financière de la collectivité régionale afin de connaître la situation financière réelle. C’est une fois cette étape réalisée qu’il faudra aller chercher des financements supplémentaires et des réductions de dépenses.

"Un exemple concret : aujourd’hui la continuité territoriale est payée par la Région et les Réunionnais, alors que pour la Corse c’est l’État français qui paye. C’est 80 millions d’euros que nous payons tous les ans alors que nous ne devrions pas. Ça devrait être un effort de solidarité nationale. Voilà comment on peut exiger de l’État l’équité vis-à-vis de la situation corse et récupérer des fonds pour aider nos entrepreneurs réunionnais", indique-t-elle.

"Concernant l’économie, les moyens sont là. Il faut vraiment donner un coup de pied dans la fourmilière et dégripper le système. C’est ça qui pêche aujourd’hui. 300 millions d’euros ont été débloqués par l’État pour justement mener ce soutien à l’économie, mais il y a eu une temporalité fixée pour que tous les dossiers soient rentrés en 2023. Si en 2023 les dossiers ne sont pas bouclés, tout repart", ajoute Gilles Hubert, le N°2 de la liste CREA (Citoyen de La Réunion en action).

La rue Maréchal Leclerc, un modèle à suivre

Si la candidate a choisi la célèbre rue piétonne dionysienne pour parler économie, ce n’est pas un hasard. La rue Maréchal Leclerc représente le modèle d’écoquartier qu’elle souhaite voir se multiplier dans l’île. 

"La rue Maréchal Leclerc, c’est pour nous un symbole. Un symbole à la fois du commerce de proximité et de tout le lien que ça crée et de la vie que ça crée. Quand est dans une rue comme cela, finalement on a le bon modèle. Il existe. On est train de le remettre en place avec un écoquartier sur La Possession. C’est celui où près des lieux de vie, on a des commerces, on a des bureaux, on a des écoles, des espaces verts, des équipements sportifs, culturels. C’est ça le bon modèle : la ville où à 5 minutes à pied ou en vélo, on a tout ce dont a besoin", souligne la candidate.

Lors de ces rencontres auprès des commerçants et de leurs clients, la problématique des transports est souvent revenue sur la table. La candidate estime qu’il faut un mode de déplacement efficace tout autour de l’île, en bus dans un premier temps, avant une solution sur rail. Elle pense que ces réseaux doivent être connectés avec des téléphériques pour les mi-pentes et les hauts.

Toujours dans l’aménagement du territoire, Vanessa Miranville souhaite un rééquilibrage des microrégions. Elle estime que l’Est et les hauts ont un retard d’infrastructures qu’il faut aider à combler.

Enfin, la candidate insiste sur la problématique du logement. "On a aujourd’hui plus de 30.000 logements en souffrance. Ça fait dix ans que je me suis présenté pour la première fois aux élections régionales et je disais exactement la même chose. Donc on n’a pas avancé sur le problème. Il faut donc un plan très fort avec des financements concertés de tous les partenaires État, Europe, Département, Région et communes pour construire et réhabiliter le logement et le cadre de vie des Réunionnais", déclare-t-elle.



Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MAMOUTH le 28/05/2021 16:33

#NoutToutBELLO
C'est elle nous veut. Nous la passe partout et nous entend la même chose. Un Robert inéligible, une Bareigts trop Gourmande de pouvoir... #NoutChoixLéFé
#ModeBELLO@ctivé

2.Posté par Mandarine le 28/05/2021 16:50

Si seulement elle pouvait battre bareigts et bello
C'est cette ile qui serait la gagnante
car deux femmes ex député et ex ministre qui nous ont rien apporté dans leur mandat

3.Posté par savérité le 28/05/2021 18:41

elle leur a fait bénéficier d'inscriptions gratuites aux club de boxe, karaté, etc.. pour faire face aux comportements "si attentionnés" des partisans de notre chère maire ...

4.Posté par belmandrin le 28/05/2021 18:57

pauvres gens elle n est meme pas capable de s occuper de sa commune et vous vend des reves mais personne n est dupe personne ne votera pour cette malfaisante nuisible

5.Posté par Alex Térieur le 28/05/2021 20:27

Du déjà fait... Heureusement que Didier Robert n'a pas attendu la campagne pour agir

6.Posté par Devant laporte le 29/05/2021 03:00

Occupez vous de votre commune madame....après vous viserez plus haut...la possession est une ville d alcoolo avec des bars à tous les coins de rue des quartiers...pdt le couvre feu ils sont ouverts ...génèrent des nuisances...me dites pas qu elle est pas au courant ..mr hubert faites ce qu on attend de vous....vos administrés vous ont élus pour gérer la ville..bcoup d espoir en vous mais on est déçu...

7.Posté par bob974 le 29/05/2021 05:02

Elle devait avoir trop chaud, elle n'est pas montée jusqu en haut de la rue...On ne l à pas vue

8.Posté par tonton le 29/05/2021 09:52

elle devraient expliquer son comportement d'avril/mai 2020 d'avoir instauré soin couvre-feu personnelle aux commerçants de la Possession.
Sans nécessité sanitaire, pour 2 mois... - et unique pour la Rénion.

Ils vont être contents et jubiler qu'elle a flippé. Une politicienne hors contrôle émotionnelle, qui pense bien que l'argent "tombe du ciel".
C'est bien ca que la Réunion a mérité.

J'ai craints le pire.

9.Posté par Sam le 30/05/2021 00:16

C'est d elle dont nous avons besoin. Nous le voyons tous les jours la réalité économique, nous avons besoin de solidarité et pas des mauvaises langues... Vanessa perd pas de temps à critiquer les autres, elle agit!

10.Posté par Marcus le 30/05/2021 09:35

Elle fait la cour aux commerçants et raconte n'importe quoi on dirait . Maréchal leclerc un exemple à suivre? Tout ce dont on a besoin? A t elle regardé l'indigence de ces commerces familiaux presque jamais renouvelés et sans investissement et sans réel aménagement sur les espaces publics?

11.Posté par Hector le pirate le 30/05/2021 21:15

On rigole bien ici dis donc! Vous m avez fait ma soirée lol!
- Entre "la possession et ses bars à tous les coins de rues": j aimerai connaitre les adresses de ces innombrables endroits pcq depuis des annees je perds mon temps a aller a st denis ou st gilles!
- " occupez vous de votre commune ": bizarrement, les possessionnais ont revote pour elle...étrange pr qq1 qui ne s occupe pas de sa commune non?
Je n ai qu une chose a dire a tous les citoyens: ouvrez les yeux, regardez qui a deja eu affaire a la justice, qui a deja prouvé avoir permis le changement et l amelioration du quotidien des citoyens, qui demande régulièrement l avis de ses citoyens pour prendre 1 décision et qui a bati son projet regional sur les reflexions des citoyens...

Et msg aux aigris: la critique n est jamais constructive.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes