MENU ZINFOS
Economie

Une subvention pour les entreprises réunionnaises exportant des fruits vers la métropole


Alors que les sociétés exportant des fruits vers la métropole font face à la baisse des vols commerciaux, le préfet de La Réunion a annoncé débloquer une subvention pour compenser une partie des surcoûts.

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 18 Novembre 2020 à 08:04 | Lu 1168 fois

Photo d'archives : © Luc Ollivier - Anakaopress
Photo d'archives : © Luc Ollivier - Anakaopress
Le préfet a réuni ce mardi les entreprises commercialisant les fruits de La Réunion vers la métropole pour la campagne qui démarre. Car en cette fin d'année 2020, ces entreprises connaissent des difficultés en raison du deuxième confinement prononcé dans l'Hexagone.

"La nécessité de motifs impérieux obligatoires pour justifier des trajets entre la métropole et La Réunion est susceptible d’avoir un impact sur le nombre de vols passagers chaque semaine", note la préfecture. "Les capacités de fret liées aux vols passagers pourraient s’avérer insuffisantes pour la mise en marché des fruits de La Réunion en cette période des fêtes de fin d’année stratégique pour la filière".

Ainsi, pour compenser en partie le surcoût du fret engendré par la crise du COVID-19, le préfet, en lien avec l’Association Réunionnaise Interprofessionnelle Fruits Et Légumes (ARIFEL), a décidé de mobiliser le dispositif notifié à la Commission européenne  "aide d’Etat SA.57299 (2020/N) – France : Amendement au régime d’aide d’Etat SA.56985 – Régime cadre temporaire pour le soutien aux entreprises dans le cadre de la crise du COVID-19", sous la forme d’une subvention.

"L’objectif général du régime existant est d’offrir un cadre juridique approprié pour les interventions de l’Etat, des collectivités territoriales et leurs intermédiaires, afin de remédier à la pénurie de liquidités des entreprises et faire en sorte que les perturbations causées par l’épidémie de COVID-19 ne compromettent pas leur viabilité", précisent les services de l'Etat. Et de promettre : "Un point régulier sera fait sur la situation de la filière pour ajuster au besoin en temps réel le dispositif mis en place au regard des réalités et de l’évolution du trafic aérien dans les prochaines semaines."




1.Posté par Anne Mangue le 18/11/2020 12:05

Les fruits péï exportés sont nettement meilleurs et de plus belles qualités que ceux que l'on trouve sur les étals et dans les grandes surfarces. Pourquoi ne pas vendre des fruits péï d'aussi bonne qualité dans les commerces et grandes surfarces de l'île ?

2.Posté par Anne Mangue le 18/11/2020 13:13

Très logique de se ruiner en subventions et frais de transport pour des fruits qui pourraient être consommés ici ! Et ceux qui nous resteront nous seront vendus une fortune !!!

3.Posté par Choupette le 18/11/2020 15:49

2.Posté par Anne Mangue

Où jetés dans les fossés grâce aux subventions qui suppléent.

Vous avez raison, c'est bien de la surfaRce ... .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes