MENU ZINFOS
Société

Une répartition inégale de la ressource en eau


Sécheresse, fortes pluies, l’île est soumise à un climat intense qui influe sur ses ressources en eau. Certaines zones sont plus impactées que d’autres par le manque d’eau.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mardi 22 Mars 2022 à 09:00

L’eau qui arrive au robinet des Réunionnais provient des nappes phréatiques. En réalité, une grande masse d’eau souterraine d’environ 2.500 km2 recouvre toute La Réunion.

Cette masse est compartimentée en 27 nappes phréatiques, dont la plus importante est celle qui se situe sous le volcan. Considérée comme le château d’eau de l'île, elle représente 2/3 du volume global de La Réunion, mais reste difficile d'accès, détaille Anli Bourhane, chargé de l’étude et de l'évaluation de la ressource en eau.

Moins de ressources dans l'Ouest

Les piézomètres positionnés au niveau des nappes permettent d’évaluer le niveau de réserve. La quantité de l’eau fluctue en fonction notamment de la période de sécheresse qui s’étend de juillet à décembre.

La côte Ouest, qui possède moins de ressources, est confrontée à une problématique de salinité de l’eau et donc de dégradation de celle-ci.

Les cyclones n'ont qu'un effet temporaire

Bien que l’île ait récemment connu deux cyclones, ces évènements sont insuffisants pour remplir les nappes phréatiques. Contrairement à des pluies discontinues, les effets liés à un cyclone sont temporaires. Les pluies amenées par le phénomène cyclonique vont remplir les nappes, mais l’eau s’écoulant de façon permanente vers la mer, le niveau des nappes finira par revenir à la normale au bout de trois à quatre mois.

Réduire la consommation

Malgré des manques de ressources réguliers, l’île ne connaît pas d’assèchement de ses nappes mais lorsque le niveau est trop bas, la qualité de l’eau se détériore.

Les réserves d’eau douce sont posées sur l’eau salée. Lorsque le niveau d’eau douce baisse, la réserve atteint un niveau plancher, celui du niveau moyen de la mer. L’eau salée se mélange à l’eau douce qui devient saumâtre.

En cas de déficit dans un ou plusieurs secteurs, les autorités peuvent mettre en place des restrictions et appellent régulièrement à la réduction des consommations non essentielles.




1.Posté par Pascale le 23/03/2022 13:00

Purée avec tout ce qui est déjà tombé cette année et vu que ce n'est pas fini... on ose parler de déficit... il faudrait que les gros bobos de l'ouest arrête de gaspiller et remplir leurs piscines tous les jours... peut-être que la il y aurait assez d'eau...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes