MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Vaincre la haine christianophobe, en France et en Syrie


Par Bruno Guigue - Publié le Jeudi 28 Juillet 2016 à 08:29 | Lu 703 fois

Vaincre la haine christianophobe, en France et en Syrie
Assassiner un prêtre catholique dans son église, c'est frapper cruellement la France, la tétaniser par l'horreur du crime commis. Mais c'est aussi la frapper au plus profond, la blesser, à travers la communauté catholique, dans une de ses traditions spirituelles les plus anciennes. Avec l'ignoble attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, une France qui était déjà meurtrie le 14 juillet vient de subir de plein fouet la haine sectaire, antichrétienne, des émules de Daech.

Les chrétiens d'Orient en savent quelque chose : cette vindicte meurtrière ne fabrique pas ses ennemis au hasard. Au Moyen-Orient, les communautés religieuses minoritaires dressent un obstacle symbolique sur les pas du projet totalitaire mené sous l’emblème de la "charia" wahhabite. Le pseudo-califat de Mossoul y exige une sanglante épuration confessionnelle qui frappe les chrétiens, les yézidis, les chiites, mais aussi les Kurdes, dont le sunnisme d’inspiration soufie est également suspect à leurs yeux.

Si le djihadisme est (notamment) christianophobe, c'est parce que son idéologie sectaire de matrice saoudienne est circulaire : tous ceux qui, en raison de leur confession, sont naturellement enclins à la tiédeur envers l’entreprise purificatrice s’exposent à en faire les frais. Cette règle d'intolérance est valable partout, en France comme au Moyen-Orient. Elle est constitutive de l'entreprise d'asservissement dont Daech est l'avatar contemporain, et l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, après tant d'autres, est l'application de cette doctrine mortifère.

Si les informations communiquées par les enquêteurs sont exactes, l'un des auteurs de ce meurtre, connu des services de police, aurait été refoulé par la Turquie à la fin de l'année 2015 lors d'une tentative de pénétration en Syrie. Ce candidat au "djihad" n'ayant pu exercer sa violence meurtrière au pays de Cham, il l'a donc déchaînée en France. Frustré de sa dose d'hémoglobine sur le théâtre syrien, il s'est offert une compensation à domicile. Difficile, une fois de plus, de nier le rapport entre la terreur qui s'abat sur nos têtes et la politique moyen-orientale de nos dirigeants.

Avec cet aller-retour France-Turquie, le crime du 26 juillet fournit une illustration saisissante de l'effet boomerang entretenu par une politique française particulièrement perverse. Car les petites frappes du djihad ont été encouragées par le discours officiel à mener leur sanglante équipée en Syrie, et elles y sont parties par centaines, la fleur au fusil, pour tuer en masse les partisans de "Bachar-le-boucher", pour reprendre l'expression de Jean-Pierre Filiu, principal conseiller du président français et ministre officieux de cette propagande de guerre contre un Etat souverain.

Ces desperados de la terreur, les Syriens de toutes confessions en subissent les exactions depuis 2011, et notamment les chrétiens du quartier de Bab Touma, à Damas, où les obus de mortier en provenance de la zone rebelle font régulièrement leur lot de victimes, jusque dans l'enceinte du Lycée français "Charles-de-Gaulle" ! Mais les "rebelles" de "l'armée de l'islam" font partie de l'opposition prétendument "modérée" reconnue par nos dirigeants, et ils bénéficient du précieux soutien de l'Arabie saoudite, ce pays allié de la France où le culte chrétien est rigoureusement interdit.

Cela n'empêchera pas un exécutif français complètement schizophrène, totalement cynique, ou les deux à la fois, de condamner le crime christianophobe en France au moment où il le cautionne en Syrie en déroulant le tapis rouge devant des chefs "rebelles" couverts de sang. Manifestement, il s'avère incapable de répondre à la crise gravissime que traverse notre pays autrement que par la persévérance dans une double absurdité, politique et militaire.

En diabolisant l'Etat syrien, le gouvernement français contribue à la prolifération du nid de serpents puisqu'il affaiblit la principale force qui l'affronte courageusement sur le terrain. Simultanément, il se livre à des bombardements aériens militairement ineptes qui ont pour principal effet, en tuant des civils, d'alimenter la haine de la France. Pour faire échouer cette tentative de déstabilisation de la société française, ni les discours compassionnels ni les mouvements de menton mussoliniens ne suffiront. Ce qu'il faut, c'est changer radicalement de politique et s'allier avec ceux qui combattent le terrorisme au lieu de distribuer des médailles à ceux qui le financent.

Bruno Guigue
 




1.Posté par fred974 le 28/07/2016 09:36

bonjour
je ne suis pas toujours d'accord avec les orientaions de Mr Guigue, mais je trouve son analyse pertinente cette fois-ci.
merci

2.Posté par Boa Bill le 28/07/2016 11:51

Vaincre la FOLIE meurtrière des religieux de toutes confessions... toutes époques confondues.... VAINCRE ceux qui manipulent le MONDE... au nom de l' ARGENT ! VAINCRE ceux qui ONT leur vérité....

Vaincre les arrivistes, les opportunistes, les extrémistes de tous bords .... afin que LA majorité des HUMAINS puisse survivre face au chaos programmé par ces ... auto-modération !

3.Posté par Boa Bill le 28/07/2016 11:56

Récupérateurs indécents.... je ne vais même pas exprimer en mots ce que je ressens pour vous.... parce que les mots n'existent pas encore pour vous dire ce que je pense !

4.Posté par Le Jacobin le 28/07/2016 12:32

Monsieur Bruno Guigue,

Votre analyse manque de profondeur, revenons à la genèse de cette situation intolérable qui à mon sens ne fait que commencer pour l’Europe. Saddam Hussein massacrait une partie de son peuple, nous (nos dirigeants) étions de complaisance tant que notre économie en profitait, Ronald Reagan voulant mettre l’Europe à genoux partit en Irak vendre la Démocratie, en tout cas, sa démocratie en faisant chuter Saddam Hussein qui de fait, protégeait L'Européen. R.Reagan avec ses gros sabots pensait qu'il suffisait de planter un MacDonald dans le désert pour instaurer la démocratie, cet alors là que Jacques CHIRAC, si il n'a pas été une grande lumière en tant que président fût un visionnaire
en disant haut et fort que la démocratie ne s'exportait pas. Notre passé avec l’Algérie pour une fois nous avait servit de leçon. Bachar el-Assad en fait de même avec son peuple à la différence, qu'une grande partie des militaires déchus de Saddam Hussein se retrouvent à la tête du réseau Islamique.

Nicolas Sarkozy, grand donneur de leçon aujourd'hui, ne voulant pas être en reste se projette en chef de guerre il s'en alla massacrer Kadhafi en Libye, alors que le colonel s’apprêtait à frapper la monnaie Panafricanisme afin d' obliger l'occident à payer les ressources africaines à sa juste valeur,
ce qui aurait pour conséquence de mettre l'Europe en grande difficulté économique très rapidement.

Je ne suis donc pas d'accord avec vous, car ce que vous laissez entendre n'est donc pas convenable, laisser supposer qu' il est préférable de soutenir un dictateur qui massacre son peuple, pourvu que nous Européen nous nous satisfaisons du massacre en regardant à la télévision manque de sensibilité. Il aurait fallu comme pour Saddam Hussein, par la diplomatie l'emmener à maturité sans vouloir nous imposer par la force à profit.

Messieurs et Mesdames les loups sont lâchés trop tard pour chercher la faute de chacun, il est question de s'organiser pour pouvoir se protéger.

Sans vouloir donner de leçon, il aurait été préférable de laisser le peuple Arabe murir de sa propre culture et ses erreurs, en l'aidant à avancer vers une forme de Démocratie conjuguée avec son histoire, son mode vie, sa culture. Hélas, nous avons grillés des étapes en voulant profiter de la faiblesse des autres pour notre confort égoïste, nous payons les conséquences.

5.Posté par polo974 le 28/07/2016 17:45

il y a longtemps, le shah d’Iran (pays alors sous dictature mais laïc), merci les ricains
un petit tour en Afghanistan pour créer les taliban pour essayer d'emmerder la russie, merci les ricains
plus tard saddam Hussein en Irak (pays alors sous dictature mais presque laïc), pour faire joujou et plaisir au koweit, merci les ricains
peu après Kadhafi en Libye (dictature en cours d'assagissement au point que Sarko allait y vendre du nucléaire puis changement brutal d'avis le fait dégommer, merci Sarko.
dernièrement Bachar en Syrie (pays sous dictature mais presque laïc), se maintient mais pas grâce à Fafa, merci les socialos pour avoir merdé sur ce point (pas tous seul, mais quand même...)
à coté on fait les yeux doux à tous les émirs et à l'héritier de l'empire automan (Erdogan) qui pourtant jouent un rôle important dans la montée de l'islamisme... (pays sous dictature ou simulacre de démocratie)

il y avait un semblant de stabilité qui a été désagrégé en une trentaine d'années. au lieu de pousser ces pays à s'assagir, on les a d'abord armé, puis déstabilisé en y injectant une haine qui se retourne contre nous.

plusieurs générations ont maintenant appris à se haïr mutuellement, ça donc durer très longtemps avant qu'une vie calme reprenne son cours. je ne suis même pas sûr que ce soit de mon vivant.

6.Posté par peace and love le 28/07/2016 20:01

Tant que le conflit israélo palestinien ne sera pas résolu ainsi que toutes les guerres menées par la France au moyen orient et en Afrique uniquement contre les musulmans faut s'attendre alors a des attentats Cessons les guerres et nous aurons la paix

7.Posté par kld le 29/07/2016 20:59

ha , la guigne ...............

8.Posté par VIEUX CREOLE le 30/07/2016 20:12

OUI ",la haine christianophobe" existe en France ,en Syrie ,dans des pays musulmans ,dans d'autres Pays du Monde! Il faut le dénoncer !!
- MAIS il ne pas faire" des " dénitrifications sélectives" !!! Il faut aussi reconnaître et dénoncer - -L',ISLAMOPHOBIE ET AUTRES RACISMES qui existent :malheureusement également en FRANCE (métropolitaine et d'Outre- Mer dont la Réunion ) , EN EUROPE ,EN AMÉRIQUE , DANS LES PAYS MUSULMANS , EN AFRIQUE , EN AUSTRALIE ,DANS LES ILES DE L’OCÉAN INDIEN (prés de chez nous, bref ,dans le monde entier ...C'est " un cancer terrible" qui ronge plus ou moins profondément tous les pays de la Planète .. Le combat à mener est long : il faudra le mener partout avec fermeté et conviction ! Dans notre Pays ,""PAYS DES DROITS DE HOMME ET DU CITOYEN" qui a été le 1er à proclamer CET IDÉAL , les racismes sous toutes les formes se développent de façon inquiétantes depuis quelque temps!!!: Des Partis Politiques ,des Personnalités inconscientes et ,irresponsables, contribuent ( par leurs déclaration répétées) à alimenter ce racisme multiforme...
EN FRANCE ET A LA REUNION D’ABORD ( île trés métissée ! ) tous les Citoyens divent s'engager dans ce COMBAT ADMIRABLE ET NOBLE !!!

9.Posté par VIEUX CREOLE le 30/07/2016 23:43

RECTIFICATIF :
- A LA 3ème ligne du courriel ( POST 8 ) il fallait lire : " MAIS , IL NE FAUT PAS FAIRE DE DÉNONCIATIONS SÉLECTIVES' !!

10.Posté par john koufar damour le 03/08/2016 13:32 (depuis mobile)

On est d'accord. Ereinter le monstre saoudien et cesser la skizo.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes