Faits-divers

[VIDÉO] Le proviseur du lycée Jean-Perrin donne sa version des faits

Vendredi 1 Septembre 2017 - 11:00

Suite à l'altercation survenue ce jeudi entre le proviseur du lycée professionnel Jean-Perrin à Saint-André et un parent d'élève, le responsable de l'établissement s'est exprimé ce vendredi matin. Gilbert Vielleuse déplore "un incident malheureux". L'altercation a été filmée. "Le lycée Jean-Perrin n'est pas coutumier de ce genre d'incidents", a-t-il commenté.

Il rappelle également le contexte de l'incident. Le lycée était en exercice évacuation incendie. Le personnel avait eu comme consigne de ne faire entrer et sortir aucune personne dans l'établissement.

À la fin de l'exercice "un parent agité", mécontent parce que son enfant n'avait pas pu entrer s'est plaint auprès du personnel. Selon le proviseur, le parent "n'a pas voulu entendre raison et a continué dans la provocation". Le ton est monté et des coups ont été échangés. Des plaintes ont été déposées. Une enquête est en cours. 

Laurence Gilibert sur place

Zinfos974
Lu 11971 fois



1.Posté par Tu donnes un coup de poing, tu paies le 01/09/2017 11:23

Tu donnes un coup, tu paies.
D'autant plus que tu travailles dans un établissement scolaire. Tu dois donner l'exemple, désamorcer la situation et non frapper des parents d'élèves à coup de poing dans la gueule. C'est désagréable.


2.Posté par Tu donnes un coup de poing, tu paies le 01/09/2017 11:23

Au fait, qui a fait l'interview ? Une journaliste ou une gendarmette ? Au début, on dirait qu'elle va mettre le gars en garde à vue.

3.Posté par affamé le 01/09/2017 11:33

c qui cette journaliste qui se croit pour l'igpn?

4.Posté par cycy le 01/09/2017 12:08

sur la vidéo si on a tous les mêmes yeux hei je dis ça je dis rien, on voit ce parent donné son visage s'approcher très près du proviseur, le provoquer ouvertement. C'est un proviseur il n'a pas à donner d'exemple ni même à éduquer ce parent ! ce n'est pas un policier qui eux ont des formations non c'est une personne comme une autre et qui a perdu son sang froid devant autant de provocations !! bien agit monsieur 2,3 calottes y fé pas d'mal ça

5.Posté par Frédéric Maillot le 01/09/2017 12:24

La violence des mots n'excuse la violence du geste !
Mais le parent devra être sanctionné pour avoir troublé l'ordre public dans un établissement scolaire !
Et le proviseur devra rendre compte de son acte de violence physique face à ses pairs, et devra payer soit de sa poche, soit de son orgueil soit les deux !
Tout forme de violence devrait être prohibée !

6.Posté par Ancien parents d' eleves le 01/09/2017 12:28 (depuis mobile)

Très étonné pour avoir eu un enfant dans cet établissement avoir pour à plusieurs reprises discuté avec le personnels du lycée je suis très étonné ce proviseur est tellement gentil est compréhensible.
Si un enfant fait n importe c est pas sa faute

7.Posté par indignée le 01/09/2017 12:40 (depuis mobile)

Il se fiche de la gueule des gens ce proviseur...en plus il recherche la personne qui a filmé.
Heureusement qu''''''''il y a cette vidéo.
Il est autant responsable que le parent.
Le jardinier le parent et le proviseur ont tord.
Honte à vous

8.Posté par boul le 01/09/2017 13:27

Heureusement que la vidéo est là pour défendre le pauvre parent qui aurait été condamné à tort. Un membre du personnel a tenté d'asséner au moins 4 ou 5 coups de poings avant que le père ne commence à répliquer.

9.Posté par bebert le 01/09/2017 14:39

observant la situation on peux dire que le proviseur couvre les agissements (bon ou mauvais) du personnel d’accueil car ils sont deux Mme et Mr ce dernier essai de faire le" pti chef"avec l'aval du grand et ceux depuis son l'arrivée. Pour savoir la vérité retrouvez les anciens élève de ce bahut et interrogez les sur le comportement de l’accueil vis a vis d'eux vous serez plus que surpris et cette bagarre se serait produit tôt ou tard soit avec un parent soit avec un élève mais le problème quand vous êtes élèves vous avez toujours tort beaucoup de chose ce trame dans ce lycée mais personne n'ose dire quoi que ce soit on préfère "fermer les yeux" je me demande si le rectorat ou la région a des remonter de ce lycée mais chut.....

10.Posté par noe974 le 01/09/2017 14:48

Bof !
Ce chef d'établissement se croit "chef" , roi du coin et impose ses lois aux élèves et aux parents !!!!
Lamentable !
Il a été formé pour dialoguer et non "Jupiter" d'un lycée !

11.Posté par Dazibao le 01/09/2017 15:06

Ce proviseur couvre son personnel. Il prétend n'avoir pas vu qui a porté le premier coup alors que celà s'est passé sous son nez.

Aux termes des dispositions de l'article R. 421-10 du code de l'éducation, « en qualité de représentant de l’Etat au sein de l’établissement, le chef d'établissement (...) prend toutes dispositions, en liaison avec les autorités administratives compétentes, pour assurer la sécurité des personnes et des biens, l'hygiène et la salubrité de l'établissement ». Ainsi, le chef d’établissement est le garant de l’ordre public dans l’établissement. Il dispose d’une compétence générale en la matière qu’il exerce au nom et pour le compte de l’État, nonobstant les dispositions réglementaires particulières".

12.Posté par Ce proviseur doit etre demis de ses fonctions. le 01/09/2017 15:10 (depuis mobile)

La perte de sang froid de ce proviseur est inaceptable.
Quelle honte. Incapable de maitrise ses nerfs et cela gere un lycee de 1000 marmailles.
C est dramatique.

13.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 01/09/2017 15:15

Mois ce qui me dérange vraiment dans ces propos c'est qu'il dit au moins deux reprises qu'il n'a pas vu la vidéo pour éluder l'information de la veille qui annonçait qu'il avait été victime d'une agression.
Il utilise à merveille la langue de bois , ce n'est pas un honneur pour lui !!!!!

14.Posté par cmoin le 01/09/2017 16:04

Mais dans les commentaires vous êtes sérieux?Vous avez vu la vidéo ou pas?
Parce que à AUCUN MOMENT il frappe,c'est un agent de la région qui le fait!
Les réunionnais,tous les yeux bouchés!


15.Posté par Titi le 01/09/2017 16:11 (depuis mobile)

Le proviseur doit être sanctionné .
Le personnel de ce lycée aussi.
Voilà ce qui devrait arriver est arrivé la région réunion va couvrir cette employé pour des raisons politiques.
Le rectorat na pas la capacité de sanctionner ce chef d'établissement

16.Posté par Œuvre vos yeux le 01/09/2017 16:51 (depuis mobile)

Mais le chef d établissement a raison la il faut que l ordre soit respecté surtout lors d un exerci e d évacuation incendie oula œuvre zot yeux c est quoi le délire la et le parents qu' elle exemple devant un établissement scolaire .

17.Posté par Dominique le 01/09/2017 16:59

Quand je lis certains commentaires, je me demande si on voit la même vidéo car moi, je ne vois pas d'acte de violence de la part du proviseur.
Par contre, si vous avez le temps de lire ces commentaires, Monsieur le Proviseur, sachez que j'apprécie que vous répondiez présent aux questions et que vous continuez d'être professionnel bien que vous ayez été frappé et que vous subissiez et déploriez cette situation dramatique. Bon courage dans la gestion de la suite. Et bravo aussi au corps enseignant qui me donne l'impression d'assurer aussi professionnellement. Votre mission d'éducation des jeunes est essentielle et on compte sur vous. J'espère que la majorité des parents vous soutiendra.
Heureusement, en tous cas, qu'il y a eu une vidéo. Elle aidera à faire la vérité et pourra peut-être servir pour de la pédagogie.
En tous cas, bon courage aux artisans de paix et à ceux qui veulent travailler malgré tout.

18.Posté par lisez bien le texte avant de regarder la vidéo le 01/09/2017 17:26

A aucun moment le proviseur ne donne de coups !!

Filmée par un lycéen, cette vidéo postée jeudi soir sur la page Radar974 montre ce qui semble être un "parent d'élève" (bas de jogging noir et tee shirt orange) provoquer verbalement le proviseur (chemise grenat et des papiers à la main) mais surtout le gardien du lycée (cheveux grisonnants, pantalon noir et chemise mauve) qui vient s'interposer entre le parent et le proviseur.

Les paroles de ce père décidément excité, appellent même le gardien à "frapper en premier" en tendant la joue, jusqu'à ce que le gardien finisse par craquer. Un premier coup de poing est donné, qui n'atteint pas sa cible. S'ensuit une bagarre au cours de laquelle le proviseur tente de calmer les deux hommes, avec, là aussi, des protagonistes extérieurs au différend qui viennent donner des coups de poings dans l'attroupement qui s'est créé.

Dans la bousculade, le proviseur se retrouve poussé par le parent d'élève et tombe sur les fesses. Le parent d'élève est pourchassé et n'a d'autre solution que de décamper en montant dans son véhicule.

19.Posté par Candide le 01/09/2017 18:29

Y en a marre des commentateurs qui disent tout et n'importe quoi sous prétexte que leur capacité de compréhension est limitée. Espérons que d'ici une ou deux générations, le niveau global aura augmenté grâce notamment à la scolarisation des enfants de maintenant.

20.Posté par créole le 01/09/2017 18:42

Quand je lis certains commentaires, on reproche le proviseur d'avoir agi alors qu'à un moment il ne donne de coup de poing. On demande sa démission, mais pourquoi, il y a eu une escalade verbale qui malheureusement s'est terminée par une bagarre. Non je regrette profondément cet acte, car je me rend compte encore une fois combien il n'y a plus de solidarité entre réunionnais et que cet acte fait encore une fois la risée des réunionnais face aux autres. Il s'agit là d'un proviseur réunionnais il me semble, soyons solidaire entre nous réunionnais et soutenons ce proviseur. Moi je le soutiens pour la réunion.

21.Posté par klod le 01/09/2017 19:40

où les adultes emmènent la violence .on est pas sortie ! pov run .

22.Posté par stef le 02/09/2017 07:49

Je comprends pas que certains défendent le parent.Il était excité,certainement à cause des enfants autour,il voulait montrer qu'il est un coq.Il n'y avait plus de désamorcage possible et on ne peut pas se laisser marcher dessus sous prétexte qu'on travail dans un établissement scolaire. Si la version exercice d'évacuation est véridique, le parent a entièrement tort.

23.Posté par Lechat le 02/09/2017 10:49 (depuis mobile)

Avec un parent et de simple parole et quand les élèves qui sont envoyés au bureau c''est quoi ? ?

24.Posté par dudulle974 le 02/09/2017 11:38

Je trouve très maladroit la façon que le proviseur utilise pour se défendre .Il semblerait qu'il recherche un peu trop la lumière pour une affaire pas très glorieuse .Croyant bien faire,il accepte une interview à la tv et finalement,il rame le pauvre coco pour se donner une image un peu plus glorieuse.Le Rectorat ne tardera pas à lui remonter les bretelles car cette affaire ternit sérieusement l'image de L'Education Nationale.Les ados doivent bien rigoler car les adultes ont été pitoyables .Qui a des nouvelles de notre bachelier de l'an dernier qui avait triché avec son ordi?

25.Posté par sincere le 02/09/2017 13:23

DES HISTOIRES DE CE GENRE TERNISSE L'IMAGE DU RECTORAT REUNION : i faut fou dehors demoune i agresse, demoune i agresse verbalement et surtout qui ne respecte pas l'éthique du service public qu'est le Rectorat.

La il faut réagir l'EN car de plus en plus des histoires , des faits remontent , sont vus .... Essayer de trouver de meilleurs solutions pour pallier à La violence dans nos écoles car certaines méthodes c du flan

26.Posté par alcide le 02/09/2017 18:42

J'entends des commentaires remettre en doute les compétences du proviseur. Bah ! ça arrive parfois de filer quelques baffes à un parent d'élève retors, et puis un peu d'ambiance péï en ce début d'année scolaire si molle, je trouve cela assez récréatif...De là, à taxer ce proviseur d'incompétent, vous y allez un peu fort...Allez, il ne reste plus qu'à monter un club de rugby dans ce lycée...

27.Posté par dr le 03/09/2017 01:21

J'habite à St-Pierre, il se trouve que ce parent est un de mes amis, connaissant son éducation et sa morale, le proviseur le dit lui même, pour ce parent cet enfant devait être (...aurait dû être) dedans (...dans l'établissement, mr le proviseur) car c'est dedans que l'on protégeai (soit dit en passant un verbe transitif==>> qu'il aurait dû être protéger, non Mr le proviseur?). Il ne veut pas que son fils traîne dehors, vous l'avouez à demi mot. Si personne n'a le droit d'entrer, fallait prévenir, ça aurait pu éviter la gêne. C'est un parent strict qui ne veut pas que son fils goûte aux plaisirs de la "trainasse" si j'puis m'exprimer ainsi...

28.Posté par tito le 03/09/2017 07:34 (depuis mobile)

Honte à tous les trois .on a vu la vidéo et c''''''''est clair et net .zot il fe pitié

29.Posté par Jose le 03/09/2017 16:47

J'ai bien vu et revu cette vidéo, le parent d'élève s'est comporté comme une merde, honte à lui, il a provoqué pendant un bon moment le personnel de l’établissent, à part une couille molle, je ne vois pas qui aurait pu rester zen devant pareil étron.

Il ne devrait pas avoir le droit de se reproduire ce cagnard, quel exemple pour son gamin !

Tenez pour ceux qui défendent encore cette chose :

https://www.clicanoo.re/Faits-Divers/Article/2017/09/01/VIDEO-Lycee-Jean-Perrin-des-echanges-de-coups-apres-les-agressions

30.Posté par créole le 03/09/2017 19:53

Pour répondre au poste 28, non ce n'est pas la honte au trois mais plutôt la honte au parent d'élève qui a cherché la provocation. De plus si le gardien a frappé le parent d'élève c'est parce qu'il est arrivé à bout de nerf. En quoi le proviseur peut-il être responsable du gardien du lycée si ce dernier a perdu son sang-froid. Non honnêtement je ne comprends pas pourquoi poste 28 vous engagez la responsabilité des trois, non le proviseur n'est responsable de rien du tout. Je soutiens à fond le proviseur.

31.Posté par Mowgli le 03/09/2017 21:06 (depuis mobile)

Merde, couille molle? Étron? Cagnard? Quel exemple pour votre gamin si tant est que vous puissiez vous "reproduire". Et vos nerfs semblent vous lâcher ==> personnel de l''établissent? Zen comme vous le dîtes si bien car le seul agité ici c''est vous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter