MENU ZINFOS

Une zone de transmission de dengue à Bois-de-Nèfles

Mercredi 27 Mars 2019

On connaît les derniers chiffres de la dengue. La circulation du virus se poursuit à un niveau soutenu. Avec 682 cas diagnostiqués du 11 au 17 mars 2019 dans toute l’île.

Le communiqué de la préfecture, publié intégralement, indique l’identification de nouvelles zones de transmission. Notamment dans le quartier de Bois-de-Nèfles à Saint-Paul.

La circulation du virus de la dengue se poursuit à un niveau soutenu : du 11 au 17 mars 2019, 682 cas de dengue ont été confirmés. Depuis le début de l’année, 153 passages aux urgences ont été enregistrés et 80 patients ont été hospitalisés. De plus, 5 décès ont été notifiés depuis le début de l’année 2019, dont 2 ont été considérés, après investigations, comme directement liés à la dengue.

 

Situation épidémiologique au 26 mars 2019

(données de la Cire OI, Santé Publique France)
Du 11 au 17 mars 2019, 682 cas de dengue ont été confirmés. Les foyers les plus actifs sont situés à :
  • La Rivière Saint-Louis
  • Saint-Louis
  • Saint-Pierre
  • L’Étang-Salé
  • Ravine des Cabris
De nouvelles zones de transmission ont été identifiées : Petite-Île, Saint-Leu, Entre-Deux, Saint-Paul Bois-de-Nèfles, Le Port.

 

Au total, depuis le début de l’épidémie en 2018, on enregistre :

  •  9 924 cas autochtones (dont 3 048 cas depuis le 1er janvier 2019)
  •  268 hospitalisations pour dengue (dont 112 hospitalisations depuis le 1er janvier 2019)
  •  897 passages aux urgences (dont 211 passages depuis le 1er janvier 2019)
  •  Plus de 35 000 cas cliniquement évocateurs sont estimés (dont plus de 8 000 depuis le 1er janvier 2019)
  •  11 décès dont 5 ont été considérés après investigation comme directement liés à la dengue depuis le début de l’épidémie en 2018. Depuis le début de l’année 2019, 5 décès ont été notifiés, dont 2 ont été considérés, après investigations, comme directement liés à la dengue.

 

La lutte contre la dengue est l’affaire de tous !

  • Afin de limiter l’extension de la dengue dans l’île, la participation active des réunionnais dans la mise en œuvre des gestes de prévention est essentielle :
  • Consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes,
  • Se protéger des piqûres de moustiques à l’aide de répulsifs,
  • Éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau (gîtes larvaires) autour de chez soi
 
Des ambassadeurs réunionnais se mobilisent, aux côtés des autorités sanitaires, pour relayer les messages de prévention auprès de la population, dans le cadre de la campagne de communication « La dengue, STOP aux idées reçues ». Parmi eux, cette semaine : MC BOX et Madame AUDE

Rendez-vous mercredi 27 mars à 17 heures pour une émission consacrée aux idées reçues sur Radio Freedom.


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes