Courrier des lecteurs

Une victoire mais la mise à mort des routiers français !

Vendredi 27 Octobre 2017 - 11:11

Comment la presse, nos journalistes osent parler d’une victoire du président MACRON dans l’union Européenne. Nous aurions trouvé  un accord dans les pays de l’UE pour réviser cette fameuse directive sur les travailleurs détachés. Un accord final, fut approuvé par 21 pays sur 28 de ce fait nous sommes, excusez-moi dans un compromis qui automatiquement imposera des limites, alors ou se trouve votre victoire Monsieur Macron ?

Les changements c’est pour quand ? 2 ans voire 4 ans  à la fin de votre quinquennat si vous êtes toujours en place … Mais quand comprendrons nous votre politique ? Qui sur les ondes, les télévisions les journaux annoncerons vos turpitudes un peu comme le CSG moins 1,7 % au  1 janvier  mais soyez content dans 10 mois vous retrouverez le monde du travail votre pouvoir d’achat .Malheureusement nos seniors seront encore les dindons de la farce. Qui va en  profiter pendant ces dix mois ? Cela aidera à rembourser l’erreur que vous avez couverte sur la taxe que vous devez rembourser à vos amis ? Je parle des 10 milliards que l’Europe vous impose de rembourser.

Quelle belle annonce d’un libéral jouant dans la cour des mondes sociaux travailleurs détachés : Travail égal, salaire égal… Mais pas avant 2022 !  Que la victoire est belle ! Je voudrais éviter de rentrer dans les détails mais croyez-vous un seul instant que la majorité des travailleurs seront, deviendront des cotisants en France, nous avons le droit de rêver ?

Pourquoi avez-vous oublié nos chauffeurs routiers ?

Osons le dire  devant certains pays vous vous êtes couché, il vous fallait un résultat. La Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie la Hongrie voir l’Espagne et le Portugal vous ont imposé leur diktat. Vous n’êtes pas sans savoir que ces pays jouent  et pratique une concurrence des plus déloyale aux routiers Français .Mais encore une fois pour votre prestige vous avez vendu nos routiers, ne vous inquiétez pas ils se souviendront de votre mépris. Nous pouvons conclure et nous devons tous le comprendre vous êtes prêt  à sacrifier des branches entière de l’économie nationale aux intérêts de certain pays d’Europe et de vos amis de la finance. Jupiter, j’ose le peuple gronde, la révolte s’installe dans toutes les branches professionnelles, prenez un peu de recul et analyser Merci.
Marc Marie Citoyen Réunionnais
Lu 683 fois



1.Posté par JORI le 27/10/2017 11:45

"de l’UE pour réviser cette fameuse directive sur les travailleurs détachés.", petit rappel cette directive date de l'époque où l'UE était composée de 15 états qui plus est avaient plus ou moins le même niveau de vie. Depuis sont venus s’ajouter les pays de l'Est qui eux ont un pouvoir d'achat beaucoup plus plus faibles que ceux de l'Ouest. D'où ce dumping social qu'il est aujourd'hui nécessaire de réajuster. macron le fait alors que Hollande, Sarkozy et d'autres se sont assis dessus. Lequel est le plus à blâmer??.

2.Posté par JORI le 27/10/2017 12:44

"Jupiter, j’ose le peuple gronde, la révolte s’installe dans toutes les branches professionnelles, prenez un peu de recul et analyser Merci", comment pouvez vous en juger vu le peu de monde dans les manifs??.

3.Posté par Moi président le 27/10/2017 14:46

Depuis 1996, les travailleurs détachés étaient payés sur la base du salaire minimal, aujourd'hui, grâce à l'énergie de Macron, ils seront payés autant que les travailleurs occupant la même fonction.
La durée maximale du contrat était de 2 ans, elle vient de passer à 1 an, avec possibilité de prolonger 6 mois si c'est vraiment indispensable.
Pour en arriver à ça, il a fallu rallier la Roumanie, la Bulgarie, la Slovaquie et la République Tchèque. Pour M Marie ça paraît rien, mais pour tous les observateurs c'est un exploit.

Il est vrai que le secteur du transport a échappé à cette victoire. Plus que la Pologne et les pays baltes, c'est l'Espagne qui a pesé de tout son poids sur ce point. Elle avait des arguments à faire valoir, et face à un vide juridique en matière de législation européenne sur le cas particulier du transport, on n'a rien pu lui opposer de valable dans les négociations.
On en restera donc là, mais il est prévu justement que l'UE légifère dans les années à venir, et relance le débat. Ce n'est donc que partie remise.

Rien n'avait bougé depuis 1996, il a fallu attendre que Macron et son équipe arrivent au pouvoir pour qu'il y ait une avancée significative, mais bien sûr il y en a toujours qui viennent discuter le bout de gras.
Pas grave : le monde se fait sans eux, de toute façon. Quand ils disparaîtront, personne ne s'en rendra compte.
Un grand bravo au président de la RF et à la ministre du travail.

4.Posté par Moi président le 27/10/2017 14:50

Je regrette ce que j'ai dit à la fin de mon commentaire sur l'auteur du courrier.
Sans lui, qui aurait évoqué cette grande victoire sur la législation européenne des travailleurs détachés ?
Même les partis soit-disant "pro-UE" ne prennent pas cette peine. Du coup, on a besoin de gens comme M Marie, longue vie à lui. Sincèrement.

5.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2017 15:49

à post 3

Vous ne manquez pas de culot !

Les chiens de garde de la macronie osent parler d’« Europe sociale renforcée » ou de « victoire de Macron ».

Sur ce projet d'accord ( dont la négociation ne revient d'ailleurs absolument pas à Macron ) on pourrait parler de « fausses nouvelles » tant l’écart entre la réalité et le discours est grand.

L’évolution obtenue est en réalité totalement dérisoire.


doit dire ceci

1/ ce n'est qu'un projet qui doit encore être entériné par l'UE

2/ l’accord ne s’appliquera qu’en 2022, alors même que les mesures avancées sont totalement insignifiantes !

3/ L'’abaissement de la durée maximale des contrats à 1 an plus 6 mois n’a strictement aucune conséquence quand on sait que les travailleurs détachés passent en moyenne 1 à 2 mois en France.

4/ la rémunération dont il est question est la "rémunération nette " . Hors, ce sont les charges sociales qui créent une distorsion de concurrence ( plus de 50% d'écart entre la France et la Roumanie ) . Ces charges resteront exclues du calcul de la rémunération

5/ le principe d’un « salaire égal, à travail égal » ne dépassera pas le stade de principe, sans conséquence sur la réalité parce qu'il est incontrôlable . L'employeur pourra toujours chipoter sur le niveau de son salarié détaché et ses fonctions effectives .

6/ enfin et surtout l’accord ne couvre pas les chauffeurs routiers qui représentent plus des 2/3 des travailleurs détachés .

Un foutage absolu de gueule donc !

Et on trouve toujours des propagandistes accrédités pour relayer le mensonge . C'est ça le plus désolant.
Ce sont d'ailleurs les mêmes qui soutiendront que la flat tax de 30% ou la baisse de l'IS ou la suppression de l'ISF c'est dans l'intérêt des smicards !!!

6.Posté par JORI le 27/10/2017 17:14

5.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2017 15:49
Rappelez moi ce qu'avait prévu le candidat que vous avez soutenu jusqu'à l'échec, fillon, sur le sujet. Et si jamais cela faisait partie de ses préoccupations, comment aurait il pu faire mieux???. Hollande, Sarkozix n'avaient pas eu le courage de s'en occuper. Mais peut être estimaient ils que cette directive leur convenait tel quel!!. Peut être aussi que cela vous dérange, pour ne pas être grossier, que macron fasse bouger si peu soit il les lignes.
Et enfin, vous qui citez tout le temps la Constitution (confiture oblige), et qui reprochez à macron de prendre trop de pouvoir, pourquoi votre fillon n' a t il rien fait contre cette directive tant qu'il était 1er ministre???.

7.Posté par JORI le 27/10/2017 17:32

5.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2017 15:49
"Ce sont d'ailleurs les mêmes qui soutiendront que la flat tax de 30% ou la baisse de l'IS ou la suppression de l'ISF c'est dans l'intérêt des smicards !!!", vous avez l'air de parler de vous et de votre candidat fillon qui vouliez supprimer cet ISF!!.

8.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2017 20:52

Jori

Vous êtes vraiment incorrigible, à en devenir idiot , à moins que vous ne soyez né comme ça .

Le statut des travailleurs détachés a été encadré par une directive européenne du 16 décembre 1996.

Face aux dérives ( dumping social ) la Commission s'est elle même saisie de la question et a commandé un rapport en 2011 qui s'est concrétisé par une nouvelle" directive d'exécution" intervenue en 2014 .

Elle n'a en fait rien réglé , preuve qu'il ne suffit pas d'interdire quand on veut empêcher .

C'est pourquoi 7 états membres , dont la France , ont demandé le 18 juin 2015 , il y a donc 2 ans , de rechercher un nouveau compromis plus restrictif .

Et c'est dans ce cadre que des négociations ont été ouvertes par l'émissaire de F Hollande

Non seulement Macron n'y est pour rien dans l'ouverture d'une nouvelle négociation , mais ses déclarations intempestives , en plein milieu des discussions déjà largement avancées, ont contribué à crisper nos interlocuteurs de l'Est .

D'où ce fiasco diplomatique .

Ce prétentieux de Bonaparte nous avait dit comment transformer une défaite en victoire . Rien de nouveau donc dans la génération 2.0

9.Posté par JORI le 28/10/2017 13:47

8.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2017 20:52
Vous êtes bien né vous même avec une suffisance extrême!!.
"il y a donc 2 ans , de rechercher un nouveau compromis plus restrictif " mais vous le dîtes pourtant vous même: "il ne suffit pas d'interdire quand on veut empêcher"!!.
Merci au passage de rendre hommage à hollande!!.
Cependant rappelez moi si oui ou non, macron ne devait s'attaquer à cette directive dans son programme??.
Ce qui est un fiasco c'est l'échec de votre candidat fillon puis de votre parti au législatives, deux élections dites imperdables pour vous!!.
Comment comptez vous transformer vos défaites en victoires??.

10.Posté par Jean le Monstre le 28/10/2017 17:36

JORI, MOI PRESIDENT et Compagnie, votre baratin et votre ignorance n'empêchera jamais que
Macron n'est qu'un micro Macron
mais un macro escroc

11.Posté par JORI le 28/10/2017 21:44

10.Posté par Jean le Monstre le 28/10/2017 17:36
Et votre bêtise ne vous rend pas plus intelligent!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie