MENU ZINFOS
Social

Valence : Du personnel d’origine réunionnaise "traités de ressortissants" dénonce FO


Selon le syndicat FO, le directeur du centre pénitentiaire de Valence a qualifié les les personnels réunionnais de "ressortissants étrangers". Davantage le témoignage de "l’ignardise" que "d’un quelconque discours raciste", espère FO qui demande dans un communiqué à ce que des mesures soient prises rapidement.

Par Christelle Boyer - Publié le Samedi 5 Décembre 2020 à 10:44 | Lu 2890 fois

"La France ne serait pas la même sans les outre-mer. Cette France des trois océans contribue à la singularité de la voix de notre pays dans le monde. Elle est au fondement de notre identité nationale et de notre capacité, au XXIème siècle, à porter un discours universel, par les valeurs qui le sous-tendent, parce que la France n’est pas uniquement un pays d’Europe". Extrait du discours la ministre des outre-mer lors de la présentation du livre bleu à l’issue des assises des outre-mer en 2018.

Hélas deux ans plus tard au sein de notre institution, le directeur du centre pénitentiaire de Valence n’a pas eu la même approche lors de l’accueil des nouveaux personnels mutés sur notre structure le 01/10/2020. En effet , ce dernier a même qualifié les personnels réunionnais de "ressortissants étrangers". 

Or selon Larousse, un ressortissant étranger est une "personne protégée par les représentants diplomatiques ou consulaires d’un pays donné, lorsqu’elle réside dans un autre pays". En d’autres termes, c’est une personne dont le pays d’origine n’est pas la France !

Nous espérons vivement qu’il s’agit là d’un véritable témoignage de l’ignardise dont il peut faire preuve plus que le témoignage d’un quelconque discours raciste , et pour cela tenons à préciser au directeur de la structure que le 19 mars 1946, la Réunion est reconnue département d’outre-mer français avant de devenir en 1997, l’une des sept régions ultrapériphériques de l’Union européenne. Cet ancrage historique témoigne bien du ressort géographique français dont relève la Réunion mais également prouve que l’on ne peut pas sonder l’impact de l’ignorance si on demeure noyé dans le monde de l’inculte.

Or si cela relevait de la dimension la moins entendable, nous rappelons que ces propos totalement injurieux n’ont pas leurs place au sein de notre administration et sont pénalement répréhensibles comme visé par l’article 225-1 du CP qui prévoir que :

"Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de leur situation économique, apparente ou connue de son auteur, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur perte d'autonomie, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée."

Qualifier et stigmatiser les personnels selon leur race ou leur origine est purement scandaleux et contraire au principe de la République ainsi qu’aux obligations des fonctionnaires. Pourriez vous nous dire combien de personnels Réunionnais , Juifs, Arabes, Corse , ou Ch'ti composent l’effectif de l’établissement ?

La lutte contre les discriminations et la prise en compte de la diversité de la société française dans toutes ses composantes sont des engagements forts du Gouvernement. Premier employeur de France, la fonction publique a un rôle essentiel à jouer dans ce domaine. Ces rappels font suite au rapport relatif à la lutte contre les discriminations et à la prise en compte de la diversité de la société française dans la fonction publique en 2018.
Aujourd’hui le bureau local FORCE OUVRIÈRE, condamne ces faits et souhaite que des mesures soient prises rapidement afin de ramener un climat d’apaisement au sein de notre établissement et éviter toute forme de repli communautaire.

Amis Réunionnais attention, TI HACHE Y KOUPE GROS BOIS.




1.Posté par Guétali le 05/12/2020 13:00

Pourriez vous nous dire combien de personnels Réunionnais , Juifs, Arabes, Corse , ou Ch'ti composent l’effectif de l’établissement ?
.....................................
Juifs, arabes ? Deux mots de trop. C'est rajouter des propos discriminants à ceux discriminatoires à caractère raciste de ce responsable irresponsable.

2.Posté par Jp POPAUL54 le 05/12/2020 13:52

Not peï ... c'est La Réunion .

Sinon ignardise semble bien être un barbarisme d'ignarie !!!

3.Posté par Olivier le 05/12/2020 17:36

Bah, moi qui vit en France, je peux vous assurer que toute personne non-blanche est vue comme ressortissant étranger dans l'inconscient collectif français. Combien de fois on m'a demandé de quelle origine j'étais, étant métis de 3 races différentes au moins, comme beaucoup de créoles. Aujourd'hui je m'en fiche, je ne me scandalise pas de leurs propos ou de leurs allusions, c'est dans leur adn. Faut prendre ce qu'il a à prendre économiquement en France, c'est tout, ce qu'ils peuvent penser de toi, t'en à rien à battre, tant que l'argent est là

4.Posté par Choupette le 05/12/2020 18:27

Volontaire ou pas, ce type devrait être rétrogradé et aller se faire voir ailleurs.

5.Posté par Elle le 06/12/2020 05:20

Ce comportement vous étonne! Français entièrement à part..

6.Posté par Pffff le 06/12/2020 09:52

Pour répondre à Olivier post 3 bravo vous faites comme moi CRÉOLE blanche qui à la Réunion doit justifier au quotidien mes origines parce que dans l'esprit de certains on a pas la bonne couleur locale et çà voyez vous sur le long terme çà vous rend raciste

7.Posté par Mapunga Marcel le 06/12/2020 11:12

Il me plaît ce Directeur. Il rappelle aux Réunionnais qu'ils sont français uniquement s'ils sont sur leur cailloux. Une fois arrivés dans l'hexagone, ils se rendent compte qu'ils sont logés à la même enseigne que tous les autres. 😁😁😁😁

8.Posté par Pas étonnant le 06/12/2020 12:18

Beaucoup de reunionnais pensent que la Réunion est un pays.
Pas étonnant que lorsque nous arrivons en métropole beaucoup nous prennent pour des étrangers.

9.Posté par " VIEUX CREOLE " le 10/12/2020 11:13

DANS LE CONTEXTE EMBROUILLÉ , DIFFIICILE ( politique ,social ,économique )que traverse notre Pays tout entier , de Telles Remarques sont effectivement lancées , aussi bien en Métropole que dans NOTRE ÎLE : C' EST DÉSOLANT ! ! CETTE FOIS-CI C' EST A VALENCE (et par un Chef de Service en plus ! ) ! ! Sans doute c'est par par "ignardise'" plus que par un quelconque " discours raciste " comme le pense l'Auteur de l 'article :on peut être ,EN EFFET , " être " petit Chef " et en MËME TEMPS " UN GROS CON " . . . Cependant , " F.O; A RAISON de dire QU''IL FAUT SANCTIONNER". . . .
(je ne sais pas comment , mais" il faut marquer le coup"!) !! CELA DOIT ËTRE FAIT SYSTÉMATIQUEMENT, A MON AVIS , ÂPRES AVOIR RECUEILLI les témoignages dans un climat d'apaisement ! ! !

10.Posté par jlc2 le 17/12/2020 15:10

En Métropole nous lé considéré comme des ressortissants étrangers à cause nout couleur de peau

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes