Faits-divers

[VIDÉO] Un voilier s'échoue sur le littoral du Port

Lundi 8 Janvier 2018 - 10:51

Comme Farid, vous pouvez nous envoyer vos photos et vos vidéos à contact@zinfos974.com, via l'appli Zinfos ou via le Facebook de Zinfos !
Comme Farid, vous pouvez nous envoyer vos photos et vos vidéos à contact@zinfos974.com, via l'appli Zinfos ou via le Facebook de Zinfos !
Un voilier s'est retrouvé en difficulté au Port ce lundi matin. Le bateau s'est échoué au niveau de la darse du Port Ouest.

Il s'agit d'un voilier franco-mauricien présent à La Réunion en escale depuis une semaine selon nos informations. 

Une sortie en mer a été organisée ce lundi. Face aux conditions météorologiques, le capitaine a alors décidé de faire demi-tour. C'est suite à la casse de la courroie de transmission du moteur que le voilier s'est retrouvé en difficulté. 

8 personnes se trouvaient à bord. L'une d'elles a été légèrement blessée en sautant sur les rochers. Le voilier a subi d'importants dégâts et semble être irrécupérable.

Police, gendarmerie maritime, pompiers, douane et SNSM ont été mobilisés.

P.R sur place



A.D
Lu 6564 fois



1.Posté par DOGOUNET le 08/01/2018 11:52

PAGRAV ! Les nouveaux KONS (skipper et plaisanciers) semblent précoces cette année...

2.Posté par klod le 08/01/2018 12:11

triste un voilier échoué.

3.Posté par Morderire le 08/01/2018 12:26

Encore un voilier qui ne fait du près que de loin, et ne marche bien qu'au moteur...

4.Posté par Jose le 08/01/2018 13:27

"Une sortie en mer a été organisée ce lundi"

Eh oui, la connerie s'organise...

5.Posté par ziskakan le 08/01/2018 13:54

tout moune i atterritau port? y a un aimant ou quoi? Le soit disant polonais il en est où?

6.Posté par Nono le 08/01/2018 13:58

PAN PAN

Dommage pour ce joli ketch, tenter de revenir au port à la voile dans ces conditions c'est chaud mais peut être n'y avait il plus possibilité de s'éloigner...

7.Posté par Fredo974 le 08/01/2018 14:22

Ce voilier est éliminé du concours mokentol car la quille n'est pas visible .

8.Posté par klod le 08/01/2018 15:15

la mer , dernier espace de liberté ? yes nono, tu t'y koné un peu on dirait , là , c'est plus du "pan pan .".... quoique si , pas de danger de mort immédiat : cà reste du "pan, pan ", l"ami , bonne année à toi !

9.Posté par pipo le 08/01/2018 15:17

Et oui un voilier ça marche surtout à la voile!

10.Posté par klod le 08/01/2018 15:18

post 3 +++++++++++ ou fé ri mon bouche^, bravo le jeux de mot ! mais triste quand même , un voilier échoué .

11.Posté par Morderire le 08/01/2018 16:42

Post 6: Il y a toujours la possibilité de mouiller l'ancre dans l'avant-port avant de venir taper les enrochements, il me semble...

12.Posté par Jean-Francois le 08/01/2018 17:47

L'avis de forte houle n'avait pas été levé, ce skipper montre une bonne dose d'inconscience en embarquant des passagers dans de telle condition. Les secours sont rapidement arrivés sur site et même des plongeurs étaient prêt à toute éventualité. Certains ont préférés regagner la terre ferme en passant par les enrochements très glissant et c'est là qu'ils se sont blessés.

On peut longtemps épilogué sur ce qu'il aurait été bon de faire. Les posts sont amusants car ils démontrent un grande méconnaissance de la mer comme par exemple jeter l'ancre dans une mer houleuse à proximité des rochers avec 30 à 40m de profondeur, c'est pas gagnant, ca peut seulement ralentir le dérapage.

Un bon marin anticipe une possible avarie dans des conditions difficiles et envisage les parades possibles en cas de problème, ce skipper semble avoir pris une décision hâtive en faisant demi-tour avant de s'assurer que tout fonctionnait correctement, voilà ce que je peux en dire.

13.Posté par Nono le 08/01/2018 18:01

@8 Non manœuvrant et pas de danger immédiat pour l'équipage, oui c'est un panpan.

@11 Cela dépend du reste de l'équipage (le capitaine reste à la barre), et puis sortir l'ancre de la baille, la mettre sur le davier, calculer la bonne longueur de chaîne, sans compter le risque de déraper (vu la houle, embossage avec une ancre arrière)... Dans le stress, perso je reste au large, panpan à la VHF pour me faire remorquer...

14.Posté par Jean-Francois le 08/01/2018 18:14

Nono; il ne devait pas y avoir d'ancre parée à l'arrière, le risque avec une ancre arrière est de se trouver en travers de la houle et/ou du vent.

15.Posté par klod le 08/01/2018 18:17

fectivement NONO, le coup de l'ancre c'est dans le manuel des glénans , en situation réelle , que nenni , sauf pour un vrai Tabarly ???????????????

sur un ketch , le plus manoeuvrant sans moteur , grand voile ou génois ?

16.Posté par TICOQ le 08/01/2018 18:29

et ce con sort lundi, en pleine purée météo !!!!

17.Posté par TICOQ le 08/01/2018 18:34

à tous les capitaine Hadock, quand le temps est merdique, on ne sort pas en mer pour une balade point barre !

18.Posté par Jean-Francois le 08/01/2018 18:45

J'étais aux glénans en 1964, et toi klod?Sans parler de l'ancre flottante plus dangereux qu'utile même en fuite (je parle d'expérience)

19.Posté par Nono le 08/01/2018 19:06

@14 En effet, mais entre la houle et les rochers... Enfin bon, utiliser une ou plusieurs ancres pour tenter de s'immobiliser par du gros dans l'avant port, c'est pas du tout une bonne idée, on est d'accord.

@15 Je n'ai jamais eu de ketch :'( sur un sloop voile d'avant plus manoeuvrante, après sur un ketch je ne sais pas, dans le cas présent le chef de bord a utilisé son génoa seul, donc sans doute pareil.

20.Posté par klod le 08/01/2018 19:32

je n'ai pas fait les glénans post18, juste une petite expérience de la haute mer en gros temps .......... , fectivement , en fuite au 3/4 arrière , si possible.
Dans le cas présent , vaut mieux avoir un monocoque réactif , qu'un bateau lourd .............on ne choisit pas tous le temps ,hélas . Bon courage au skipper.

21.Posté par ecureuil le 09/01/2018 04:04 (depuis mobile)

À sa place, je ne sais pas ce que j''aurais fait...mais...bateau sous voile...donc manœuvrant,le coup de l''ancre...bof tendu du string pour un résultat ''risqué'' pourquoi ne pas mettre à la cap et ainsi immobiliser le bateau à l''entrée du port ?

22.Posté par Jean-Francois le 09/01/2018 09:31

27 ; hypothèse : écoute de génois coincée, empannage intempestif du génois, etc... se mettre à la cape avec une forte houle et un vent capricieux surtout à l'entrée du port c'est pas gagnant, etc.

Je me suis mis souvent à la cape, jamais cape sèche avec toujours un bout de toile mais avec de l'eau devant moi, pas cailloux à proximité, etc.

Et j'ai du mile dans les pattes : France - Réunion, France - Antilles, France - NZ et plein d'autres broutilles

23.Posté par Fredo974 le 09/01/2018 10:45

Que de champions du monde de voile sur ce site !
N'insistez pas , ce voilier est hors concours ( quille non visible )

24.Posté par jpleterrien le 09/01/2018 12:52

Et le canal 16 de la VHF, il sert à quoi ???
Ben...., à appeler le CROSS et/ou d'autres usagers de la mer qui lui viendront en aide !
En cas de mauvais temps et avec peu de possibilités de manoeuvrer, il faut fuir la côte !!!

25.Posté par ali le kafhir le 09/01/2018 19:49

carguez les ancres et mouillez les voiles et la barbe a tribord toute
j'ai dit

26.Posté par klod le 09/01/2018 21:01

yes post 25 !!! à l'abordage , "frères de Libertalia"

pas de disparus , une fortune de mer qui se termine bien ! merci Neptune ou Iemanja , vive les dieux de la mer !

27.Posté par A mon avis le 10/01/2018 13:35

Selon "Le Mauricien"
https://www.lemauricien.com/article/huit-mauriciens-font-naufrage-sur-la-cote-ouest-reunionnaise/

Selon les témoignages des rescapés, ils étaient venus à la Réunion pour des vacances et pour recueillir des fonds dans le contexte de leur culte religieux.
...
Les naufragés n’étaient pas en présence de leurs passeports, avançant les avoir égarés pendant leur mésaventure.


Venir à la Réunion dans un voilier de luxe, recueillir des fonds "dans le contexte de leur culte religieux", et perdre tous leurs documents d'identité !
Bizarre !...Bizarre !...


28.Posté par Jean-Francois le 10/01/2018 15:58

Voir l'article dans voiles et voiliers. Une histoire bizarre, bizarre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter