Education

Université: Les Master droit public font leur rentrée

Mercredi 26 Août 2015 - 10:29

Ce mercredi 26 août à 10h, le tribunal administratif de Saint-Denis accueillera la rentrée solennelle du Master droit public de l’Université de La Réunion. Depuis plus de 15 ans, le Master forme des juristes publicistes, en particulier de nombreux cadres des collectivités territoriales de l’île. 

Il se veut ainsi au service d’un objectif dont, il y a un an à Saint-Joseph, le Président Hollande rappelait l’actualité : "Il y a une exigence de grande qualification pour les emplois dans les collectivités. Là aussi, ces concours doivent être préparés, ces formations doivent être dispensées pour que de plus en plus de Réunionnais puissent occuper ces fonctions régionales".

Pour atteindre cet objectif, le Master droit public de l’Université de La Réunion vise à "offrir une formation de niveau bac+5 professionnalisante et d’excellence". Aux enseignements pour moitié assurés par des universitaires -dont certains professeurs métropolitains de renom- et des praticiens (avocats, magistrats, cadres de collectivités territoriales), s’ajoutent la participation à des prestigieux concours de plaidoirie tels que le concours "René Cassin" à la Cour européenne des droits de l’homme ou le "Georges Vedel" au Conseil Constitutionnel, dont l’équipe de La Réunion a atteint la finale en 2014. 

Chaque année, le major du Master 2 se voit aussi remettre le "prix EDF île de La Réunion" et offrir l’opportunité d’effectuer un stage d’excellence, dans des lieux comme la Commission des Nations Unies pour le Droit Commercial International (CNUDCI) ou l’Assemblée nationale.

Une rénovation profonde du Master cette année

Tous les mois ou presque, sont organisés des conférences, des petits déjeuners, des colloques, stimulant la réflexion. Régulièrement, des diplômés du Master bénéficient de financements nationaux ou régionaux pour mener des travaux doctoraux. 

Le Master droit public de l’Université sera cette année profondément rénové : Nouvelle maquette d’enseignements "répondant au plus près aux besoins du marché du travail", semestre entier de mise en situation avec des études de cas et un procès administratif simulé, stage facultatif à mi-temps possible au premier semestre et stage obligatoire de 3 mois minimum au second semestre, ...

De nouveaux partenariats voient également le jour: L’un avec LexisNexis, éditeur juridique, l’autre avec le tribunal administratif.
Lu 1935 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter