Politique

[VIDEO] L'heure de la "restructuration" pour Émergence Réunion

Vendredi 9 Mars 2018 - 14:13

Émergence Réunion entame sa mue. Le mouvement politique mené par Serge Camatchy, a effectué ce vendredi 9 mars 2018 sa rentrée politique. L'occasion de faire un point sur la situation politique, économique et sociale de l'île.

Comme constaté par Serge Camatchy, "nous sommes arrivés aujourd'hui à un bouleversement politique aussi bien en métropole mais aussi et surtout à La Réunion", explique l'ancien vice-président de la Région entre 2010 et 2015. Un bouleversement provoqué "par l'arrivée à l'Élysée d'Emmanuel Macron, qui a fait voler en éclats tous les partis politiques traditionnels", poursuit-il.

Un bouleversement dû selon lui à la perte de confiance de la population auprès des politiques. "A La Réunion, les gens ont perdu confiance dans l'action politique. Les données ne sont plus les mêmes, la situation s'aggrave : il y a plus de 145 000 demandeurs d'emplois dans l'île, plus de 30 000 demandes de logement à La Réunion, les contrats aidés supprimés…Nous sommes dans une situation où la population ne trouve pas de réponses à ses interrogations", analyse-t-il.

Pour redonner confiance aux citoyens, Serge Camatchy appelle les élus à "reprendre le terrain" et "aller à leur rencontre" : "on ne peut pas faire de la politique, aménager et développer La Réunion sans la population. Il faut remettre la démocratie en place en créant des espaces de dialogue et de concertation pour que les gens reviennent demain donner leur avis sur les grandes orientations à venir".

Et Émergence Réunion compte bien suivre ce schéma dans les prochaines semaines pour construire, "avec la population", La Réunion "de demain". "Nous allons entamer une réorganisation au sein de notre mouvement en installant des délégués dans chaque commune et des présidents dans chaque circonscription et aller sur le terrain. Nous avons la chance d'avoir avec nous quelques experts, notamment dans les domaines du dérèglement climatique, de l'environnement, l'aménagement du territoire…Il faut apporter aux citoyens tous les éléments nécessaires pour qu'ils comprennent bien que La Réunion de demain doit être construite avec eux", conclut-il.
samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 1973 fois



1.Posté par Grangaga le 09/03/2018 14:30

Ou mazinn' po.........Sin Zil' Lé Bin, y gainll' dépanss' trwa milyion po in filé anti rékin.........
Et lé mèm' pa fouti fé in kanal' do l'o, po la Ravinn' alé zètt' son sal'té an mèrr'...........
Konm' sik' ryink' zordi nou viènn' konètt' aprè syklonn' la ravinn' y koul'.........

A zot'........kossa zot' y panss'.......lol.

2.Posté par lol le 09/03/2018 14:57

Les morts sont de sortis, en plus il n'y a que des hommes (hommes de paille de Didier)

3.Posté par RIPOSTE974 le 09/03/2018 15:02

Viré en perte et fracas
Serge Camatchy revient par la fenêtre , brasse de l'air

4.Posté par JORI le 09/03/2018 15:14

Ils ont le mérite de se poser enfin les bonnes questions. Pourquoi avoir attendu si longtemps, même s'il vaut mieux tard que jamais. Nous verrons bien comment cela va se concrétiser car pour l'instant cela ne reste que de jolis mots.

5.Posté par Oh non le 09/03/2018 15:50 (depuis mobile)

Oh non. Pas ces girouettes.
Triste la vie politique ici.

6.Posté par GIRONDIN le 09/03/2018 16:08

.... vice-président de la Région entre 2010 et 2015....
a effectué ce vendredi 9 mars 2018 sa rentrée politique.....

3 ans d' hibernation, après avoir été mis au placard par didiX...... 🤔

Triste de terminer comme cela !

7.Posté par Ludo le 09/03/2018 16:15

Mon cher Monsieur, ne venez pas empiéter sur le terrain politique de la gauche quand vous même et vos copains de la région et de la droite locale ont tout fait échouer avec le Tram-train, le solaire ect...Vous qui espériez renouer avec Vira- mais il vous a de nouveau expulser de la politique tout comme votre dernier résultat électoral .. Le peuple de Saint André de veut plus de Vous encore moins des pantins qui vous entourent...
A bon entendant.

8.Posté par Tamagochy le 09/03/2018 20:19

Faut bien se placer et exister en vue des prochaines élections.

Les électeurs devraient faire le ménage.

9.Posté par Zouave le 09/03/2018 20:45

Ce parti n'a jamais émergé du lot! Ils ont pris le fond, coulés...

10.Posté par sisteme le 10/03/2018 07:23

Que du vent!

11.Posté par Jp POPAUL54 le 10/03/2018 08:47

Emergence de résurgences !

La population n'a pas perdu confiance en la politique mais en ses piètres acteurs politiques qui mènent de trop friables et trop ponctuelles actions.
Comment peut on méconnaître les difficultés à ce point ?
Elles sont devant toutes les portes.

Le naufrage de La Réunion est tout simplement dû aux palabres d'hier, à des ations peu coordonnées et surtout à une forte dose d'incompétence sur des airs d'immobilisme tropical.

On peut cependant relever la synergie contagieuse de nos élus à dilapider l'argent public.

12.Posté par Nabo Zabo le 10/03/2018 08:48

Discours vide et stéréotypé. Il n'y a que des ânes qui croiront à ce 'messie' improvisé.

13.Posté par Naphtaline le 10/03/2018 14:30 (depuis mobile)

Municipales dans 2 ans et tous ses enfants ont été casés par piston politique. On veut casser Vira ? Autant voter pour Fruteau alors.

14.Posté par Arrête avec sa le 10/03/2018 14:39 (depuis mobile)

Arrête faire le tas. Camatchy se sert d abord en CDI et les miettes (contrats en CDD) pour les autres.

15.Posté par Reu974 le 10/03/2018 19:01 (depuis mobile)

La y ca distribue contrats partout la ,y fé rentre plein de gens la région... Piston achats électeurs . A la vérité...

16.Posté par Victime le 10/03/2018 19:12 (depuis mobile)

Personnellement mi connais plein personne pas qualifié que lé agent la région et dit que lé pistonné par camatchy! Même que certain lé titularisé en moin un an. Mi trouve ca deguelasse. A ou que nena la compétence ben crève...

17.Posté par didier ro le 11/03/2018 09:38

didier robert la balance a li ,marie andreé de la croix , velleyen,ainsi suite pou mettre virapoullé et ces amis ,tel que couapel zoreil ,avec ces subventions.Oté camacthy ti boude encore?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter