MENU ZINFOS
Faits-divers

VIDEO - FAZSOI : Vivez un exercice d'évacuation de ressortissants !


Depuis trois ans, les forces armées, en partenariat avec Téréos Sucre Océan Indien, mettent en oeuvre l'exercice Goliath. Cet exercice du 2e RPIMa, mobilise près de 300 combattants. Cette année, l'accent est mis sur la phase RESEVAC, qui consiste a procéder à une évacuation de ressortissants français et/ou étrangers.

Par - Publié le Samedi 20 Février 2021 à 11:51 | Lu 2574 fois

L'opération Goliath 3, qui mobilise près de 300 combattants ainsi qu'une centaine de ressortissants joués parles familles des militaires, permet d'exercer les capacités spécifiques des troupes parachutistes tout en travaillant dans un environnement interarmées. L'exercice consiste à la préparation et à la montée en puissance de la force (regroupement du régiment sur une base de départ extérieur, déploiement d'un poste de commandement tactique), à la projection (sauts, posés d'assaut, arrivée de véhicules par voie maritime, ravitaillement par parachutage de vivres et de munitions), à la conduite de l'opération d'évacuation des ressortissants (mise en place d'un centre de rassemblement et d'extraction, escorte de convoi) et à la saisie et au contrôle de zone clés. 

Cet exercice de type FTX (Field Training Exercice) a mis en oeuvre d'importants moyens des FAZSOI tels que le CASA CN 235-300 de l'Armée de l'Air et de l'Espace du détachement Air 18, le bâtiment Champlain ainsi que la frégate de surveillance Nivôse renforcé d'un hélicoptère Panther. L'exercice s'est déroulé du lundi 15 au vendredi 19 février 2021. La situation sanitaire a été prise en compte durant la totalité de l'exercice, imposant aux FAZSOI des mesures particulières au sein des procédures pour ce type d'action. 

Comme l'indique le Colonel Geoffroy Rondet, Chef de corps du 2e RPIMa : "Nous devons être prêts en permanence, cela fait partie de notre contrat opérationnel, 24h/24, 7 jours/7, à pouvoir intervenir. Il est indispensable pour nous de mener cet entrainement régulier, gage d'efficacité en cas de problème. Nous pouvons intervenir sur ce que l'on appelle la zone de responsabilité du commandant supérieur des FAZSOI appelé l'Afrique Australe, ce qui représente 14 pays pour un total d'environ 47 000 ressortissants"

Crédit Photo FAZSOI
Crédit Photo FAZSOI

Crédit Photo FAZSOI
Crédit Photo FAZSOI

Crédit Photo FAZSOI
Crédit Photo FAZSOI

Crédit Photo FAZSOI
Crédit Photo FAZSOI

Crédit Photo FAZSOI
Crédit Photo FAZSOI



Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par vital le 20/02/2021 12:22

l’armée sponsorisée par un industriel , des figurants d'une évacuation fictive joués par les familles des militaires , une interprétation domienne de la fonction régalienne de l 'état .
gageons que les pseudo ressortissants étaient de vrais bénévoles non rémunérés

2.Posté par Lulu le 20/02/2021 12:29

C’est une répétition avant que Mayotte n’explose ?

3.Posté par Titseg le 20/02/2021 14:51

Merci pour ce reportage ! Je faisais partie des ressortissants et évidemment, nous étions bénévoles et volontaires ! 😉 Et c’était une très belle expérience. Merci à nos paras du 2 !

4.Posté par Olivier le 20/02/2021 19:16

Mayotte sa pétééééééééé !

5.Posté par Kassulu Marine. le 20/02/2021 20:28

Poste 2. Vous avez des infos sur une future "explosition" de Mayotte ?

6.Posté par Abd le 21/02/2021 09:17

Si c est votre souhait pour que Mayotte explose, ça n ´explosera pas. Votre haine anti Mayotte ne vous avancera.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes