Politique

Vanessa Miranville : Législative partielle - Une érosion spectaculaire de la participation des électeurs

Mardi 25 Septembre 2018 - 11:13

Vanessa Miranville, maire de La Possession, s'exprime suite aux résultats du 1er tour de la législative partielle dans la 7e circonscription. Voici son communiqué : 

"Si le grand vainqueur de l'élection législative partielle de la 7ème circonscription reste l'abstention, les limites de l’expression de la démocratie sont d’autant plus visibles ; à peine 23.15% des inscrits se sont déplacés.

Mais comment en sommes-nous arrivés à là ? Comment sortir de cette situation, comment revenir à l’éthique, à l’intérêt général, aux fondements de la politique ? Comment remettre le citoyen en position d’acteur et non de spectateur absent ou désabusé ? 
Et même si certains apportent des réponses aux grandes problématiques que rencontre notre île, il est nécessaire de ne pas confondre  la fin et les moyens. Il s’agit à la fois de répondre aux préoccupations quotidiennes des citoyens tout en construisant un avenir durable pour La Réunion.
 
Il faut redonner de la noblesse à la politique et faire en sorte qu’une éthique soit respectée par ceux à qui une confiance du peuple a été donnée. La justice, l’équité et la transparence  doivent être des valeurs poursuivies dans l’intérêt général !
 
Le pouvoir doit être notamment donné aux citoyens à travers différentes formes de participation, qu’elles se manifestent par des actions éco-citoyenne ou par la mise en place d’instances d’expression (conseils d’école, des ados et des jeunes, les « Zakteurs » qui agissent dans les quartiers pour l’intérêt collectif) où le citoyen se retrouve à agir pour le bien collectif.
 
C’est seulement lorsque ces deux piliers de mouvement Citoyens de la Réunion En Action seront développés et respectés que nous pourrons espérer que la confiance entre le citoyen et le politique soit effective".
 
Vanessa MIRANVILLE,
Maire de la Ville de La Possession
Présidente du Mouvement CREA
Zinfos974
Lu 721 fois



1.Posté par JORI le 25/09/2018 12:50

Cette dame aurait elle oublié qu'elle est maire d'une collectivité alors avant de donner des leçons aux uns et aux autres, applique t elle ses recettes sur son territoire???.

2.Posté par doudou le 25/09/2018 13:25

Mon dieu ! Ah mon dié seignèr comme di ma grand mère , il faut qu'elle parle de vote celle -la même qui boycote les votes !!!!!??????

3.Posté par GIRONDIN le 25/09/2018 14:00

........ Vanessa Miranville n'est pas allée voter
Le 13/12/2015 | Lu 5262

Voilà une petite phrase qui risque de faire désordre. Le maire de la Possession a déclaré sur le plateau de Réunion 1ère ce dimanche soir ne pas s'être déplacée pour aller voter ce dimanche, pour le second tour des Régionales.

Vanessa Miranville a annoncé avoir voté en faveur de la liste des citoyens tirés au sort au premier tour mais s'être abstenue au second..... '' '....
Zinfo 14/12/2015



🤔




4.Posté par ABERRANT le 25/09/2018 15:00

voila une femme qui vit ds l'arrogance elle donne l'exemple de ne pas voter comme en 2015,mais elle se plaint aujourd'hui le nombre record des abtentionistes ,tire malole dan out' yeux vanessa.

5.Posté par Ben MONCOLON le 25/09/2018 16:25

Hé, hé Vanessa, tu aurais mieux fait de te taire sur ce coup là.

6.Posté par miro le 25/09/2018 19:05

Totalement à coté de la plaque cette nana; ....faites ce que je dis et pas ce que je fais .... triste raisonnement pour une soi-disant politicienne. Si les prochains politiciens sont de la même veine, nous n'avons pas quitté l'auberge de la connerie !

7.Posté par ti caf le 25/09/2018 19:27

inquiéte pas . son tour i viens en 2020 . premier tour dehors !!!! pour info lo gilou i prépare déja son liste

8.Posté par Antipode le 26/09/2018 08:11

Quand l'usage des mots n'est pas le bon - voire de la novlangue - la pensée ne peut pas être complexe ;) petit rappel de base, il n'existe pas de Démocratie sur Terre pour le moment !
« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » (Discours du 7 septembre 1789) Emmanuel-Joseph Sieyès https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel-Joseph_Siey%C3%A8s#Th.C3.A9ories_politiques_et_philosophiques

9.Posté par Jean le Monstre le 26/09/2018 14:27

Exemple parfait de la langue de bois.
Mais comment les habitants de la Possession on pu choisir une maire de cet acabit ?
D'accord avec toi, 8-ANTIPODE !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter