Société

Unité SGP POLICE – FO: "Ras le bol de servir de défouloir à des voyous"

Jeudi 4 Janvier 2018 - 08:04

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Face à la montée de violences envers les policiers, le syndicat Unité SGP POLICE – FO tient à réagir. "Ras le bol de servir de ‘défouloir’ à des voyous voulant se faire du flic. Les déclarations d’amour c’est bien MAIS les PREUVES d’amour c’est MIEUX!", déclare Gilles Clain, secrétaire national délégué, dans un communiqué.

Le syndicat condamne "avec force les nouvelles violences commises à l’encontre des policiers de Champigny-sur-Marne" alors que ces derniers étaient venus porter assistance à des concitoyens qui profitaient de ces moments festifs de fin d’année.

Un autre policier a été agressé lors du contrôle d’un scooter volé dès le lendemain matin, dénonce-t-il. 

En moins de 24 heures, de nombreux policiers ont été agressés et blessés.

"Cette situation ne peut plus durer et ces nouvelles agressions sauvages à l’encontre des policiers mettent en exergue la recrudescence de la violence à leur encontre".

Unité SGP POLICE – FO demande que tous les moyens soient mis en œuvre pour interpeller les auteurs de "ces lâches agressions et que des sanctions exemplaires à hauteur des agressions commises soient prises".

"Protection et reconnaissance, deux mots qu’Unité SGP POLICE – FO n’a de cesse de réclamer avant que la situation ne devienne explosive".

"Les forces de l’ordre ne pourront accepter plus longtemps d’être la cible de voyous assoiffés d’en découdre avec les policiers, de les blesser voire de les tuer".

"Il est absolument nécessaire qu’une prise de conscience générale intervienne au plus vite et que la justice fasse preuve de la plus grande fermeté envers les agresseurs de représentants des forces de l’ordre".

Le syndicat interpelle également le ministre de l’Intérieur et le gouvernement afin qu’une prise de conscience soit opérée. Un rassemblement devant tous les commissariats de France et à La Réunion devant l’hôtel de police de Malartic sera organisé le mardi 9 janvier 2018, à 12h.
N.P
Lu 1177 fois



1.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 04/01/2018 09:31

Des années sans rien faire sous couvert de paix sociale , et voilà ou on en arrive , oui les voyous font la loi , quant à la police , sans grands moyens elle se doit d'obeir à sa hierarchie dont le principal souci est d'eviter les vagues !! Messieurs les voyous , vous avez encore de beaux jours devant vous , un petit rappel à la loi par ci un petit CJ par là , bref que du bonheur .

2.Posté par napilapo le 04/01/2018 13:23

ce band Flic i aime met la pose!
zot la signé oui ou non?
assume un peu
est ce que nous nous plaint a nous dans le Privé!!!!

arrete fait chier do mound la Flicaile

3.Posté par Bracelets & sursis le 04/01/2018 14:32

C est le fruit du laxisme des juges : quand on a droit aux bracelets,à la prison ou des amendes avec sursis, cela signifie qu'on peut continuer nos conneries...

4.Posté par le 04/01/2018 16:02

Ras le bol de servir de défouloir à des flics pervers et sadiques...surtout lorsqu'on est injustement mis en garde à vue...

5.Posté par Lol le 04/01/2018 17:42 (depuis mobile)

Et les (trop nombreuses) violences policières ?

6.Posté par Maque-rel le 04/01/2018 17:48

Surtout quand certains flics jouent au Zorro et maintenant les "innocents" paient pour les coupables

7.Posté par Question bete le 04/01/2018 20:16 (depuis mobile)

Changez de metier..?

8.Posté par GIRONDIN le 05/01/2018 11:20

Le maintien de la paix c'est un métier.

Les gendarmes devraient intervenir.

9.Posté par roro 61 le 05/01/2018 13:55

Vu le nombre de commentaires anti flic , les voyous ont encore de beaux jours devant eux , après on se plaint de voitures volés , brulées , des gens qui se font agresser gratuitement , il n'y a qu'à lire les journaux .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter