Economie

[VIDEO] Bernard Picardo : "2017, une année riche pour les acteurs de l'artisanat"

Lundi 22 Janvier 2018 - 11:54

A l’occasion de ses voeux à la presse donnés mercredi dernier, le président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de La Réunion (CMAR), Bernard Picardo, a dressé un bilan de l’année écoulée. Une année "riche" pour ce dernier, marquée par une diminution de 7% des entreprises radiées au niveau de la chambre consulaire.

Si 2017 a été globalement été une "bonne année" pour son institution, Bernard Picardo reconnaît quelques bémols. Parmi eux : un repli des des créations d’entreprises de 6,8%, notamment dans la micro-région Nord, sans oublier des créations en forte baisse dans les métiers de bouche et de services. "Il y a eu moins d’entreprises créées en 2017, c’est vrai, mais il faut dire que nous avons connu ces dernières années des chiffres particulièrement élevés au niveau des immatriculations, avec beaucoup de radiations dans la foulée. Aujourd’hui, nous sommes revenus à des chiffres plus habituels, ce qui peut expliquer ce repli des créations", explique-t-il.

Pour les points positifs en 2017, la Chambre de métiers a bénéficié d’un solde excédentaire net de plus de 600 entreprises inscrites au registre de janvier à octobre 2017. "Cela montre le travail fait par nos équipes. En 2017, nous avons créé une permanence à la Chambre avec des avocats, des huissiers ou encore des banquiers, pour permettre aux artisans de repartir tout de suite avec des réponses aux questions qu’ils se posent. Nous avons également facilité l’accès à la commande publique des artisans en offrant à ces derniers une meilleure formation et un accompagnement plus poussé", poursuit-il.

Les 50 ans de la CMAR en ligne de mire

Des adaptations qui seront “poursuivies et intensifiées” en 2018 ajoute le président de la CMAR, avec notamment la “CMA Mobile”, pour accentuer la présence de la chambre sur le terrain par la mise en service d’une antenne mobile chargée du déploiement de son offre de services dans n’importe quel lieu du territoire. “L’aspect 'proximité' est importante car il ne faut pas oublier que plus des ⅔  des entrepreneurs travaillent seuls. Nous allons par ailleurs consolider nos outils formation qui étaient obsolètes, grâce à de nouveaux plateaux techniques ‘travail en hauteur’, ‘plateforme amiante’ et ‘plateau objectif fibre’", assure Bernard Picardo.

Une année 2018 particulièrement importante pour la Chambre de métiers de La Réunion, qui fêtera son cinquantenaire. "Nous allons mettre en avant tous les hommes et toutes les femmes qui ont contribué au développement du secteur de l’artisanat dans l’île ces 50 dernières années. Ce sera un moment particulièrement important pour nous", termine Bernard Picardo.

SI
Lu 1040 fois



1.Posté par La vérité si je mens ! le 22/01/2018 15:42

Picardo , l'individu qui aime se faire remarquer sur tout et rien !
Point de réalisation forte depuis son arrivée par le plus pure hasard

2.Posté par GIRONDIN le 22/01/2018 15:43

Si dans ce contexte, Bernardo est heureux, Milé heureux aussi.

Youpi

3.Posté par klod le 22/01/2018 19:25

il est vrai , que en tant que "citoyen de seconde zone de la bonne ile bourbon" , l'artisanat endémique a fait des progrès , na pu rienk que l'artisanat malagasy (que les dieux les protègent, YA !!!) au "tit marché" ............ ..................... après ...............

mais bon , na toujours pas assez de bardeau , de pilon local, par exemple ............... une caractéristique "974" qui se perd ............ entre autre , sans compter , d'autres .................. mais bon , le vrai "nou la fé " le temps longtemps y manque à nous ................. sans "seulement l'emballage" ...........

mais na des progrès , y fo di !!!!

4.Posté par DOGOUNET le 22/01/2018 21:06

Les acteurs ou les revendeurs? Je constate que le prix des billets d'avion a baissé vers Mada...

5.Posté par Georges974 le 23/01/2018 12:12 (depuis mobile)

😡😡 Mrs Picardo mi pense que ou les su un autre planète l''artisanat est mort depuis très longtemps quel artisan l''est heureux de son métier aujourd''hui Mrs Picardo réveille à ou 😡😡

6.Posté par André Navet le 23/01/2018 22:31 (depuis mobile)

Klod (post 2) , c’est au Grand Marché (et non au Petit) que sont réunis les vendeurs d’artisanat malgache.
Cordialement
A N

7.Posté par polo974 le 26/01/2018 09:46

5.Posté par Georges974 le 23/01/2018 12:12 (depuis mobile)

""" 😡😡 Mrs Picardo mi pense que ou les su un autre planète l''artisanat est mort depuis très longtemps quel artisan l''est heureux de son métier aujourd''hui Mrs Picardo réveille à ou 😡😡 """

Les chauffeurs de taxi n'ont pas trop à se plaindre. Ils profitent de nombreux passe-droit plus ou moins officiels et matraquent les clients...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie