MENU ZINFOS
Communiqué

Valérie Auber et Patrick Jardinot : Olivier Hoarau augmente les impôts au Port !


Hier soir, en Conseil Municipal, le Maire du Port Olivier Hoarau annonçait une augmentation des taxes foncières sur le bâti, qui touchera les entreprises et environ 6% des citoyens portois propriétaires. Une hausse des impôts très partielle, que l'opposition de droite estime contre-productive, craignant en effet une "fuite" des entreprises.
Ci-dessous, le communiqué de Valérie Auber et Patrick Jardinot.

Par N.P - Publié le Jeudi 8 Mars 2018 à 09:53 | Lu 671 fois

Valérie Auber et Patrick Jardinot : Olivier Hoarau augmente les impôts au Port !
Promesse de campagne non tenue : Olivier HOARAU augmente les impôts au Port !
Lors de son intervention télévisée du 1er mars et lors du conseil municipal du 6 mars 2018, Monsieur Olivier HOARAU a laissé entendre que les ménages ne paieraient plus la taxe d'habitation.

C'est faux ! Ceux qui ont payé la taxe d’habitation en 2017 la paieront en 2018 avec un abattement de 30 % en 2018, un abattement de 65 % en 2019 et 100 % en 2020 pour les foyers éligibles.

Le budget de la mairie sera compensé par l'Etat de la diminution de la taxe d’habitation à l’euro près. Alors pourquoi augmenter les impôts fonciers sur le bâti en toute hâte de façon inconsidérée alors que la maire avait promis de ne pas augmenter les impôts ?
Y-a-t-il urgence pour les finances municipales ?
Cette mesure qui va peser sur les forces vitales de la ville, « par solidarité », a manifestement été prise dans la précipitation, sans recul et sans réflexion. En effet, cette augmentation aura un effet pervers, engendrant une surcharge des frais de fonctionnement des entreprises propriétaires ayant pour conséquences des marges moindres qui pourront être répercutées soit sur les prix de vente, soit par le non renouvellement de CDD, soit le report d’embauche de personnel, soit pire par le déménagent de l'entreprise vers une autre commune où les conditions d’accueil seront meilleures.
Si l’entreprise est locataire, le résultat sera identique, le propriétaire augmentera le loyer avec les mêmes conséquences et le risque de déménagement de l’entreprise sera accru.
Au-delà des aspects financiers, le maire envoie un message de défiance aux entreprises et ternit l’image du Port qui aurait pu être une ville dynamique en termes d’emploi alors que la reprise économique semble enfin arriver à petits pas !!!
Mais les entreprises ne seront pas les seules perdantes, les ménages qui sont assujettis à l’impôt foncier perdront encore plus de pouvoir d’achat. L’augmentation oscillera entre 60 et 300 euros pour 2018 par foyer fiscal !

Le Port sera la commune avec le plus fort taux de taxation de l’île. Conséquences : il y a un risque de fuite des propriétaires et des locataires (les loyers augmenteront comme pour les entrepreneurs). Cette mesure stigmatisant une partie de la population fera croître encore plus l’exode de la commune.

La population Portoise a déjà diminué de 8,2 % entre 2010 et 2015 passant de 38 414 à 35 280 habitants. Combien d'entreprises et d'habitants restera-il en 2020 ?
Plutôt que de chercher à comprendre pourquoi la commune n’est pas attractive, d’essayer de trouver des solutions pour améliorer l’avenir du Port, de donner l’envie d’investir et de devenir propriétaire dans notre commune, le Maire, en reniant une promesse électorale, a choisi l’affrontement frontal avec la force vive de la commune qui seule peut être le moteur d’une relance économique.
Alors pourquoi prendre une telle mesure dans la précipitation si ce n’est pour combler un déficit lié à la mauvaise gestion de la commune du Port ? N’est-ce pas une mesure d’urgence face aux augmentations exponentielles des charges de fonctionnement et à la diminution inquiétante des investissements de la commune ?

La porte est ouverte, qui seront les prochains foyers à pâtir des foudres du maire pour que la commune ne se retrouve pas sous la tutelle de la préfecture avant la fin de la mandature du maire ?
Valérie AUBER et Patrick JARDINOT
Conseillers municipaux d'opposition de Droite du Port




1.Posté par klod le 08/03/2018 20:58

"Conseillers municipaux d'opposition de Droite du Port". Bon , allez , au mwin zot néna "le sourire" , c'est un débiut !

y fé ri ............... pardon , mwin lé trop "mauvaise langue" ! la politique la run y fé ri quand meme , NON ?

2.Posté par 2 nivo raetenon sinimalé le 09/03/2018 22:30

la droite au port avec deux girouettes pareils lé loin de conquérir la mairie du port ,mettre un médecin ou un dentiste de la trempe du défunt andré gontier. lé vraiement ridicule ces deux personnes .b[b[

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes