MENU ZINFOS
#SaMemKreol

Une semaine pour disséquer le kréol


Dix ans après Cayenne, la seconde édition des Etats généraux du multilinguisme dans les Outre-mer s’est tenue ce lundi soir au centre dramatique de l’océan Indien, à Saint-Denis. Ce “Gran kozé dési tout bann Lang d'Ann péi lot koté la mer” marque le début de la somen kréol.


Par Sophie Fontaine - Publié le Mardi 26 Octobre 2021 à 10:04

L’événement scientifique autour des langues créoles, entièrement traduit en langue des signes, a réuni les délégations ultramarines sur un sujet qui leur est commun : le kréol, les kréols. On dénombre 56 langues parlées dans les Outre-mer.

Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna, la délégation de l'Océan Indien et celle de l'Hexagone, représentée par la Ministre de la culture, ont répondu présentes.

Pour une reconnaissance de langue

Ericka Bareigts a démarré la soirée par un discours tout en kréol réunionnais. À ce propos, la maire de Saint-Denis se positionne : "Mi koné ou sa mi veu alé pou mon lang. (...) Fé rent’ le kréol dans la normalité”, comprenez : rendre la langue officielle.
 
Son discours est soutenu par celui de la représentante de l’Association des maires qui a tenu à rappeler combien les Réunionnais plébiscitent l’utilisation de leur langue maternelle et les avancées en la matière, avec la signature de la charte du bilinguisme par plusieurs maires.

Le président du Département, Cyrille Melchior, a lui choisi de s’exprimer en français et en kréol pour faire valoir ses convictions : “Toutes les langues méritent d'être reconnues dans leur dignité”.

La responsabilité de La France

Vient au tour de la présidente de Région, Huguette Bello. Elle souligne que : “25 langues minoritaires s'éteignent chaque année, (...) ce constat nous interdit de céder au fatalisme”. La présidente de Région poursuit : "La France a une responsabilité particulière, elle qui compte 75 langues régionales", dont la majorité en Outre-mer.

Huguette Bello plaide pour le pacte linguistique. “On ne comprendrait pas que la France ne signe pas le pacte linguistique, un pacte sur lequel nous avons travaillé. J’apprends ce soir que l’on ne signera pas le pacte linguistique”, déplore t-elle.

Roselyne Bachelot-Narquin​ veut "poser les bases d’un dialogue constructif

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin, pour qui cette soirée vient clôturer sa visite officielle, rétorque en dressant un bilan des “avancées significatives” des dix dernières années. Elle annonce l'ouverture prochaine d’un portail numérique de “l’Observatoire des langues”. Ce dernier proposera des informations sur les langues parlées en France.

Notre ambition est de poser les bases d’un dialogue constructif”, déclare-t-elle, avant d’assurer : “Je mettrai toute en œuvre pour [que ces journées]ouvrent un nouveau chapitre de notre politique linguistique".

Sur la scène, Ane O’aro puis Christine Salem sont venues conclure cette première conférence des Etats généraux du multilinguisme dans les Outre-mer à La Réunion, en musique.








1.Posté par Lulu le 26/10/2021 11:41

rappelez moi où cette maire envoie sa fille étudier.......allez y les couillons après ne venez pas pleurer quand va reste à terre!, grandes idées mais en attendant leurs progénitures font leurs études ailleurs et certainement pas en créole!
quant à dire que les réunionnais sont tous pour la langue créole, c'est là un mensonge car je n'ai vu aucun vote en ce sens, sondage ben voyons interrogeons 20 personnes de la base et là effectivement on aura 80% de personnes pour.......!

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 26/10/2021 11:45

N'importe quoi, restez dans le fénoir c'est mieux.
Bande d'idiots.

3.Posté par Langue kreol des ti bourgeois le 26/10/2021 11:59

Certains réunionnais vont à la fac, font un bac+5 voire un doctorat. Tout en français. Et après leurs études, ils découvrent que chez eux, à la Réunion, leurs compatriotes parlent une langue qu'ils n'ont jamais pratiquée de leur vie : le créole. Et d'un coup ils deviennent des promoteurs intégristes de la langue et sortent de leur chapeau des expressions que plus personne n'utilise depuis longtemps car une langue évolue.

On entend donc des trucs comme :
- a mwin na un takon dalons
- mon takon dalons i sava participe Gran kozé dési tout bann Lang d'Ann péi lot koté la mer

Qui parle comme ça dans la rue les gars ? Seuls des bourgeois snobs pratiquent ce créole bizarre.

Un lamontrèr i sava di à nous un ti fonkèr...

Personne ne comprend ce charabia.
Le vrai créole vit sa langue et dit à ses chasseurs de subvention: gratte zot boyo.
-

4.Posté par L'Ardéchoise le 26/10/2021 12:00

Eh bien voici, au milieu du marasme , une excellente nouvelle !

5.Posté par Kevin le 26/10/2021 12:03

Au centre dramatique y aurait un message....bin?

6.Posté par N’importe quoi le 26/10/2021 12:56

Il n’y a pas de problème avec le créole. On le parle tous. Par contre on ne peut pas en dire autant du français. Il faudrait donc mettre le paquet sur l’apprentissage du français puis de l’anglais dans un deuxième temps.
Apprendre le créole à l’école serait une perte de temps au détriment de matières plus importantes.

7.Posté par JORIELE974 le 26/10/2021 13:26

arrêtez de nous emmerder avec la langue créole koz kréol la kaz ek kamarad , dans la kour le français l'anglais le mandarin l'allemand . beaucoup de jeunes passent le bac mais le niveau n'y est pas, j'ai 63 ans nos enseignants avaient le brevet élémentaire mais ils étaient bons ! maintenant c'est la distribution des diplômes la preuve à l'université c'est le naufrage: le BAC cuvée 2020 et 2021 je serai curieux de connaitre la valeur.

8.Posté par Atterré le 26/10/2021 13:49

Post 3, je n'aurais pas dit mieux ! ! !
Je te soupçonne d'être un ga de Matouta !

9.Posté par cenkorli le 26/10/2021 11:55

arrête ek ça. pendant ce temps là, les entreprises de France s alarment car les jeunes recrues ne maîtrisent plus la langue française. Mais que fait l Education Nationale, j ai bien l impression qu elle a abandonné.

10.Posté par Kat le 26/10/2021 13:57

Ceux ki soi disant y défend le créole zot enfants zot y interdits parle le créole chez zot. Alors arrête un peu zot cinéma

11.Posté par Pierre Balcon le 26/10/2021 15:07

Mais qui a fait le choix de ce drapeau !

Encore une invention de " l'entre soi " des bobos locaux .

L'Arizona ou le Tibet pourrait nous poursuivre en justice pour plagiat . .

12.Posté par Fundisantim le 26/10/2021 15:56

Dissék' zot ti mémé.....

13.Posté par Zorro le 26/10/2021 16:03

C’est ce qu’on appelle se téter le nombril…

14.Posté par Créole la Réunion le 26/10/2021 16:33

Notre Georges Fourcade disait et ça l’est bien vrai : «  pour cause Créole pas besoin faire ton l’interessant, cause créole correctement »
Ça pas moins l’a dit ça. Alors mi pense que nous doit inspire à nous de sa citation.

15.Posté par Zarin le 26/10/2021 17:02

Quelles sont les langues les plus parlées au monde ?

1. L'anglais (1,132 milliard de locuteurs)
2. Chinois mandarin (1,116 milliard de locuteurs)
3. Hindi (615,4 millions d'orateurs)
4. L'espagnol (534,3 millions de locuteurs)
5. L’arabe (310 millions d’interlocuteurs)
6. Français (279,8 millions de locuteurs)
7. Bengali (265 millions de locuteurs)
8. Russe (258,2 millions de locuteurs)
9. Portugais (234,1 millions de locuteurs)
10. Indonésien (198,7 millions de locuteurs)

16.Posté par Grangaga le 26/10/2021 20:00

Kan mi antan in pé y sitt'....Moriss', Komorr', Mal'gass' toussa la, koman y koz' Fransé myié ke noutt' mar'may'.

Mé zot' y domann' pa zot' dann' kel' lang' lo bann' mar'may' y reswa so l'ins'triksyion si la pa zot' lang' matèr'nèl'.

Mi mètt' mon min o fé...ke si noutt' ti mar'may' lé ô, lé ins'trwi dann' zot'...."lang' kozé" domin y tri lo bann' moukatèrr' bobo, gosso, koko po trouv' domounn' po travay' o nwarr' zot' kaz'...,

17.Posté par Antiflic le 27/10/2021 08:07

Le créole ce n'est pas unez langue, juste un mauvais patoi pour ceux qui sont incapables de comprendre le français

18.Posté par L'Ardéchoise le 27/10/2021 11:53

Adié ! Grangaga .
Contente de vous retrouver là, il y a un moment que je n'avais pas eu l'occasion de vous lire !

19.Posté par Olivier le 27/10/2021 12:17

A post 17 le français est un vilain patois latin pour ta gouverne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes