MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Une religion qui rend fou ?


- Publié le Vendredi 26 Décembre 2014 à 09:41 | Lu 1126 fois

Une série de faits isolés, complaisamment montés en épingle depuis quelques jours par nos medias toujours aussi avides de sensationnel et toujours travaillés en sous-main par une islamophobie rampante (voire galopante !), viennent de survenir de façon si opportune que cela paraîtra éminemment suspect et ne pourra qu’inciter tous les observateurs sensés et raisonnables à redoubler de méfiance. Ces faits n’ont-ils pas en premier lieu pour effet d’alimenter les jugements hostiles, de renforcer les préjugés malveillants à l’encontre d’une religion pourtant considérée par tous les spécialistes homologués comme fondamentalement pacifique ?

Un petit rappel des faits pour commencer :

A Ottawa, le 22/10, un certain Michael Zehaf-Bibeau, délinquant et toxicomane converti à l’Islam, après avoir exécuté une sentinelle, pénètre dans le Parlement du Canada où il déclenche une fusillade à l’issue de laquelle il sera traqué et abattu comme un chien. Mais cela n’est, de toute évidence, qu’un fait isolé, dont le responsable, semble-t-il, est psychologiquement dérangé.

Deux jours auparavant, toujours au Canada, à Saint-Jean-sur-Richelieu, deux soldats de l’armée canadienne avaient été renversés par une voiture que conduisait un sympathisant de l'État Islamique. L’un deux est décédé. Mais cela n’était, de toute évidence, qu’un fait isolé, dont le responsable, semble-t-il, était psychologiquement dérangé.

A Sydney, le 15/12, le dénommé Man Haron Monis, un repris de justice, islamiste d'origine iranienne converti au Sunnisme, a pris en otage 17 personnes dans un café du centre ville, le Lindt Chocolat Café. Il revendique son allégeance au califat islamique au moyen d’un drapeau noir, sur lequel est inscrit la chahada (une phrase arabe signifiant littéralement « Il n'existe aucun autre Dieu que Allah, et Mahomet en est le messager ». Au lieu de chercher à négocier pour trouver avec lui un terrain d’entente, l’administration australienne choisit la solution de force. Bilan 3 morts et 2 blessés. Mais cela n’est, de toute évidence, qu’un fait isolé, dont le responsable, semble-t-il, est psychologiquement dérangé.

A Joué-lès-Tours, le 20/12, vers 14h, un certain Bertrand « Bilal » Nzohabonayo, un jeune homme d’origine burundaise, délinquant et toxicomane converti à l’Islam, entre dans le commissariat et, au cri de « Allahou Akbar » (Allah est le plus grand), agresse trois policiers et policières avec son petit canif. Au lieu de chercher à le raisonner et à le maîtriser en douceur, les flics l’abattent alors sans pitié. Il est vrai que, prononcé dans un commissariat, le cri à caractère religieux qu’il poussait pouvait apparaitre comme constituant une flagrante atteinte à la laïcité. Peut-on pour autant, sous prétexte de défense de la laïcité, abattre ainsi, sans sommation, un simple contrevenant ? Dans ce cas, qu’attend-on pour ouvrir aussi le feu sur les fanatiques intégristes qui déposent un peu partout dans l’espace public leurs satanées crèches ? Mais cela n’est encore, de toute évidence, qu’un fait isolé, dont le responsable, semble-t-il, est psychologiquement dérangé.

A Dijon, le 21/12, vers 20h, trois hommes en djellaba, se réclamant eux aussi du califat islamique et criant « Allahou Akbar » s’amusent à renverser avec leur véhicule quelques mécréants autochtones qui traînaient dans la rue. Ils frappent à cinq reprises. Bilan : 11 blessés dont 2 graves. Mais cela n’est, de toute évidence, qu’un fait isolé, dont le responsable, semble-t-il, est psychologiquement dérangé.

A Nantes, le 22/12, vers 19h00, place Royale où était installé un marché de Noël, Sébastien S., au volant d’une camionnette, fonce dans une foule qui faisaient la queue pour avoir du vin chaud (toujours des mécréants apparemment). Lui aussi, d’après certains témoins, aurait crié « Allahou Akbar ! ». Bilan : 1 mort, 10 blessés dont 3 graves. Mais cela n’est, de toute évidence, qu’un fait isolé, dont le responsable, semble-t-il, est psychologiquement dérangé.

Tout cela est pain béni pour les adeptes du « choc des civilisations » à la Samuel Huntington ; pour tous les réactionnaires islamophobes qui disent que cela fait apparemment beaucoup de gens dérangés qui affichent la Chahada, crient « Allahou Akbar » ou se réclame du Califat Islamique. Et de poser ingénument leurs insidieuses questions : Faut-il donc être dérangé pour crier « Allahou Akbar » ? Est-ce la religion mahométane qui rend fou ou bien est-ce les fous qui se convertissent à l’Islam ? Autrement dit, l’Islam est-il une religion qui détraque ses adeptes ou une religion qui attire en son sein les individus préalablement détraqués ? That is the question ! Une question qui, selon ces incurables malveillants, mériterait d’être scientifiquement étudiée !

Mais il ne faut pas s’emballer… Les gens raisonnables doivent, au contraire, se garder de tout jugement hâtif et se refuser aux amalgames ! Contrairement aux charognards opportunistes qui se saisissent de l’occasion pour incriminer l’Islam (une religion pourtant universellement reconnue pour ne prôner que la paix, la tolérance et l’amour), les observateurs les plus objectifs et les plus qualifiés ne peuvent, eux, s’empêcher de voir et de désigner les vraies causes des tensions actuelles, des tensions heureusement tout à fait passagères.

D’abord les propos provocateurs que vient d’éructer l’ignoble Zemmour, un pamphlétaire maurassien toujours prompt, dans le but de nous dresser les uns contre les autres, à jeter de l’huile sur le feu. Ensuite la campagne d’une violence inouïe manigancée par tout ce que la France comporte de calotins, de culs-bénis, d’intégristes, de réactionnaires, voire de fascistes franchement revendiqués, pour imposer dans notre espace public leurs crèches dites de « Noël » (qu’attend-on d’ailleurs pour retirer ce mot obscène du dictionnaire ?), toutes ces survivances obscurantistes des superstitions moyenâgeuses, toutes ces momeries d’un parfait mauvais goût, dégoulinantes de mièvrerie saint-sulpicienne, tout ce bric-à-brac rétrograde qui, dans un pays métissé et multiculturel comme le nôtre, attente gravement à la laïcité et au vivre-ensemble citoyen.

André Pouchet, le 25 décembre 2014.




1.Posté par Mwa la pa di le 26/12/2014 14:48

Il n y a pas de religion qui rende fou, mais des fous qui utilisent la religion ou des manipulatuers qui utilisent la religion a des fins toxique pour la ou les religions. La religion en soit n est pas forcement mauvaise étant une invention des hommes a travers les temps c est ce que l on fait avec qui est pitoyable.

2.Posté par EXCLAVE le 26/12/2014 16:06

@1 , OUNA RÉZON C' L' INVENTION DE L'HOMME POUR PAS QUE LES GENS Y ROVENDIK ZOT DROITS .
LA RÉUNION C' TUN EXEMPLE , NA TOUTES SORTES DE RELIGIONS , MAIS FINALMENT TOUTES LÉ DANS ZOT INTÉRÉ COMMUNAUTÉR , TOUTES Y PERÇOIT DES SUBVENTIONS D'ÉTAT .
ET QUI Y VIENT AIDE LES PAUVRES DANS TOU CES CROYANCES LÀ , PERSONNE ,,,,,,
MAIS DANS TOUSA LÀ , NA LE CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE .
AUCUN RELIGION Y GAGN PAS FAIT SÀ .

3.Posté par véridik le 26/12/2014 20:18

religion et politique sont à mettre dans le même panier et à jeter aux oubliettes, ... pour rester poli

4.Posté par EKOLO le 27/12/2014 04:38

Encore une personne qui ne réfléchit pas.

Les bûchers en Espagne, aux 15ème et 16ème siècle (et même après, une de ces scènes figurant dans le "Candide" de Voltaire), ça ne vous dit rien ?
Vous ne savez pas que les Juifs avaient eux-aussi leur "la valise ou le cercueil" au royaume des rois catholiques d'Espagne ?
Et où sont-ils allés ? Au Maghreb musulman, où ils ont pu vivre et pratiquer leur religion jusqu'en 1962.
Ces mêmes Juifs, dont les ancêtres avaient été "déportés" par les Romains en Ibérie. Sous le règne des Musulmans, ces Juifs, ainsi que les Chrétiens d'ailleurs, avaient le droit de pratiquer leur religion à condition de payer une taxe annuelle.
Il a fallu attendre la reconquête de l'Espagne par les rois "très chrétiens" pour que les Juifs soient progressivement chassés ou brûlés.

Allez dire maintenant quelle est la religion qui rend fou.

Et pour ce qui est des attentats islamistes, on était prévenus : c'est la conséquence de la participation active de la France dans la guerre contre l'islamisme, au Mali et en Irak (à l'initiative de François Hollande, je le rappelle également).

S'instruire, s'informer, ça aide un peu à comprendre l'actualité. Vous devriez essayer, pour changer.

5.Posté par REUNIONNAIS LAMBDA le 27/12/2014 10:22




Monsieur Pouchet , tout le dernier paragraphe de votre article ( un tissu d'amalgames que vous condamnez par ailleurs !!!)) rejoint les propos de "l'ignoble Zemmour "!!!

6.Posté par Dredd le 28/12/2014 07:22

Monsieur Pouchet
Ne feriez-vous pas preuve d'une immense hypocrisie, d'habile manipulation et de mensonges de surcroît?
Vous dites, je vous cite :" l’Islam (une religion pourtant universellement reconnue pour ne prôner que la paix, la tolérance et l’amour).
Pour vous les guerres en Syrie, Irak, Liban, Afghanistan, Pakistan, Yémen, Palestine, Nigeria, etc.. qui sont des guerres de religion entre personnes de même religion, l'islam, sont donc paix, tolérance et amour......?????
Vous rendez-vous compte réellement de ce que vous écrivez? Vous manque-t-il une case dans votre cerveau choux-fleur?
Et à propos de la liberté de la femme musulmane : en a-t-elle d’après-vous? Tchador, Foulard, Burqa, non accès à l'éducation, l'école, etc..., pour vous c'est toujours "paix, tolérance et amour"?????????????
Feriez-vous partie de notre super classe de politicards véreux qui graissent la patte d'une communauté pour se faire élire aux prochaines élections?

"L'essentiel est de veiller à ce que la référente symbolique à la charria, à l'islam ou au Coran n'entre pas en conflit avec les grands principes universels: liberté, égalité, citoyenneté, démocratie...
Un imam en colère, entretien avec Samuel Lieven (2012)
Citation de Tareq Oubrou.

7.Posté par EKOLO @ Dredd le 28/12/2014 16:05

Allez en Algérie ou au Maroc (d'autres pays peut-être ? Le Liban par exemple), vous verrez des femmes se balader en ville sans voile, ni même foulard, mais au contraire en jupe, en jean moulant, avec la poitrine bien aérée. Et elles ont accès sans problème aux études, même supérieures (vous trouverez beaucoup de médecins femmes en Algérie, par exemple).
Pourtant ce sont des femmes musulmanes dans un pays musulman.

Vous parlez de certains pays comme notamment au Moyen-Orient et Proche-Orient. Là-bas effectivement c'est un Islam extrémiste, et la raison dans la plupart des cas c'est que le gouvernement est composé de religieux (comme en Iran, depuis la chute du Shah).

Vous mettez tous les pays musulmans dans le même sac.
Allez seulement faire un tour à Mayotte, et vous verrez s'il y a des burqas et tout le folklore que vous dénoncez.

Il faudrait également regarder ce qu'il se passe en Indonésie, qui est le plus grand pays musulman du monde. J'ai des amis qui y sont allés, et d'après leurs dires ça ne ressemble pas trop à ce que vous dénoncez.

C'est ce que j'appelle la différence entre l'Islam et l'islamisme. Vous ne faites pas la différence entre les deux, mais il y aura toujours des gens pour vous rappeler la réalité.

Lutter contre l'islamisme, le gouvernement s'en occupe pas trop mal : guerres au Mali et en Irak, RG et ST mobilisés (ça ne se voit pas, c'est discret, seulement). Le gouvernement ne veut pas que la communauté musulmane dans son ensemble soit stigmatisée, il y a déjà assez de délinquance et de crime, pas besoin d'en rajouter.

Certaines des guerres dont vous parlez, c'est justement des guerres entre musulmans et islamistes. Pour d'autres, c'est des guerres entre chrétiens et musulmans qui résultent de découpages sournois opérés par les anciens colonisateurs avant leur départ (cadeau empoisonné, diviser pour mieux régner).
Pour ce qui est de la Syrie, si vous avez de la mémoire vous vous souviendrez de cela : les rebelles à l'origine contre El Assad, à un moment ils manquaient d'armes. Ils ont appelé plusieurs fois l'Occident pour leur en fournir. A un moment, fatigués de n'obtenir aucune réponse, ils ont dit "si vous ne nous vendez pas d'armes, nous nous adresserons à Al Qaïda". Comme l'Occident, en plus de ne rien faire pour les aider, ne leur a toujours pas vendu d'armes, eh bien ils se sont adressés à Al Qaïda qui les a récupérés et en a profité pour envahir la Syrie.

Après, il est vrai que depuis très longtemps il y a opposition au sein de l'Islam entre Sunnites et Chiites. Ca date de l'époque où la religion a cédé la place à la politique. C'est l'oeuvre des hommes, non des écritures religieuses.
Nous on a bien eu les guerres entre Catholiques et Protestants, qui ont donné lieu à de nombreux massacres. Si à l'époque on avait eu les armes qu'on a maintenant, il ne resterait plus grand monde en Europe occidentale ...

Si vous êtes vraiment à la Réunion, il serait temps de vous intégrer un peu. Allez donc sympathiser avec nos Zarabes péi. En apprenant à les connaître, vous réviserez vos jugements sur la soumission des femmes musulmanes. Ici les femmes musulmanes ont leur mot à dire au sein du ménage. Elles conduisent, travaillent ; il y en a même une qui est présidente du Conseil Général.
La burqa, le voile, c'est une question de pudeur, pas un appel à l'islamisme. Personnellement, moi aussi je trouve que la burqa ou le voile sont exagérés, un foulard et des lunettes de soleil me paraîtraient suffisants en terme de pudeur. Mais des excès on en a aussi de notre côté : pantalons taille basse qui dévoile vos fesses quand vous vous penchez, pantalons et jupes blanches avec string noir bien visible en dessous, micro-shorts qui dévoilent le bas de vos fesses ...
Si la liberté c'est un excès, c'est aussi l'excès inverse.

Si votre séjour à la Réunion ne vous a pas ouvert les yeux et si la tolérance n'est vraiment pas votre tasse de thé, vous devriez quitter l'île, vous n'y serez jamais à votre avantage.

8.Posté par Dredd@Ekolo le 29/12/2014 10:51


Victor Hugo
Vous avez soin de vos villes, vous voulez être en sûreté dans vos demeures, vous êtes préoccupés de ce péril, laisser la rue obscure ; songez à ce péril plus grand encore, laisser obscur l’esprit humain. Les intelligences sont des routes ouvertes ; elles ont des allants et venants, elles ont des visiteurs, bien ou mal intentionnés, elles peuvent avoir des passants funestes ; une mauvaise pensée est identique à un voleur de nuit, l’âme a des malfaiteurs ; faites le jour partout ; ne laissez pas dans l’intelligence humaine de ces coins ténébreux où peut se blottir la superstition, où peut se cacher l’erreur, où peut s’embusquer le mensonge. L’ignorance est un crépuscule ; le mal y rôde. Songez à l’éclairage des rues, soit ; mais songez aussi, songez surtout, à l’éclairage des esprits.

Discours d’ouverture du Congrès littéraire international de Victor Hugo le 7 juin 1878
[ Victor Hugo ]

9.Posté par Dredd@Ekolo@Pouchet le 29/12/2014 20:15


Qu'attendez-vous messieurs pour aller prêcher vos belles paroles en Irak par exemple?
Auriez-vous peur?

Source : Bagdad (AFP) - Publié le 29/12/2014 à 16h57
Irak : 17 morts dans un attentat suicide contre des chiites
Au moins 17 pèlerins chiites sont morts lundi dans un attentat suicide au nord de Bagdad, ont rapporté des responsables et des survivants.
L’attaque, qui a visé une tente sous laquelle étaient servis des rafraîchissements aux pèlerins dans la région de Taji, a également blessé au moins 35 personnes.
Les victimes étaient en route vers Samarra, à 110 km au nord de Bagdad, pour y commémorer l’anniversaire de la mort de Hassan al-Askari, l’un des douze imams révérés par la communauté chiite, majoritaire en Irak.
"Nous étions en train de distribuer de la nourriture, des fruits et du thé aux pèlerins en route vers Samarra lorsqu’un (kamikaze) s’est fait exploser", a raconté Sajjad, 25 ans, depuis l’hôpital de Bagdad où était traité son frère, qui a reçu des éclats.
Le kamikaze portait, pour passer inaperçu, un drapeau chiite, et a crié "Allah Akbar" (Dieu est grand) avant de faire détoner les explosifs qu’il portait, a ajouté le jeune homme.
La ville majoritairement sunnite de Samarra abrite l’un des grands lieux saints chiites du pays, le mausolée des imams Ali al-Hadi et Hassan al-Askari.
L’attaque n’a pas été immédiatement revendiquée, mais les attentats suicide sont en très grande majorité le fait d’extrémistes sunnites en Irak, dont les djihadistes de l’organisation Etat islamique (EI).
L’EI, qui a lancé en juin une offensive fulgurante en Irak, s’est depuis emparé de vastes pans de territoire et a décrété un califat sur les zones qu’il contrôle en Irak mais aussi en Syrie voisine.
Dépassée au début du conflit, l’armée irakienne tente depuis, aidée par les combattants kurdes et des miliciens chiites et parfois sunnites, de repousser les djihadistes.

10.Posté par EKOLO@Dredd le 29/12/2014 21:31

Je vais essayer de vous rassurer un peu.

Je suis sûr et certain que nos services de renseignement surveillent certains imams, certaines mosquées. Parce que je suis sûr que la majorité des musulmans de France, et notamment les hauts responsables religieux, est hostile à cet islamisme qui fait des morts chez nous, mais infiniment plus dans des pays musulmans où les victimes sont des musulmans.
Les musulmans savent très bien que ces attentats peuvent les toucher eux aussi, quand ils se baladent dans la rue ou font leurs courses dans les magasins parmi les chrétiens ou autres.
Et donc, si parmi eux il y en a qui laissent penser qu'ils sont extrémistes et qui paraissent soutenir les islamistes, je suis sûr que ces musulmans douteux seront indiqués aux services de police.
Rappelez-vous, il n'y a pas longtemps, ce sont des parents musulmans qui ont indiqué à la police que leurs fils venaient de rentrer de Syrie après avoir fait le "djihad" là-bas.

Et personnellement, je ne serais pas contre le fait que les imams soient interdits de prêche dans les prisons, PARCE QUE on a constaté ces derniers temps que des jeunes "djihadistes" avaient été soit convertis, soit radicalisés en prison. Ca ne serait pas une mesure injuste, car il y a tout le temps, avant ou après la prison, pour s'intéresser à l'Islam.
Mais prendre des mesures contre les musulmans en général, même ceux qui s'habillent en djellaba avec un calot, ça me paraît largement extrême, et ça pourrait conduire à l'effet inverse de celui recherché (la tranquillité, la sécurité).
Pour ce qui est du voile et de la burqa, je vous rappelle qu'il y a eu une loi sur ce sujet. Après, il y en a aussi sur le gsm au volant, ça n'empêche pas que beaucoup de gens continuent de téléphoner en roulant (ce qui est dangereux, d'ailleurs, sans que l'on associe ce comportement à du terrorisme).
Essayez de faire un petit effort, allez sympathiser un peu avec quelques musulmans, parlez-leur tranquillement du problème, de ce qu'ils en pensent, je suis sûr que vous serez un peu plus rassuré.

Le risque zéro n'existe pas, c'est très difficile de lutter contre le terrorisme.
Soyez seulement conscient que ce que fait l'armée française fait beaucoup de mal aux islamistes, et leur réaction en est la preuve.
La seule chose que je regrette, c'est qu'il n'y ait pas plus de pays pour participer à ces guerres (Irak et Mali), car c'est sûr que la guerre a un coût.

Pour ce qui est de l'attentat en Irak que vous relatez, ça rejoint ce que je vous ai dit dans mon dernier post : la rivalité Sunnites/Chiites. Ca fait très longtemps que ça existe. Le peuple irakien est en majorité chiite (Saddam Hussein par contre était sunnite). Les islamistes sont je crois tous sunnites ; mais ce qui les distingue par dessus tout, c'est que c'est des assassins sans limite, des psychopathes pervers. Ils se prennent pour des semi-dieux, réinventent l'Islam à leur seul avantage, tout ce qui les intéresse c'est le pouvoir et l'argent.
S'ils aimaient vraiment l'Islam, ils n'en donneraient pas cette triste image. Ce sont des imposteurs, voilà tout, et il ne faut pas marcher dans leur jeu.
Ici à la Réunion, les musulmans sont soit des gens d'origine indienne mais dont la famille a fait souche sur l'île il y a un bon siècle, dans leur immense majorité ils travaillent dur, ils n'ont pas de problèmes sociaux qui pourraient les faire basculer dans la rébellion. Soit ce sont des Mahorais, et là aussi je vous invite à les connaître, vous verrez qu'ils sont loin, loin d'être portés vers les extrêmes en matière de religion.

Je peux pas faire plus pour vous rassurer. Oubliez les mauvaises choses qui se passent partout dans le monde, appréciez le climat, l'ambiance locale, la nature. La vie peut être courte, il faut pas se la gâter soi-même. On ne sait jamais quelle maladie va nous tomber dessus demain (si elle n'est pas déjà à l'intérieur de nous).
C'est pour votre bien que je dis ça, le stress est mauvais pour la santé.

11.Posté par Boa Bill le 30/12/2014 04:48

"un pamphlétaire maurassien toujours prompt, dans le but de nous dresser les uns contre les autres, à jeter de l’huile sur le feu. ".... dites-vous ?

C'est pourtant EXACTEMENT ce que vous faites à la fin de votre diatribe ! Apprenez à séparer le bon grain de l'ivraie avant d'écrire vos conneries !

12.Posté par Dredd@Ekolo le 30/12/2014 19:50

Condamné à mort pour blasphème

Ce jour-là, le 24 décembre, les rues de Nouakchott, la capitale de la Mauritanie, et de Nouadibhou, la deuxième ville du pays, offraient un spectacle joyeux. Des concerts de klaxons, une foule en liesse. Non il ne s'agissait pas de saluer la naissance du petit Jésus ! La Mauritanie est une république islamique et ses habitants, réjouis et heureux, criaient : "Allah akbar !".

L’événement fêté était autrement plus important que la naissance d'un bébé dans une étable de la Palestine romaine. Un certain Mohamed Cheikh Ould Mohamed venait d’être condamné à mort pour blasphème et apostasie.

Dans un texte posté sur Internet il avait eu l'outrecuidance de protester contre le sort fait aux "maalemines" (les forgerons), la caste la plus basse de la sympathique, et ô combien diverse, société mauritanienne. Le perturbateur avait aggravé son cas en suggérant que le système des castes était hérité de Mahomet. En Mauritanie on ne badine pas avec le nom du prophète.

M. Jemil Ould Mansour, un personnage important puisque chef du Tewassoul, un parti islamique modéré – c'est ainsi qu'il est qualifié par les agences de presse – a salué la condamnation de l'apostat par une phrase brillante de concision : "il a eu le sort qu'il mérite".

La Mauritanie, on vient de le lire, est riche de ses diversités. Elle a un système élaboré et complexe de castes. Elle a aussi des islamistes modérés, enfin modérés comme M. Jemil Ould Mansour, ce qui ouvre d'intéressantes perspectives sur ce que sont là-bas les islamistes non modérés. Elle a aussi des esclaves : entre 150 000 et 200 000 selon les estimations des organisations humanitaires. Tous Noirs. Mais il y a aussi des Noirs libres. Dans ce pays arabe ils doivent se situer très, très en dessous de la misérable caste des forgerons.

Mais il serait inopportun et injuste de terminer sur une note aussi négative concernant un pays ami, membre des Nations Unies, de la Ligue Arabe, de la Conférence Islamique, de l'Union du Maghreb et d'autres organisations très respectables. La Mauritanie possède un parc naturel classé au patrimoine mondial de l'humanité par l’UNESCO. De méchantes langues insinuent qu'elle pourrait également briguer une place de choix dans le patrimoine mondial de l’inhumanité.

Mais ses chances seraient très minces, le Pakistan et l’Afghanistan ayant de sérieuses prétentions en la matière. Eux aussi pratiquent la peine de mort pour blasphème. Ce qui est le cas de beaucoup d'autres pays musulmans. Mais nous avons choisi le Pakistan et l’Afghanistan car ils ne sont pas arabes. Ce qui, espérons-le, nous évitera une accusation de xénophobie anti-arabe. Le Pakistan et l’Afghanistan ont juste un petit point commun avec la Mauritanie arabe : la religion.

13.Posté par EKOLO le 01/01/2015 20:14

En Algérie dans les années 90, les islamistes locaux ont détourné le sens d'une sourate à propos de mariages sans cérémonie. Grâce à leur nouvelle interprétation, ils se sont permis de faire des tournantes avec des jeunes filles qu'ils ramenaient de leurs expéditions meurtrières.
Les filles subissaient chaque jour les outrages d'une tournante, et si l'une d'elle tombait enceinte, elle était liquidée et laissée sur le chemin, sans la plus simple sépulture.

Ils sont spécialistes pour tourner le sens des écritures à leur avantage, surtout si ça peut être prétexte à massacre et actes de barbarie.
Vous avez raison de dénoncer certains régimes religieux extrémistes, qu'officiellement on appelle "modérés". Quant il y a des intérêts économiques en jeu, l'hypocrisie est de mise.

Bonne année quand même.

14.Posté par Bizarre@Ekolo@Pouchet le 01/01/2015 21:31

"l’Islam (une religion pourtant universellement reconnue pour ne prôner que la paix, la tolérance et l’amour)" dixit Mr Pouchet....

Syrie : 76 000 morts en 2014
Le conflit a fait 76 000 victimes en Syrie et 15 000 victimes en Irak.
L'année a été sanglante au Moyen-Orient. Selon l'observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG très active et bien renseignée dans le pays, la guerre civile a fait 76 000 morts pour la simple année 2014. Parmi eux 18 000 civils, dont 3501 enfants. Les dizaines de milliers d'autres sont des soldats du régime (12 861 personnes), des miliciens pro-Assad (9766 personnes), des rebelles (15 747 personnes) et des djihadistes (16 979 personnes). C'est le pire bilan depuis trois ans. L'année dernière 73 000 personnes avaient perdu la vie.
En 2012, le chiffre avait atteint les 50 000 décès. La guerre qui a débordé en Irak a fait 15 000 victimes dans ce pays voisin.

"simples tensions heureusement tout à fait passagères" dixit Mr Pouchet......

15.Posté par EKOLO le 02/01/2015 14:58

Rien que la 1ère guerre mondiale a fait 8 millions de morts, en à peine 4 ans. Pourtant les belligérants étaient pour la plupart Chrétiens. Alors que le Nouveau Testament prône non seulement la paix et l'amour, mais en plus la non-vengeance. Vu que quand on prend une calotte, on est censé donner l'autre joue.
Parlons pas de la 2ème guerre mondiale, où Hitler, ce bon Chrétien, a dominé les chiffres par ses prouesses personnelles.
Ya la théorie et la pratique, et aucun peuple n'échappe à cette règle.

Au fait, est-ce que quelqu'un sait qui a vendu des armes aux islamistes ? Même si ils ont pu les récupérer à l'occasion de certains conflits, il leur faut quand-même un approvisionnement constant en munitions. Normalement on n'est pas censé vendre des armes à une organisation qui n'est pas un état légitime, reconnu par l'ONU.
Je me demande si les Russes ne sont pas dans le coup.

En tout cas on aurait peut-être pu empêcher ce qu'il se passe en Syrie, si on était intervenus dans les débuts. Et si tous les pays avaient fait un effort commun, pas seulement la France et les USA comme d'habitude.

Et le gouvernement turc qui a tout fait pour que les Kurdes n'aillent pas secourir Konabé qui était sur le point de tomber aux mains des islamistes ... Voilà le genre de connerie humaine qui fait que le monde est ce qu'il est.
Et il y a encore le problème Russie-Ukraine qui n'a pas fini de faire parler. Sans oublier le dirigeant de Corée du Nord, qui n'a pas l'air d'apprécier la paix non plus.
Bref, bonne année encore ...

16.Posté par Dredd@ekolo le 03/01/2015 08:09

Quelques hadiths du Prophète Muhammad pour votre info perso:

Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Les signes révélateurs de l’hypocrite sont au nombre de trois : il ment lorsqu’il parle, ne respecte pas sa promesse lorsqu’il la donne et trahit lorsqu’on lui fait confiance. Ceci, même s’il accomplit la prière, verse l’aumône et prétend être musulman. » Rapporté par Mouslim.

J'aime beaucoup cette citation du Messager d'Allah. Pas vous?
Je vous invite à bien soupeser chaque mot, à vous les approprier et à la délivrer autour de vous jusqu'au Moyen-Orient et Afrique centrale.

Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Que n’importe quelle personne qui promet la protection à une autre personne puis la tue, sache que je la désavoue, même si la victime est mécréant. » Rapporté par Ibn Mâjah et Ibn Hibbân et authentifié par Albâny.

Mettre en pratique les citations du Messager d'Allah; qu'attendez-vous? Le Monde entier vous attends!


Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Je plaiderai moi-même le jour de la résurrection contre celui qui opprime une personne qui a conclue un pacte (avec les musulmans), le dénigre, le contraint à faire ce qui est au-delà de ses capacités ou lui prend une chose sans son accord. » Rapporté par Abou Dawoud et authentifié par Albany.

Ne devriez vous pas méditer ceci au lieu d'écrire n'importe quoi sur les musulmans, l'islam et l'Occident?
Vos écrits ne font-ils pas que discréditer un peu plus les musulmans par vos mensonges sur l'Histoire mondiale et votre piètre connaissance générale de "l'Histoire" jusqu'à l'hypocrisie?
Lamentable.
Ne devriez-vous pas revoir votre culture générale en fin de compte?
Bonne année quand même.

17.Posté par EKOLO @ Dredd le 03/01/2015 15:29

Bonjour

Si votre conclusion c'est que je discrédite les Musulmans, j'imagine qu'il y a eu un sérieux malentendu entre nous.
Pour ce qui est de mes mensonges sur l'Histoire, avouez que vous avez eu tout le temps pour les identifier et les corriger.

Mais c'est pas grave. Ce que je retiens, c'est que vous vous informez sur le sujet jusqu'à connaître certaines écritures de l'Islam. C'est déjà une preuve de respect que tout le monde n'a pas.
Et puis on s'est bien exprimés sur le sujet, c'était agréable, c'est le but des commentaires.
Merci pour toutes vos infos, et n'oubliez pas : si vous savez qui a vendu des armes aux islamistes, n'hésitez pas à le faire savoir, moi ça m'intéresse.

A une prochaine.

18.Posté par Dredd@Ekolo le 05/01/2015 19:44

Décidément, vous ne comprenez pas ce qui se passe aux portes de l'Europe, comme le dit si bien notre ministre des armées Jean-Yves Le Drian. La guerre est aux portes de l’Europe, qu'attendez-vous pour aller prêcher la bonne parole musulmane dans ces pays musulmans où l'islamisme radical gagne du terrain tous les jours? Serait-ce plus facile de rester bien assis dans son canapé devant sa télé tout en écrivant des hypocrisies énormes et des mensonges, bien planqué à la Réunion?

En ce qui concerne l'Histoire : en 1939, Hitler a effectivement fait la guerre face à des catholiques alors qu'il était Chrétien, mais vous oubliez trop facilement que son but premier était d'éliminer les Juifs et tout le peule juif du monde entier en commençant par l'Autriche, puis la Pologne, la Belgique, Les Pays-Bas, La France, etc... Ensuite ce fut les Orthodoxes (pays de l'Est, Russie, etc..), puis les musulmans (Afrique du Nord, Moyen Orient,etc...) L'Afrika Corps et Rommel, ça ne vous dit rien?
La preuve vient d'être faite que vos connaissances générales incomplètes vous mettent en difficulté!
Un peu de courage monsieur le donneur de leçons; prenez votre bâton de pèlerin et montrez donc de quoi est capable un vrai bon musulman car en ne faisant rien vous ne mettez pas en pratique les 90 hadiths du Prophète Muhammad. Ce qui est contraire à la vraie foi de tout musulman.
Bonne année quand même.

(AFP) - Publié le 03/01/2015
Libye : 20 chrétiens égyptiens enlevés par des islamistes

Vingt chrétiens coptes égyptiens ont été enlevés ces derniers jours à Syrte, dans le centre la Libye, a-t-on appris samedi auprès d’une source proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale, attribuant ces rapts à des miliciens islamistes.
Treize d’entre eux ont été enlevés samedi et sept autres dans les jours précédents, a précisé cette source, mettant en cause la milice islamiste Ansar Asharia, classée organisation terroriste par l’ONU.
Les circonstances dans lesquelles ces 20 personnes ont été enlevées n’étaient pas claires dans l’immédiat, ni leur identité mais la même source a assuré qu’il s’agissait de coptes, une minorité chrétienne qui constitue 10 % de la population de l’Egypte voisine.
La situation en Libye, plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, suscite les craintes de la communauté internationale, que le ministre de la Défense français Jean-Yves Le Drian a récemment appelé à se "mobiliser" pour y empêcher le développement d’un "sanctuaire" jihadiste.
Plusieurs coptes égyptiens et d’autres étrangers de confession chrétienne ont déjà été victimes d’enlèvements et d’assassinats dans ce pays, où travaillent des dizaines de milliers d’Egyptiens notamment dans les secteurs de la construction et de l’artisanat
Un médecin égyptien et son épouse, tous deux coptes, ont notamment été assassinés à Syrte le 23 décembre. Leur fille de 13 ans, enlevée par les assaillants, avait été retrouvée morte deux jours plus tard.
Ville côtière située à 500 km à l’est de la capitale Tripoli, Syrte est sous le contrôle de groupes armés, principalement les islamistes d’Ansar Asharia mais aussi la coalition Fajr Libya, qui regroupe notamment des milices islamistes et qui a pris Tripoli en août.
En novembre, l’ONU a classé Ansar Asharia à Benghazi et Derna (est) comme des organisations terroristes en raison de leurs liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
Livré aux milices, la Libye est dirigé par deux Parlements et deux gouvernements rivaux, l’un proche de Fajr Libya et l’autre reconnu par la communauté internationale, siégeant à Tobrouk, près de la frontière égyptienne.
- ’Sanctuaire terroriste’ -
Il y a une semaine, l’armée libyenne a mené pour la première fois des raids aériens contre des positions islamistes à Misrata, d’où sont originaires la plupart des miliciens de Fajr Libya.
Cette ville a de nouveau été la cible de frappes aériennes samedi, selon des sources militaires qui n’ont pas fait état de victimes.
Selon la source proche du gouvernement, 15 soldats libyens ont par ailleurs été tués par balles ou à l’arme blanche à Sokna, à 180 km au sud-est de Tripoli, par des hommes armés proches de l’organisation Etat islamique (EI).
Plus à l’est, à Benghazi, la deuxième ville du pays, des habitants ont affirmé souffrir de pénuries d’électricité, d’eau et de carburant depuis mercredi.
La dégradation de la situation sécuritaire en Libye inquiète ses voisins, dont l’Egypte, et plusieurs voix se sont récemment élevées pour dénoncer une situation qui pourraient avoir des conséquences au-delà des frontières libyennes.
En déplacement cette semaine dans le nord du Niger, Jean-Yves Le Drian a ainsi évoqué "la résurgence (en Libye) d’un sanctuaire terroriste dans l’environnement immédiat du continent européen".
"Rester passif face au développement d’un tel foyer de terrorisme au coeur de la Méditerranée" constituerait "une erreur profonde", a-t-il ajouté, insistant sur la nécessité d’une solution politique alors que la mission de l’ONU en Libye (Unsmil) cherche à réunir lundi les protagonistes de la crise pour une réunion de dialogue.
Cinq Etats du Sahel ont pour leur part réclamé le mois dernier une intervention internationale en Libye, arguant des menaces sur la stabilité de leur région.
------------------------------------------------------
Source : Sanaa (AFP) - Publié le 04/01/2015
Yémen : le chef de la milice chiite veut prendre une province pétrolière
Le chef de la milice chiite yéménite a menacé samedi de prendre la province de Marib, riche en pétrole et en gaz naturel, que ses miliciens convoitent depuis leur conquête de la capitale en septembre.
"Le peuple ne restera pas indéfiniment les bras croisés. Si les autorités officielles n’assument pas leurs devoirs, le peuple agira pour épauler les honorables habitants de Marib", a martelé Abdel Malek al-Houthi dans un discours télévisé adressé à ses partisans rassemblés à Sanaa.
Le "peuple" désigne dans le discours des miliciens chiites d’Ansaruallah "les comités populaires" qu’ils ont installés dans les régions conquises depuis l’offensive qui leur a permis de prendre Sanaa le 21 septembre et d’étendre ensuite leur influence dans le centre et l’ouest du pays.
La montée en puissance de la milice chiite au Yémen a affaibli l’autorité étatique dans ce pays que les violences ont mis au bord du chaos généralisé, malgré les efforts de l’ONU pour trouver une solution politique.
Les tentatives des miliciens chiites de progresser dans Marib, à l’est de la capitale, sont restées vaines jusqu’ici face à la résistance des tribus sunnites, fortement armées, et d’Al-Qaïda, bien implanté dans cette province.
Abdel Malek al-Houthi a accusé "certains" hommes de tribus de vouloir offrir Marib à "Al-Qaïda et aux takfiris", les salafistes du mouvement sunnite Al-Islah, rival d’Ansaruallah, en évoquant un affrontement meurtrier qui a opposé jeudi des tribus à l’armée.
Des hommes de tribus ont stoppé un convoi militaire allant de Marib pour Sanaa et réquisitionné une partie de l’armement lourd du convoi, dont des chars, le soupçonnant d’être destiné aux miliciens chiites déployés plus au nord, à l’entrée de la province de Sanaa, selon des sources tribales et des témoins.
Trois soldats ont été tués et d’autres blessés dans les affrontements qui ont alors éclaté, a indiqué la Haute commission de la sécurité (gouvernementale) qui a appelé les tribus à "restituer les équipements militaires".
Le chef d’Ansaruallah a par ailleurs rejeté de nouveau un Etat fédéral à six régions, dont le principe a été approuvé en janvier 2014 au terme d’une conférence de dialogue national à laquelle son mouvement a participé.
"C’est un moyen de détruire le Yémen", a-t-il dit à l’adresse de ses partisans.
Ces miliciens chiites en armes étaient massivement déployés à Sanaa, à l’occasion du Mouled, l’anniversaire du prophète Mahomet.
Ils ont fermé plusieurs artères à la circulation, au lendemain de menaces d’Al-Qaïda d’attaquer les lieux de célébration du Mouled.
Par ailleurs, un sous-officier de la police et un soldat ont été tués samedi soir dans deux attaques séparées d’Al-Qaïda dans le sud-est du Yémen, selon des sources de sources policière et militaire.
Le sous-officier a été abattu par des hommes à moto alors qu’il rentrait chez lui à Seyoun, deuxième grande ville du Hadramout, a indiqué la source policière.
Dans la province voisine de Chabwa, un soldat a été tué et un autre blessé dans l’embuscade de leur véhicule par des combattants d’Al-Qaïda dans le village d’Assaïd, a indiqué la source militaire.
L’armée et les forces de sécurité yéménites sont fréquemment la cible d’attaques meurtrières, généralement imputées à Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

19.Posté par EKOLO & l''''Histoire le 06/01/2015 01:45

Vous dites (entre autres) :

"En ce qui concerne l'Histoire : en 1939, Hitler a effectivement fait la guerre face à des catholiques alors qu'il était Chrétien, mais vous oubliez trop facilement que son but premier était d'éliminer les Juifs et tout le peule juif du monde entier en commençant par l'Autriche, puis la Pologne, la Belgique, Les Pays-Bas, La France, etc... Ensuite ce fut les Orthodoxes (pays de l'Est, Russie, etc..), puis les musulmans (Afrique du Nord, Moyen Orient,etc...) L'Afrika Corps et Rommel, ça ne vous dit rien?"

Mes remarques :

1) Oui effectivement, pour les Juifs on peut parler de guerre raciale et religieuse (enfin "guerre" contre des gens sans armes) : si ça peut dédouaner un peu Hitler et par là-même vous rassurer, tant mieux !

2) Contre les Russes, ce n'était pas une question de religion, mais de "lebensraum" (espace vital). Au pire on pourrait dire que c'était une question de race, puisque pour Hitler les Slaves figuraient également sur la liste des races indésirables sur terre (avec les Tziganes). Même si les Russes avaient été Catholiques, il les aurait attaqués (comme la France et l'Angleterre, entre autres). Et de toute façon un Orthodoxe est un Chrétien tout de même, pareil pour les Protestants.

3) Pour ce qui est du front d'Afrique du Nord, il a été ouvert suite au fait que l'Italie, alliée de l'Allemagne, était en train de perdre ses possessions en Ethiopie et l'a appelé à l'aide. Hitler a saisi l'occasion pour continuer la guerre là-bas contre ses ennemis qui détenaient des colonies/protectorats dans le coin : Royaume-Uni (Lybie) et France libre (du Maroc à la Tunisie).
Et d'ailleurs les Allemands eux-mêmes ont baratiné les Musulmans du Maghreb pour qu'ils prennent leur indépendance, histoire d'affaiblir encore un peu plus leurs ennemis.
Il n'y avait rien de racial ni de religieux dans le front d'Afrique du Nord.


Pour ce qui est des Haddiths, vous leur donnez une importance qu'ils n'ont pas vraiment. Je ne suis pas musulman, mais on m'a souvent répété qu'il y a cinq commandements dans l'Islam que tout musulman doit accomplir : le pélerinage à la Mecque, la charité, les prières, le Ramadan, et un autre que j'ai oublié.

Moi pas plus qu'un autre, on ne peut ramener des brutes à la raison. D'ailleurs ils ne sont pas aussi fous qu'on le dit : ils savent très bien comment tourner les écritures à leur avantage, et comment convaincre des esprits naïfs et tourmentés.

Plutôt que ça soit moi avec mon bâton qui fasse un pélerinage en Syrie ou au Mali ou ailleurs, c'est plutôt vous et moi qui devrions ensemble prendre rendez-vous avec les gouvernements du monde entier et les convaincre de prendre part à la guerre contre les islamistes. Pour que ça ne fasse pas comme en Afghanistan.
Et éventuellement convaincre ceux parmi eux qui vendent des armes aux islamistes (alors que c'est interdit) d'arrêter un peu leurs conneries.

20.Posté par Dredd@Ekolo@Pouchet le 08/01/2015 05:21

Aujourd’hui deuil national : douze personnes, dont deux policiers, sont mortes assassinées.
Attentat Charlie Hebdo : le récit de l'attaque
Il était environ 11h30 ce matin quand trois hommes armés de Kalashnikov et d'un lance-roquettes, ont pénétré à l'intérieur du siège du journal Charlie Hebdo dans le 11ème arrondissement à Paris. Ils étaient vêtus de combinaisons noires. Les trois membres du commando auraient été identifiés par la brigade criminelle. Saïd et Cherif Kouachi âgés respectivement de 32 et 34 ans, ont été confondu par la carte d'identité retrouvée par les enquêteurs dans la Citroën C3 abandonnée dans leur fuite près de la Porte de Pantin. Une image des fugitifs saisie par les caméras de sécurité de la ville de Pantin a permis de compléter le portrait-robot dressé à partir du témoignage de l'automobiliste qui s'était fait extirper de sa voiture par le commando. Un troisième homme, Hamyd Mourad, est recherché pour assassinat. Leur complice, Amid Mourad, qui leur aurait servi de chauffeur dans leur équipée sanglante aurait 18 ans.
" l’Islam (une religion pourtant universellement reconnue pour ne prôner que la paix, la tolérance et l’amour)." d’après Mr Pouchet.
Encore quelque chose à dire après ce massacre cher EKOLO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!?????????????????
Ben voyons, bien sûr!
Taisez-vous Monsieur EKOLO par respect pour ces morts innocents et leur famille.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes