MENU ZINFOS
National

Une professeure non voyante convoquée pour assurer la surveillance d'épreuves du Brevet


- Publié le Mercredi 1 Juillet 2015 à 08:43 | Lu 939 fois

Une professeure de musique non-voyante a fait l'objet d'une convocation en fin de semaine dernière par le collège Jean Moulin d'Alès, dans le Gard, pour assurer la surveillance des épreuves du brevet des collèges. La professeure déplore l'absurdité de la situation et  évoque un "dialogue de sourds" avec son administration de tutelle.

"J'ai reçu des convocations pour trois demi-journées. J'ai tenté de plaider, d'expliquer que je serai inefficace. Mais ce fut un dialogue de sourds avec le principal adjoint", a expliqué Caroline Bouffard.

"On m'a fait comprendre que c'était une question d'égalité. Que si je n'étais pas convoquée, je pouvais attaquer en justice pour discrimination. C'est stupide, je ne vais pas attaquer pour quelque chose que je ne peux pas faire", a affirmé la professeure de musique précisant  que "tous les professeurs ne sont pas convoqués".

"Je me suis assise et j'ai lu. J'aurais pu faire ça chez moi. La surveillance a été effectuée par mon assistante - une auxiliaire qui l'accompagne pour ses cours - et un autre professeur également convoqué le même jour", a rapporté la principale intéressée.

Ainsi pour l'une des journées, Caroline Bouffard "a été contrainte de venir pendant deux heures au lieu de quatre".

Puis pour l'autre jour de surveillance, d'autres enseignants ont été convoqués. "Mais on m'a bien fait comprendre qu'ils effectuaient un service à ma place", a déclaré la professeure de musique qui, de plus, doit se présenter ce mercredi dans le bureau de la principale de son collège pour un entretien. "J'y vais avec un délégué syndical", assure-t-elle.




1.Posté par le 01/07/2015 10:35 (depuis mobile)

Le fameux slogan "mon handicap j''en ai parlé j''ai bien fait" ou plutôt "mon handicap j''en ai parlé et le rectorat n''a rien fait". Bientôt j''enverrai mon courrier des lecteurs à zinfos pour faire part de mes difficultés d''enseignant handicapé.

2.Posté par Céline Pouilly-Nhabouzite le 01/07/2015 14:21

C'est aberrant. Et révoltant ! Les chefs d'établissements scolaires se permettent tous les dysfonctionnements, avec l'aval de leur hiérarchie. Le site omerta au rectorat évoque ce triste fait divers et bien d'autres de la même farine. https://omertaaurectorat.wordpress.com/ Que peut-on faire pour que cessent ces abus de pouvoir ? J'ai honte de ce qu'on fait subir à cette femme courageuse.

3.Posté par noe le 01/07/2015 16:35

La vision , certes , est primordiale pour surveiller les examens mais pas tjrs nécessaire !
On ne voit pas tout !
Par contre les aveugles entendent tous les bruits ...
C'est pour cela qu'on lui a demandé de surveiller !

4.Posté par ALEXANDRA le 01/07/2015 17:39

ON VIT DANS UN MONDE A L'ENVERS
Où se trouvent la logique, l'entendement, la responsabilité, le travail bien fait, l'humanité......dans ce qui s'appelle l'éducation nationale.....

5.Posté par Maskagaz le 01/07/2015 20:11

Une non-voyante qui dénonce un dialogue de sourds, j'en reste muet!

6.Posté par manto le 02/07/2015 08:39

*maskagaz

Mdrr👍👍

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes