Courrier des lecteurs

Une solution globale pour une économie locale : le revenu de base

Lundi 20 Août 2012 - 14:29

Une solution globale pour une économie locale : le revenu de base
Pire qu'une crise transitoire, le système économique actuel entraîne la Réunion dans une véritable impasse ; chaque jour des PME ferment, pendant que des artisans triment et que les agriculteurs ne survivent que par les subventions. La souffrance de l'économie réunionnaise est devenue telle que nous craignons un déchirement du tissu social. Nombreux sont celles et ceux qui ont déjà fait ce triste constat mais alors
que pouvons nous faire ? Que proposons nous de nouveau ?

Durant les législatives, nous avons dénoncé les faux débats masquant les véritables problématiques. Aujourd'hui encore nous souhaitons lancer un véritable débat public sur l’idée d'une solution globale aux problèmes locaux du chômage, conduisant à une compétitivité accrue des entreprises et qui prenne en considération aussi bien l'éducation des jeunes que la solidarité envers les personnes âgées : le revenu de base.

Loin d'être une formule miracle publicitaire ou un simple slogan électoral, il s’agit d’une alternative économique crédible, au service d'un réel progrès social. En effet, le revenu de base en garantissant à chaque individu un revenu suffisant pour s'alimenter, se loger et se vêtir, permet à la liberté, à l'égalité et à la fraternité de constituer à nouveau les fondements de notre société.

Une lecture de l'actualité récente à travers le prisme du revenu de base confirme le bien fondé de cette idée.

La surrémunération des fonctionnaires, ce système jadis destiné à faire venir des métropolitains et palier à la carence de diplômés de cycle supérieur, n'a plus lieu d'être car désormais ce dispositif entretient la vie chère mais aussi limite l'emploi des jeunes diplômés réunionnais.

Si nous nous accordons avec M. Verges sur le constat, nous divergeons sur la conduite à tenir. En effet, nous réfutons la création d'un fond d'investissement qui ne bénéficiera qu'au système bancaire et aux grandes entreprises. Entre les requins de l'économie et les réunionnais, nous choisissons les réunionnais. Plutôt que de faire cadeau de 300 000 000 euros par an aux banques et aux grandes entreprises, nous préférons que soit versé directement 500 euros à chaque adulte réunionnais, sans condition, en redistribuant simplement la surrémunération des fonctionnaires, de manière égalitaire.

Pour l’ouverture d’un grand débat public, sur un sujet qui nous concerne tous.

Cet exemple de revenu de base nous éclaire sur les horizons possibles. Mais y a t il encore une presse libre à la Réunion pour être la tribune d'un véritable débat de société ? Combien de politiciens accepteront un débat qui ne rentre pas dans leurs schéma de communication et de marketing ?

Nous sommes prêts à argumenter face aux tenants de l'ordre économique établit qui, ne pouvant critiquer le revenu de base sur sa pertinence économique, tentent le plus souvent de faire appel à leur système de valeurs en prétendant qu’un revenu ne peut être digne que s’il s’agit d’un salaire.

Interrogeons pour savoir si aujourd'hui tout travail est justement payé. Est ce que les mères de famille sont prises en considération pour le temps qu'elles consacrent à leurs enfants ? Est ce que les bénévoles ou les emplois précaires des associations sont estimés à leur juste valeur ? Est ce que les retraités d'aujourd'hui sont justement rémunérés pour leur vie de labeur ?

Pour en savoir plus :
http://revenudebase.info

Contactez le Parti Pirate de la Réunion :
contact@partipirate.re
Lu 835 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Février 2019 - 16:26 la dengue et les dépôts sauvages!!!!!

Jeudi 14 Février 2019 - 16:08 Le Président des riches