Océan Indien

Une vidéo qui prouve les violences intercommunautaires à Mayotte

Mercredi 21 Mars 2018 - 18:19

Capture d'écran de la vidéà publiée par Saïd Larifou
Capture d'écran de la vidéà publiée par Saïd Larifou
Une véritable chasse aux clandestins est engagée à Mayotte. Et l'avocat saint-pierrois Saïd Larifou entend le dénoncer, en publiant sur sa page Facebook une vidéo qui selon lui le prouve.

Nous avons pu visionner d'autres vidéos, dont une d'un lynchage déguisé en suicide par pendaison, mais impubliable dans la presse.

Autant on peut comprendre que des policiers et des gendarmes organisent quotidiennement des opérations pour arrêter toutes les personnes incapables de leur présenter leurs papiers d'identité française. Pour ceux qui n'avaient pas leurs documents sur eux mais qui réussissent à les faire apporter par des membres de leurs familles, pas de soucis, ils peuvent rentrer à la maison. Pour les autres, plus d'une centaine par jour apparemment, c'est direction le CRA (centre de rétention administrative), avant d'être rapidement expulsés vers leur pays d'origine.

Les gendarmes et les policiers font (enfin) leur travail et on ne peut rien leur reprocher.

A l'instar de Saïd Larifou, on peut par contre s'interroger sur l'action de certains Mahorais, parfois organisés en milices comme dans le Nord de l'ile, qui font une véritable chasse aux clandestins, avant de les livrer aux forces de l'ordre. Ces "opérations commandos" ont parfois lieu en pleine nuit, quand plusieurs dizaines de personnes pénètrent dans des bidonvilles pour en arrêter les occupants. Parfois avec des exactions à la clé.

Des actions hautement condamnables, qui font craindre à beaucoup une véritable guerre civile, communautaire, entre Mahorais d'un côté, et Comoriens de l'autre.

Avec deux camps d'importances relativement égales puisque l'on estime habituellement que les clandestins représentent environ la moitié de la population de l'ile.

Pierrot Dupuy
Lu 8554 fois



1.Posté par JORI le 21/03/2018 18:59

"intercommunautaire" est il le bon terme dans la mesure où nous avons affaire à des comoriens??.

2.Posté par ah les cons! le 21/03/2018 19:05

Courageux ces salopards , à combien sur un seul?
Il y a encore quelques années ( avant la loi Balladur sur le visa obligatoire en fait) les Comoriens venaient déjà et beaucoup faisaient à Mayotte de courts séjours et repartaient , leurs "cousins" Mahorais n'y voyaient pas trop d'inconvénients puisqu'ils les employaient au "black" dans les champs ...un peu comme chez nous où un commerçant qui employait au noir des Mahorais me disaient " noooon, ce n'est pas du travail au noir , j'aide juste un coreligionnaire !"
Bref , maintenant qu'ils sont Français à part entière , ils vont se conduire comme les mecs du FN!
belle avancée démocratique!

3.Posté par L''''''''INSOUMIS le 21/03/2018 19:34

Une Question :

Selon vous, qui est Responsable de cette situation ?

a- Vous et Moi
b- Les Mahorais
c- La Ripoublique et ses "élites" responsables, mais pas coupables.
d- Autres

4.Posté par marie le 21/03/2018 19:46

On s enfou cet eux qui cherchent . Arreter de ns pomper ek sa

5.Posté par Yab bon des hauts le 21/03/2018 19:48

Voyeurisme abject.
Est-il besoin de visualiser ce type de vidéos ?
Le titre est péremptoire.
le biais de l'article semble orienté.
Ce n'est pas du journalisme.

6.Posté par Et la Réunion le 21/03/2018 19:54

Et nous on accueille ça à la Réunion.

7.Posté par Choupette le 21/03/2018 20:12

Le résultat des délires de Sarkozy.

8.Posté par noe le 21/03/2018 20:24

Quand les lois ne sont plus appliquées pour diverses raisons ... la population se défend comme elle peut et souvent avec violences ... c'est pas normal du tout !
Une guerre civile risque de se déclarer bientôt entre ces personnes ... mais que fait la France ?
Cela risque aussi de se déclarer à la Réunion et dans les autres DOM ... c'est peut-être voulu en Haut lieu ?
On commence à abandonner les Outre-Mer qui ne rapportent que des problèmes à la France ...?????
Triste d'en arriver à ces situations conflictuelles !!!!

9.Posté par noe le 21/03/2018 20:25

ça me rappelle lors de l'Ascension d'Hitler ... la nuit les "longs couteaux" !

10.Posté par Maskagaz le 21/03/2018 20:29

Cette video est peut-être un fake: Larifou est connu pour être un manipulateur pro-comorien.

11.Posté par Blackmare le 21/03/2018 21:53

Voici une preuve de plus que si Mayotte n'était pas Français on ne connaitrait pas ce genre
de situation les Comoriens ne chercheraient pas à venir à Mayotte c'est pas plus difficile
à comprendre que ça , donc moralité donnons l'indépendance à Mayotte qu'elle rejoigne
le giron des Comores. On y arrivera on sera obligé d'en arriver là tout le monde le sait c'est
une question de temps ça c'est sûr comme deux et deux font quatre.

12.Posté par PEC-PEC le 21/03/2018 21:54

Noé ne dites pas "ça me rappelle" vous n'étiez pas né !

13.Posté par Pardon ? le 21/03/2018 21:56

Posté 2.
Ne raconte pas n’importe quoi.
Si les mahorais ont demandé que les comoriens paient un visa pour entrer à Mayotte, c’est parce que les comoriens commençaient à construire des taudis un peu partout et dès 1991, les mahorais commençaient à dire que dans quelques années ça va déborder. Aucun comorien ne repartait sauf avec des faux papiers ou des papiers volés pour se rendre à Marseille. Pas pour retourner aux Comores.

14.Posté par A qui la faute ? le 21/03/2018 21:56 (depuis mobile)

C''est très malheureux ce qui se passe. Mais que doivent faire les mahorais ? L''état ne peut rien faire, les Comores refusant de recevoir les expulsés !
Bientôt ils seront minoritaires chez eux, record de natalité, 25 en 12 h ! Le droit du maintenu !

15.Posté par môvélang le 21/03/2018 22:19

c'est un fake publié par le larifou , pas plus !

16.Posté par Bibi la Bicrave le 21/03/2018 23:49

De bons Français ! À une autre époque on donnait les Juifs, eux ils donnent les Comoriens. Il n'y pas de doutes à avoir, ils sont des nôtres !!!😁😁😁

17.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 22/03/2018 00:06

Mayotte a toujours été et elle est comorienne, point.
La France est un Etat prédateur néo-colonial qui a arraché cette île à la nation comorienne, ainsi que les îles du Canal du Mozambique à Madagascar.
La France est condamnée par l'ONU à plusieurs reprises pour ces crimes contre la souveraineté nationale comorienne et malgache.
Il n'y a qu'une seule sorte de clandestins, en Droit International à Mayotte, ce sont les Français, point !

18.Posté par Carlo le Calamar le 22/03/2018 00:12

Attention cette vidéo est une ancienne vidéo qui montre un voleur attrapé par la population. Hors sujet et postée par Saïd L en plus?

19.Posté par p.mass le 22/03/2018 00:12 (depuis mobile)

Marseille 5 ème Ile des Comores plus de 200.000 Comoriens je précise pas Mahorais !
Ils ont la double nationalité .
La Réunion bientot 6 ème Ile des Comores avec combien de Mahorais ? Mais bon ce sont des Français

20.Posté par Jeune Maorais le 22/03/2018 00:35 (depuis mobile)

Cet image provient de Haïti en 2007,et nullement à Mayotte, qu''il commence à rembourser ce que il doit à l Etat français avant de s offusqué

21.Posté par VERITE le 22/03/2018 01:24

Des fake news sont relayés sur les réseaux sociaux, par les personnalités comoriennes pour attiser la haine et créer des tensions communautaires à Mayotte et dégrader l'image des maorais. Ces fausses infos sont reprises par des médias sans vérifications. Il s'agit d'un voleur immobilisé, en attente de l'arrivée des forces de l'ordre. D'autres vidéos provenant du continent africain et datant de plusieurs années circulent aussi et sont présentées comme des faits se déroulant à Mayotte. Votre source M. Larifou n'est pas fiable, il n'est même pas à Mayotte et il n'a rien constaté mais il diffuse une désinformation, pour induire en erreur.

22.Posté par Siska Sandi le 22/03/2018 03:10 (depuis mobile)

Mayotte na jamais était avec les comore ce que vous ne comprennent pas suiver l''histoire avant le référendums


23.Posté par Jean le 22/03/2018 06:33

Sont-ils racistes ?

Il n'y a que chez nous, les Bobos bien pensants, que l'on qualifie de ce terme quiconque en a marre de l'invasion et ne fait que le dire, sans aucune violence physique !

Et quand c'est pas directement supprimé par les modérateurs !

24.Posté par Nabo Zabo le 22/03/2018 06:35

L'histoire se répète; après les Tutsis et les Huttus, voilà le lynchage des Comoriens par les Mahorais. Qui est le coupable ?

25.Posté par parlamer le 22/03/2018 07:44

un
exemple de solidarité intercommunautaire....
meme situation avec d'autres français : diffusion internationnnale....

70 000 afrikanners serais tués depuis la fin de l'haparteid , j'en ai vu s'installer à Maurice.

26.Posté par Réveillez vous le 22/03/2018 08:24

"certains Mahorais, parfois organisés en milices comme dans le Nord de l'ile,"

normal....l inaction du gouvernement qui savait avant le rattachement a la France ce qui aller ce passer.....
c'est a dire depuis 2011 (si je ne me trompe pas)...on est en 2018 .....et RIEN n'a été prévu....

27.Posté par Jp POPAUL54 le 22/03/2018 08:38

Un petit voleur de quartier attrapé par ses frères.
C'est tout.
Intox.

28.Posté par bismark le 22/03/2018 09:00

C'est ce qui se passe lorsque l'idéologie musèle la raison , le bon sens

Et là aucun logiciel ne fonctionne

Guerre civile inter communautaire ??
Pas de racisme ? pas de xénophobie ? Pas d'estrem droate ?

Aiucune réaction ne se met en branle

Idem pour ce qui se passe en Afrique du sud ou les fermiers blancs sont dépossédés de leur ferme sans compensation

Aucun logiciel ne se met en branle

Et c'est le retour à la barbarie , qui n'a rien de nouveau
Le bon sens a déserté face à l'idéologie qui règne et crée des désastres
Et comme souvent c'est le peuple qui paye ces folies , sans distinction de race



Car le peuple du Bon Dieu n'a pas de couleur , c'est un peuple de Foi

29.Posté par Santa le 22/03/2018 09:13 (depuis mobile)

Soprano tu défends pas nation grand rappeur bien évidement tu fait la révolution dans les toilettes chacun pour soi et DIEU pour tous la loi de l''humanité

30.Posté par eric le 22/03/2018 10:04

17) ha bon ? la France à été condamné a quoi ? sur quelles bases ? et qu'a t'elle répondu à l'ONU ?

31.Posté par A m"diter le 22/03/2018 10:13

Affreux!

32.Posté par Ludo le 22/03/2018 10:17

Etre Français et commettre se genre d'acte en 2018 c'est inimaginable, condamnable. C'est indigne d'être Français et demander encore plus d'argent pour Mayotte. Que l'on accepte ou pas, Mayotte restera toujours à la Péninsule des Comores. Rendons Mayotte aux iles des Comores et aidons leur a rayonner dans la COI et toute la Zone de l'Océan Indien. Le pays de Droit de l'Homme ne peut accepter ce genre d'acte plus longtemps. Ainsi la paix poursuivra son chemin. D'autant plus très peut de gens a Mayotte par le français, la plupart musulman venant des iles Comores.

33.Posté par Fredo974 le 22/03/2018 10:48

Vidéo non regardée
Depuis quand une vidéo prouve quelque chose ?

34.Posté par Fredo974 le 22/03/2018 10:59

Au fait Saîd , tu as toujours le droit d'exercer ? t'as payé tes impôts au fait ?

35.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 22/03/2018 11:59

Post 30 - Eric, Oui la France a bien été condamnée par l'ONU mais condamnée moralement seulement, dans une résolution et non pas sanctionnée, car la France fait partie du Conseil de sécurité et tient des commissions avec ses mafieux pour empêcher que çà se transforme en votes de sanctions.
Comme Israël, la France s'assoit sur ces résolutions et verse du fric sur la tête des Comoriens Mahorais pour les encourager à persister à trahir leur Nation.
C'est une vieille histoire cet achat des consciences pseudo patriotiques des Mahorais, çà a été préparé de longue date avant l'indépendance et avant le référendum illégal (95% des Comoriens des trois autres îles ont voté l'indépendance et les harkis Mahorais ont voté 65% contre, le 22 12 1974), cette haine des Mahorais contre les trois autres îles.
Voici les sources ONU
VENDREDI 12 DECEMBRE 2008 (22h25)
Quarante-huitième session.
Point 25 de l’ordre du Jour
RESOLUTION ADOPTEE PAR L’ASSEMBLEE GENERALE
[Sans renvoi à une grande commission (A/48/L.48)]
48/56 Question de l’Ile Comorienne de Mayotte
L’Assemblée Générale,
RAPPELANT SES RÉSOLUTIONS ANTÉCÉDENTES :
— -1514 (XV) du 14 décembre 1960, contenant la déclaration dur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux
— -2621 (XXV) du 12 Octobre 1970, contenant le programme d’action pour l’application intégrale de la Déclaration,

RAPPELANT EGALEMENT SES RESOLUTIONS ANTERIEURES, EN PARTICULIERS LES RESOLUTIONS :

3136 (XXVIII) du 14 décembre 1973,

3291 (XXIX) du 13 Décembre 1974,

31/4 du 21 octobre 1976, (voir * ci dessous en fin de post )

32/7 du 1er Novembre 1976,

34/69 du 3 Décembre 1982,
— -39/48 du 11 décembre 1984,
— -43/14 du 26 octobre 1988,
— -44/9 du 18 Octobre 1989,
— -45/11 du 1er novembre 1990,
— -46/9 du 16 Octobre 1991,
— -47/9 du 27 Octobre 1992 dans lesquelles elle a notamment affirmé l’unité et l’intégrité territoriale des Comores.

(*) :
31/4 dans laquelle il est notamment précisé,

« Considérant que les référendums imposés aux habitants de l’île comorienne de Mayotte constituent une violation de la souveraineté de l’État comorien et de son intégrité territoriale,

Considérant que l’occupation par la France de l’île comorienne de Mayotte constitue une atteinte flagrante à l’unité nationale de l’État comorien, membre de l’Organisation des Nations Unies,

Considérant qu’une telle attitude de la France constitue une violation des principes des résolutions pertinentes de l’Organisation des Nations Unies…, relative à l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, qui garantit l’unité nationale et l’intégrité territoriale de ces pays,

La résolution Premièrement. Condamne les référendums du 8 février et du 11 avril 1976 organisés dans l’île comorienne de Mayotte par le Gouvernement français et les considère comme nuls et non avenus… …

Deuxièmement. Condamne énergiquement la présence de la France à Mayotte, qui constitue une violation de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la République indépendante des Comores ;

Troisièmement. Demande au Gouvernement français de se retirer immédiatement de l’île comorienne de Mayotte, partie intégrante de la République indépendante des Comores, et de respecter sa souveraineté ; »

36.Posté par jerome le 22/03/2018 12:15

MERCI SARKO !!!

37.Posté par Mehdi BOUACHRA le 22/03/2018 12:16

Bravo au Mahorais, il font ce que l’état ne fait pas et je les encourage à poursuivre.

38.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 22/03/2018 12:19

Réponse à Siska Sandi / Post 22 : Il ne sert à rien de falsifier l'Histoire pour tenter d'avoir raison !

Vous avez tort, car si effectivement Passot a acheté pour trois cacahouètes (1000 piastres et une bourse d'études à la Réunion pour le fils d'Andriantsoly qu'il n'a même pas utilisée !) Mayotte le 25 avril 1841, la France a acheté cette île à un voleur sans droit ni titre et acheter à un voleur, c'est être un recéleur et complice de vol :

En effet, le mpanjaka (prince) malgache Sakalava (et non Comorien et encore moins Mahorais) Andriantsoly était réfugié à Mayotte (très peu peuplée à l'époque, mais appartenant au Sultan d'Anjouan) et c'est lui qui a appelé les Français (à l'image de nombreux traitres Sakalava qui ont été ensuite manipulés par la France coloniale pour diviser les Malgaches et régner, tactique habituelle des colons dans tous les pays envahis), pour se protéger du propriétaire légitime de Mayotte : le sultan d'Anjouan.

La France néo-coloniale, ayant été chassée de Madagascar, de façon tout aussi légitime, avait à tout prix besoin de ce port pour contrôler le Canal du Mozambique et aussi pour d'autre raisons territoriales maritimes et elle a donc préparé de longue date cet argumentaire de voleur et donc de menteur :

"J'ai ACHETE Mayotte avant de coloniser les trois autres îles comoriennes, donc c'est normal de faire ce référendum séparé !" Et tout l'argumentaire bidon qui suit sur le "peuple" Maoré, qui n'est pas plus un peuple distinct que les Mohéliens, les Anjouanais ou les Grand-Comoriens, tous les quatre des Swahili aux mêmes racines , même culture et même langage (avec des dialectes, comme partout).

Non, Maore est bien comorienne et les Comores, de longue date ont été sous la coupe de Zanzibar toujours les quatre îles ensemble et cette envie rageuse des Mahorais de mépriser leurs origines et appartenance à la Nation comorienne n'existe que pour les avantages matériels servis par la départementalisation.
Aucun patriotisme sincère ou traits culturels français chez eux, ils sont un peu des harkis maintenus sur place, mais des gens qui recherchent, comme tout le monde, leurs intérêts matériels.

Si les Comores arrivaient à exploiter le pétrole découvert récemment chez eux, et que ce pays se développe d'un coup, ou par exemple devienne une annexe de Dubai ou de je ne sais quel grand frère du Golfe, vous verriez très vite une haine anti-française se réveiller chez de nombreux Mahorais, heureux de retrouver leur fierté d'appartenir à cette Nation en réveil.

Facile de haïr son propre peuple, quand on obtient autant d'avantages à se dire "français" ! C'est humain, mais la France joue là un très sale jeu avec la complicité d'une fraction du peuple comorien.

39.Posté par Simandèf le 22/03/2018 12:28

La guerre civile tant redouté à déjà commencé et l'état français laisse faire. A la Réunion, il y a toujours des réunionnais pour défendre les mahorais mais dans l'autre sens c'est déjà plus rare. Les pros mahorais réunionnais on cette condescendance qu'il appel fraternité mais quand on abandonne son île c'est de la lâcheté, facile de prendre position quand on est ailleurs mais être sur place pour défendre les intérêts de son territoire c'est une autre histoire et bien souvent il n'y a plus personne de raisonnable et les plus radicaux s'expriment.

40.Posté par ti kreol le 22/03/2018 12:41

@ 30 la France a répondu en utilisant à plusieurs reprises son droit de veto au conseil de sécurité de l'ONU sur la question de Mayotte. Pas folle la guêpe.

" la France a été condamnée à plus de 20 reprises par l'Assemblée Générale de l'ONU. Par exemple, le 21 octobre 2016, une résolution "condamne énergiquement la présence de la France à Mayotte, qui constitue une violation de l'unité nationale, de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de la République indépendante des Comores."
Le Conseil de Sécurité ne s'est jamais prononcé sur le sujet en raison du droit de véto de la France. Il faut dire que la France n'a aucun intérêt à abandonner ce territoire qui lui permet de renforcer, avec l'île de la Réunion, sa présence stratégique dans l'Océan indien et précisément dans le canal du Mozambique."

Source France Culture. https://www.franceculture.fr/geopolitique/la-situation-a-mayotte-est-liee-a-la-politique-diplomatique-de-la-france

41.Posté par Carlo le Calamar le 22/03/2018 13:10

@ Post32 (Ludo) si je suis votre logique, il faudrait rendre La Réunion aussi Madagascar étant donné que vous écrivez le français comme ceci:

"D'autant plus très peut de gens a Mayotte par le français, la plupart musulman venant des iles Comores."

42.Posté par Dorian le 22/03/2018 15:00

Ca ne me semble pas très logique de diviser trois îles si proches l'un de l'autre. De mon point de vue on aurait dû proposer un vote sur toutes les Comores pour en faire un département français ou non.
Mais voilà c'est fait , le vin est tiré, il faut le boire. Seule Mayotte est française. Chasser par la force les intrus, en tuer quelques uns n'est pas très civilisé c'est évident. Mais quelqu'un connait-il une autre méthode efficace? Bien sûr on pourrait renforcer les infrastructures des Comores, améliorer le niveau de vie des Comores pour leur retirer le besoin de venir à Mayotte... De même pour toute l’Afrique même! Et pareil pour le Proche Orient! Mais privilégier l'amélioration du niveau de vie de ses voisins au détriment du notre... Juste pour avoir la paix... Ça ne me semble pas faisable. Investir massivement dans ces pays afin d’améliorer le niveau de vie alors que pour certains nous sommes l'ennemi? Je ne sais pas tout ça me semble bien compliqué...

43.Posté par Fredo974 le 22/03/2018 16:11

GREGORY MACHIN TRUC SPOUNTZ maîtrise le sujet en tous cas , cela change des torrents de boue .


44.Posté par Fredo974 le 22/03/2018 17:33

SAID LARITÉFOU :

Ah le con , on te reconnaît sur la vidéo dans le rôle de la victime !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues