MENU ZINFOS
National

Val d'Oise : Un gendarme spécialisé dans la lutte contre la prostitution condamné pour proxénétisme


Un gendarme spécialisé dans la lutte contre la prostitution a été condamné pour proxénétisme. Il a écopé de deux ans de prison avec sursis, une amende de 4.000 euros et une interdiction d’exercer une profession dans la fonction publique pour proxénétisme.

Par P.J - Publié le Mercredi 18 Janvier 2023 à 10:01

Val d'Oise : Un gendarme spécialisé dans la lutte contre la prostitution condamné pour proxénétisme

Entre juin 2019 et mai 2020, un gendarme spécialisé dans la lutte contre la prostitution a tenu un rôle de proxénète dans son appartement de fonction à Pontoise (Val-d’Oise). Des activités qui ont poussé des résidents de l’immeuble à mettre au parfum les forces de l'ordre.

Jugé lundi par le tribunal correctionnel de Pontoise, le major de gendarmerie a été reconnu coupable de proxénétisme aggravé. Il a écopé de deux ans de prison avec sursis, d’une amende de 4.000 euros et d’une interdiction d’exercer une profession dans la fonction publique, rapporte Cnews.

Le prévenu a fait appel aux services tarifés d’une prostituée brésilienne. N’ayant pas de domicile, la jeune femme a accepté la proposition d’hébergement dans le logement de fonction faite par le gendarme. Il l’a ensuite convaincue de faire des passes dans son appartement entre juin 2019 et mai 2020, l’assurant qu’elle ne risquait rien en raison de son statut privilégié. Au fil du temps,   d’autres filles ont été emmenées pour alimenter le réseau.

Au cours de son procès lundi, tentant de minimiser son geste, il a expliqué avoir agi « par idiotie » avant d’avouer qu’« aux yeux de la  loi, il est un proxénète », révèle La Gazette du Val-d’Oise

Apres les nombreux signalements du voisinage, les surveillances et les écoutes téléphoniques, les enquêteurs ont pu recouper toutes les informations grâce aux auditions des clients et des prostituées identifiés. Des dépôts en espèces sur le compte du gendarme ont conforté les soupçons.

D’ailleurs, lors de l’interpellation des deux protagonistes en mai 2020, les enquêteurs ont découvert le livre de comptabilité de leur juteuse affaire. Entre janvier et mai 2020, les recettes de ce bénéfice ont varié de 4.000 à près de 11.000 euros par mois.

La Brésilienne a elle écopé d’un an d’emprisonnement avec sursis.

 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes