MENU ZINFOS
National

Vaccin contre l'hépatite B: L'État condamné à indemniser la victime


C'est une secrétaire médicale, obligée de se faire vacciner, qui a développé des troubles physiques qui avait porté plainte. Le lien de causalité entre un vaccin contre l'hépatite B et des troubles physiques avait déjà été confirmé par le Conseil d’État en mai 2016.

- Publié le Jeudi 28 Décembre 2017 à 16:55 | Lu 1443 fois

La Cour Administrative d’Appel de Nantes valide donc le jugement du Conseil d’État, par une décision rendue publique le 26 décembre.

L’État a donc été condamné à verser plus de 190.000 euros à une secrétaire médicale, selon France Info. Cette dernière a contracté des troubles physiques, des douleurs musculaires et une fatigue généralisée en juillet 1994. Ses symptômes sont apparus 3 mois après sa vaccination contre l’hépatite B, obligatoire dans le milieu médical.

Plus tôt, en mai 2016, le Conseil d’État établissait déjà un lien de causalité et estimait que "le cadre de l'obligation vaccinale liée à son activité professionnelle et la myofasciite à macrophages (MFM) dont elle souffre doit être regardé comme établi et de nature à ouvrir droit à réparation à son profit au titre de la solidarité nationale".

L’Office national d'indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales (Oniam) devra s'acquitter de la somme de 190.751 euros, ainsi que des 1.500 euros de frais de justice.

Cette affaire ne va malheureusement pas réjouir les parents qui verront leurs nouveaux-nés recevoir les onze vaccins obligatoires dès l’année prochaine, dont celui contre l’hépatite B.
 




1.Posté par Pierre le 28/12/2017 21:14

Quelques faits concrets et vérifiables sur les vaccins

https://fr.prepareforchange.net/2017/11/12/quelques-faits-concrets-et-verifiables-sur-les-vaccins/


2.Posté par fabien le 29/12/2017 09:55

MOI je n'ai aucune confiance en les vaccins !
ce sont les virus qu'ils nous injectent pour ensuite avoir recours au soit-disant VACCIN ! mais là : à quel prix ?

3.Posté par Fredo974 le 29/12/2017 11:37

FABIEN

Ton cas est grave ....

4.Posté par Vaccin conre l'Hépatite B: aussi inoffensif que ça ? le 29/12/2017 12:04

Le itre est mal écrit: à corriger, svp!

Cela semble donc prouver que ce vaccin n'est pas si inoffensif que cela, contrairement à ce qu'affirment en choeur les médecins et le corps médical., non?.

"Lors de procédures antérieures, le Conseil d'Etat avait estimé en mai 2016 que "le lien de causalité entre la vaccination contre l'hépatite B subie par Mme L. dans le cadre de l'obligation vaccinale liée à son activité professionnelle et la myofasciite à macrophages dont elle souffre doit être regardé comme établi et de nature à ouvrir droit à réparation à son profit au titre de la solidarité nationale"."

"Cette affaire évoque l'arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) en date du 21 juin 2017 et qui rendait le laboratoire Sanofi-Pasteur responsable de la sclérose en plaques contractée par M. W. peu de temps après avoir reçu le vaccin contre l'hépatite B. Depuis l'apparition des premières plaintes au milieu des années 1990, de nombreuses études ont été conduites : aucune n'a pu établir un quelconque lien entre vaccination et survenue ou aggravation de cette maladie neurodégénérative qu'est la sclérose en plaques."

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/une-secretaire-medicale-tombe-malade-apres-une-vaccination-contre-l-hepatite-b-elle-fait-condamner-l-etat_119468://

Les études réalisées sont-elles sérieuses et fiables?

5.Posté par Fredo974 le 29/12/2017 14:35

C'est vrai que cette décision de justice ne va pas dans le sens d'un apaisement et du retour de confiance .

6.Posté par Fredo974 le 29/12/2017 14:54

Oui , les études sont sérieuses , fiables et indépendantes .

7.Posté par margouillat974 le 29/12/2017 17:39

5 -Y'a pas que la décision de justice, il y a aussi des chercheurs et de grands professeurs en médecine qui nous préviennent des dangers de certaines vaccinations. Est-ce que ce n'est pas suffisant pour faire quelques recherches supplémentaires pour être sûr de l'innocuité de l'aluminium et des autres adjuvants? Quand une génération entière risque d'être intoxiquée et à la charge de l'état, puisque les labos se sont déchargés de toutes responsabilités, il me semble que les parents ont raison de refuser la vaccination de leur enfant. On se souvient aussi des scandales du sang contaminé, de certaines "pilules 3eme génération" et d'un tas d'autres "médicaments", prescrits sans connaître les réactions du métabolisme de chaque patient.

8.Posté par roro 61 le 29/12/2017 23:33

Cela me fait beaucoup rigoler ( Vaccin contre l'hépatite B: L'État condamné à indemniser victime ) déjà que dans le titre il manque quelque chose , j'aurais écris : Vaccin contre l'hépatite B: L'État condamné à indemniser la victime : l'état qui va payer c'est qui d'après vous ? nos impôts évidemment !!!!!

9.Posté par AM le 30/12/2017 09:29

C'est marrant de faire confiance aveuglément à l'une des plus grosse industrie qui soit... Vivre dans un monde de bisounours, c'est une chose; mais là ça me semble beaucoup plus grave: cela me fait penser à la citation d'Einstein:

"Ceux qui aiment marcher en rangs
sur une musique : ce ne peut être que par erreur
qu'ils ont reçu un cerveau,
une moelle épinière leur suffirait amplement."

10.Posté par polo974 le 30/12/2017 16:11

Pourquoi ne pas condamner les labos qui ont retiré les vaccins sans alu (pour de pures raisons mercantiles) ? ? ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes