Société

VTC et chauffeurs privés: Un nouveau syndicat contre "les chauffeurs marrons"

Samedi 21 Septembre 2019 - 10:48

(De droite à gauche) Florence Gigan, Sandra et Eric Ramaye du SCP VTC OI ont présenté les objectifs du syndicat pour un meilleur accompagnement des adhérents dans l'exercice de leur profession
(De droite à gauche) Florence Gigan, Sandra et Eric Ramaye du SCP VTC OI ont présenté les objectifs du syndicat pour un meilleur accompagnement des adhérents dans l'exercice de leur profession
Un nouveau syndicat de VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) et chauffeurs privés s’est créé à La Réunion depuis le 1er août dernier. Ce vendredi, le syndicat de chauffeurs privés /VTC de l'Océan Indien (SCP VTC OI), tenait sa première assemblée à Saint-Pierre, espérant ainsi convaincre également d’éventuels nouveaux adhérents. 

Faire appel à un VTC, la pratique encore timide dans notre île prend toutefois de l’ampleur. Loin des plateformes nationalement connues comme Uber, les VTC, localement, séduisent essentiellement les touristes.

Ces trois dernières années, le nombre de VTC a triplé pour atteindre 63 chauffeurs installés officiellement, les chauffeurs privés avec capacité de transport (CAPA) sont environ une centaine. Le secteur se structure et se développe. Un secteur plombé par les "chauffeurs marrons" pratiquant des prix deux à trois fois plus bas que les chauffeurs munis de la carte professionnelle et des deux vignettes rouges obligatoires, dénonce Florence Gigan, présidente du jeune syndicat. "Arrivés à l’aéroport de Gillot, les touristes ne font pas attention, ils veulent juste un moyen de transport", déplore un chauffeur privé. En cas d’accident se pose la question de la responsabilité, ajoute Eric Ramaye, secrétaire du syndicat.

Autre point stratégique pour les VTC et chauffeurs privés réunionnais, la gare maritime du Port. Avec l'arrivée de 3500 croisiéristes par bateau durant la haute saison, le syndicat a pour objectif de permettre aux chauffeurs privés de s’installer au-dessus du parking. Les négociations ont déjà commencé avec la Fédération réunionnaise du tourisme et prochainement avec la DEAL (service de la préfecture).

"Nous, nous voulons nous battre pour l’application du Code du travail, du transport et le code du commerce et faire valoir nos spécificités réunionnaises", assure Florence Gigan. Ainsi, sans vouloir marcher sur les plates-bandes des taxis, le syndicat assure qu’"il y a du travail pour tout le monde, chaque profession ayant sa réglementation".
PB
Lu 4351 fois




1.Posté par Pamphétaire le 21/09/2019 11:57

Marron sans S au pluriel en tant qu'adjectif soit les chauffeurs marron!

.../ Lorsque l'adjectif est un nom (marron, citron, turquoise, or, kaki, olive, marine...), il est invariable.
Exemples : une jupe marron -> des jupes marron
Exceptions : rose, fauve et mauve prennent un "s" au pluriel (des robes roses).
/...

2.Posté par Shapo le 21/09/2019 12:31 (depuis mobile)

Ah.....
Faudrait revoir leurs tarifs aussi, 65 euro pour un aller retour ligne des bambous-centre de st pierre, les chauffeur marron ont encore de beaux jours devant eux.
Voire même les transport en commun.

3.Posté par nid le 21/09/2019 12:31

a la reun quand il s'ait de ponon meme le plus ros cochon marron se leve...pour le reste c'est toujours pareil voir pire vive la france,,,vive l'independance

4.Posté par Professeur Komunistov le 21/09/2019 12:58

Faudrait déjà que les chauffeurs non marrons syndiqués n'aient pas une capacité bidon achetée à des mafias


http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-faussaire-des-vtc-sous-les-verrous-24-02-2017-6706965.php

5.Posté par Ti Tangue zilé zone le 21/09/2019 13:01 (depuis mobile)

Taxis à la Réunion ? Surtout ceux de Gillot ? Avec des signes ostentatoires au rétroviseurs...qui puent la cigarette ..une radio local fond la caisse qui écoute les avis de décès ...font du Taxi 3 dans les voies de bus et de surcroît CHERS ..très peu

6.Posté par IKKI le 21/09/2019 13:40 (depuis mobile)

L'Uberistion est un fléau. Aux États-Unis unis on vient d'obliger ces entreprises à déclarer les indépendants comme salariés ! Que fait la Région par contre pour développer les transports en commun ? RIEN !

7.Posté par Yab le 21/09/2019 14:28 (depuis mobile)

Pour prendre un taxi de Gilot à saint pierre, il faut faire un crédit tellement c'est cher.
En plus, i pue dans les taxis

8.Posté par Fredo974 le 21/09/2019 15:59 (depuis mobile)

Racistes !

9.Posté par Post 1 (pamphlétaire) le 21/09/2019 17:17

Ici, marron ne renvoie pas à la couleur du fruit mais au sens de fugitif et donc d'illégal.
Des esclaves marrons, des taxis marrons, des infirmières marronnes.
A. Gunet

10.Posté par jamy le 21/09/2019 18:33

En effet, 20 euros pour faire rivières des pluies -gillot !!! Vive les chauffeurs marron

11.Posté par DIDIER NAZE le 21/09/2019 20:22

Salut Armand, (post 9), merci d avoir apporter....la rectification !....salutations 😉.

12.Posté par DIDIER NAZE le 21/09/2019 20:25

Il y a une part de vérité de la part du post 5 ! 😉😯.....HÉLAS !.....

13.Posté par Pamphlétaire le 21/09/2019 20:39

9.Posté par Post 1 (pamphlétaire) le 21/09/2019 17:17

A A. Gunet : merci pour votre précision qui m'a fait rechercher le sens de ce terme marron et qui est un adjectif tout ce qui de plus simple pris au sens figuré et je n'ai pas fait la liaison avec la peste végétale qu'est la vigne marronne. Je constate que ma mémoire me fait de mauvais tours...

marron, onne : adjectif au figuré : Qui se livre à l'exercice illégal d'une profession ou à des pratiques illicite au sein de cette profession. Clandestin, irrégulier. Courtier, médecin marron.

14.Posté par Fredo974 le 21/09/2019 20:45 (depuis mobile)

T'as rien compris Gunet ..

15.Posté par zou le 21/09/2019 22:03

un marron, des marrons

un Macron, des Macron

16.Posté par Kiki le 21/09/2019 23:08 (depuis mobile)

Pamphétaire, voudrais-tu un marron ou des marrons ? C''est comme tu veux. Sing/plur au choix. Sens propre/figuré comme tu le sens. C''est sûre, t''en prendra plein la g... ! Lol ! Je plaisante biensûre ! Pas m''prendre au sérieux ! 😉

17.Posté par Ras ti lang le 22/09/2019 04:28 (depuis mobile)

Kwa zot i en pense le port-Saint Gilles 90€ en taxi privé, te mi pense Nora toujour les taxi maron, c serai bien aussi pou la concurrence des prix

18.Posté par Jacob le 22/09/2019 06:50 (depuis mobile)

A ce jour c vrais tous c personne fait que détruire les entreprises locale même dans le domaine agricole c la même merde c qui gagne le rsa fond la plantation et même les soi-disant retraites son tjr là pour faire pourrir les prix des marchandises !!

19.Posté par Jacob le 22/09/2019 06:52 (depuis mobile)

Mr Dupuy vous devrait faire un article là dessus aussi !!!

20.Posté par Pamphétaire le 22/09/2019 10:09

16.Posté par Kiki le 21/09/2019 23:08 (depuis mobile)

C'est un commentaire marron et pour être dans le vent un post marron!!! 👍👍😂😂

21.Posté par ti gousse le 22/09/2019 09:33

zou y manque S avec macron lol mdr y a pas contrôle dans ce secteur c'est du vent tout sa

22.Posté par Lile le 22/09/2019 12:18

70€ aller St Gilles Aeroport..!!😱

23.Posté par Grangaga le 22/09/2019 20:02

Fé ….pènn' a zot', zot' massinn' " maron", sinpléman………
Konm' bann' tak'si zonn' New-York', é plin d'ott' koulèrr' dann' d'ott' péï.....
Ryin k'an Franss' mi wa in z'afèrr' konm' sa là........
Et lo...La Rényion "san-z'idé", y swivv'....pardon, y ral' l'odèrr'....

24.Posté par FREDDY le 22/09/2019 21:19

En tant que délégué fédéral (nommé par décret depuis 2016) de la FFEVTC Fédération Française des Exploitants de Véhicule avec Chauffeurs rattachée au ministère, je siège à la commission du transport en préfecture de St Paul.
Même si je partage le sentiments de mes collègues VTC , que je connais bien, il est judicieux d'apporter quelques précisions.Le nombre de VTC inscrits officiellement sur le registre des VTC est bien de 63 mais le nombre de carte VTC en circulation sur l'île et d'environ 200 (source préfecture Août 2019), cartes obtenues par équivalence en toutes légalité par les taxis et autres transporteurs.
Pour ce qui est de la gare maritime, le stationnement sur la ZUPC Zone Unique de Prise en Charge ainsi que ces parkings extérieurs sont réglementés par arrêté préfectoral, arrêté acté le 17 Septembre dernier en commission avec tous les acteurs du secteur avec entre autre la DEAL ( qui ne gère pas la législation des VTC) mais aussi la FRT et L'IRT et bien évidement le grand port maritime. Je doute sincèrement que les instances que vous nommées dans votre article aillent en contradiction avec un arrêté préfectoral qu'elles ont cosignées et encore plus sceptique sur des "négociations" en cours.
Je doute également que le Président de la FRT ou même son directeur ou encore la représentante de la DEAL tous présents à la dernière commission cautionnent ce genre d’allegations. Le positionnement des VTC en période de croisière reste une problématique chaque année malgré la mise en place de stationnements réservés et aussi d'une borne WiFi pour permettre aux clients d'effectuer leur réservation.Cette année il est prévu de mettre en complètement une liste des différents transports Taxis Transporteurs et VTC confondus. Le VTC à obligation de produire une réservation préalable ce qui l'autorise à stationner sur les 2 places qui leurs sont réservées sur la ZUPC en accord avec les taxis et autres transporteurs.
Le fait d'autoriser une "installation" peut être assimilée à une attente, voir une maraude par les taxis dont les réactions ne ce sont pas fait attendre suite à votre article, qui eux sont autorisés par arrêté à quitter leur ville de rattachement pendant cette période et n'ont pas besoin de réservation préalable.
Il serait judicieux que vous preniez vos renseignements auprès des autorités compétentes ou du moins en vérifier la véracité. C'est d'autant plus important qu'un syndicat ayant moins de deux ans d’existence ne sera pas reconnu.
Une organisation auquel il est affilié et qui aura une ancienneté minimale de deux ans, pourra agir en son nom.
Les statuts du syndicat et du ou des Solidaires impliqués doivent faire état de cette affiliation et fixer les conditions dans lesquelles l’union syndicale (locale, de branche) peut agir au nom du syndicat.
Déclarer une nouvelle implantation syndicale ne se limite pas à un acte administratif.
Ce doit être un engagement réciproque à tisser des solidarités entre les syndicats et entre les salarié-es, dégager des moyens matériels et militants de coordination et de mutualisation dans l’action. Bref un engagement à développer ensemble un syndicalisme interprofessionnel solidaire. Bien à vous

25.Posté par Odonata Transport le 23/09/2019 06:08

Message pour Shapo : pour la prochaine fois, n’hésitez pas à m’appeler au 0692 92 34 04. Je suis transporteur « officiel », j’habite aussi ligne des bambous et vous paierez bien moins cher que les 65€...

26.Posté par Chauffeur macron le 23/09/2019 08:47 (depuis mobile)

Le prix d'une licence est tellement important donc ? Ça fione !!!

27.Posté par Vtc en colère le 25/09/2019 22:09 (depuis mobile)

La plus grandes concentration de taxi marron sont sous vos yeux ( limousine,voiture de mariage...) ou sont les licences?? Ceux qui se disent aux pouvoirs sont encore moins en règle que ceux qui sont sur la route toute la journée....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie