MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Université : Les consultations de médecine générale reprendront dès le 4 octobre


Alors que dix associations étudiantes dénonçaient vendredi la rupture des prises en charge médicales pour les étudiants, l'Université de La Réunion annonce la reprise des consultations dès le 4 octobre prochain.

Par N.P - Publié le Mercredi 29 Septembre 2021 à 10:56

Le communiqué :

Le Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SUMPPS) de l’Université de La Réunion œuvre, depuis le 25 novembre 1999, en tant que centre de soins à destination des 19 000 étudiant·e·s de l’établissement. 
 

Depuis plusieurs semaines, une rupture dans la continuité de l’offre de soins pour les consultations de médecine générale ainsi que la non délivrance des certificats médicaux pour les inscriptions dans les Unités d’Enseignement d’Ouverture (UEO), pénalisaient nos étudiant·e·s. 
 
Le Président de l’Université, le Pr Frédéric MIRANVILLE, a mobilisé son Conseil d’administration dès le 9 septembre 2021 afin de faire adopter une délibération visant à maintenir les prises en charge existantes pour accompagner les étudiant·e·s, déjà fragilisé·e·s par la crise sanitaire.

Parallèlement, l’établissement s’est pleinement mobilisé avec l'accompagnement appuyé de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins (CDOM), afin d’apporter des solutions concrètes aux inquiétudes légitimes exprimées par les étudiant·e·s qui se mobilisent. Plusieurs échanges et rencontres se sont tenus, notamment entre les trois institutions, et les éléments suivants ont été actés : 

Sur le court terme et à titre transitoire, la reprise des consultations de médecine générale et la réception des étudiant·e·s pour délivrer les certificats médicaux des UEO s’opérera à compter du lundi 04 octobre 2021.
 
Par ailleurs, les consultations hors médecine générale (soins infirmiers, gynécologie, l’aide médico-psychologique, l’aide sociale, les actions de prévention collective, les campagnes de dépistage ou l'accompagnement et l'intégration des étudiant·e·s en situation de handicap, etc.) se poursuivent normalement.

Sur le moyen terme, la mise en place d’un comité de rédaction du projet de Santé de l’établissement, associant la direction de l’Université, les équipes du SUMPPS et les étudiant·e·s, qui répondra aux formalités requises par l’ARS afin de bénéficier dans les délais les plus brefs, d’un agrément en tant que Centre de santé universitaire. 

Cela permettra non seulement le maintien des consultations de médecine générale, mais aussi l’élaboration d’un projet médical qui structurera l’action du SUMPPS et permettra d’offrir aux étudiant·e·s de véritables parcours de soins améliorés et conventionnés avec les professionnels du territoire. 
 
L’effort coordonné de l’ensemble des acteurs illustre la volonté commune de permettre une sortie de crise rapide et l’établissement manifeste ses remerciements les plus appuyés à Monsieur le Préfet, Madame la Directrice Générale de ARS et Monsieur le Président du CDOM pour leur accompagnement déterminant. 
 
L’Université de La Réunion invite désormais les étudiant·e·s à l’apaisement et réaffirme son engagement, auprès des équipes du SUMPPS, pour la protection de la santé des étudiant·e·s.
 
Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, je vous remercie pour l'écho que vous pourrez donner à cette information.
 




1.Posté par LA DUCHESSE le 29/09/2021 12:09

Super nouvelle, parce que les étudiants ont besoin d'un service de santé sur le campus.

Je connais ce service au moufta, lundi j'ai voulu y allé, j'ai fait demi-tour devant, franchement les camarades manifestants, merci pour la confidentialité.....
(au passage, avec une carte vitale sos médecin c'est juste à coté du campus si besoin).
C'est bien que monsieur le président arrive en sauveur, surtout quand les caméras sont là....
Mais moi je sais que y a pas assez de médecins, et ça fait longtemps !!!!
C'est bien de proposer à nouveau des consultations, mais les médecins et les infirmières vont être clonés? ALLLOOOOOO on est 19000 étudiants!!!!!!

J'ai des potes à terre sainte, sur le campus de l'IUT, y a même pas d'infirmerie là bas...

2.Posté par DRH le 29/09/2021 15:54

Je comprends le coté pratique d'avoir accès à un cabinet médical, mais ne serait-ce pas trop assister nos chers étudiants de cette façon ? C'est sûr que quand on va mal il est difficile de se déplacer, mais dans leur vie professionnelle future il n'y aura pas forcément un médecin du travail sur place. Ils devront s'organiser et donc, pourquoi ne pas le faire dès maintenant ? Je suis sûr que certains étudiants ont pris les devants et ont pris un médecin traitant à St Denis ou dans les communes voisines. Courage !

3.Posté par Anna92 le 29/09/2021 18:42

Comment font nos étudiants en métropole si ils ont besoin de voir un médecin. Il n'y a pas forcément de médecins, infirmières sur les campus. Ils se débrouillent pour trouver un médecin là où ils habitent.

4.Posté par Valerie le 29/09/2021 19:33

Tout à fait d’accord La Duchesse....D ailleurs M le président ne parle jamais des effectifs au sein du SUMPPS....et les journalistes ne s y intéressent pas. Un article publié sur Zinfo lundi concernant un syndicat qui dénonçait justement ce problème à très vite disparu....pour laisser la place à un article sur les étudiants et le président

5.Posté par martin lane le 29/09/2021 19:58

T'es jeune et tu prévois d'être malade ???

6.Posté par SPARTACUS974 le 30/09/2021 09:36

C'était si difficile à faire ou il y avait la volonté de nuire à certains?

7.Posté par jojo le 30/09/2021 20:38

A lire cet article, ..?.. avant le 4 octobre 2021, la santé des étudiants réunionnais, n'est pas prise en compte!..... c'est scandaleux, non ? ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes