Océan Indien

Une prison spéciale pour les pirates somaliens à Maurice ?

Mercredi 30 Septembre 2009 - 18:11

Photo reunitoo.re
Photo reunitoo.re
La Grande-Bretagne, la France et les États-Unis ont fait parvenir une proposition aux autorités mauriciennes dans laquelle les trois pays ont demandé à Maurice d’accueillir les pirates somaliens condamnés. Par ailleurs, les trois pays ont affiché leur détermination tout en se montrant prêt à apporter leur contribution à la réalisation du projet par la construction d’une prison spéciale pour ces détenus et également l’installation d’un tribunal spécial composé de juges locaux et étrangers ayant une bonne maîtrise du droit maritime international pour les pirates capturés.

Face à la proposition, les autorités mauriciennes n’ont pas encore donné de réponse, du fait que le projet est une affaire complexe nécessitant une attention particulière et une concertation avec toutes les parties concernées surtout pour un petit pays comme Maurice.
Il faut ajouter que la demande à Maurice de construire une prison fait partie des initiatives des pays occidentaux à déployer une force internationale visant à surveiller et sécuriser les zones susceptibles d'attaques contre les pirates.

Source : reunitoo.re
Lu 1127 fois



1.Posté par Jeff le 30/09/2009 19:43

Inquiétante cette info. Allons-nous vers un nouveau Guantanamo?

Que l'on fasse la chasse aux "pirates" est très important, mais qui commandite ces bougres qui sont largués en plein océan sans réserve d'eau, de vivres et de carburants, leur laissant comme seule alternative d'attaquer tous les navires (y compris les bateaux militaires) sinon ils sont voués à une mort certaine?

Ce sont les commanditaires qui trouvent leurs ressources dans les paradis fiscaux, qu'il faut poursuivre, mais là ce n'est pas le sujet car ils n'encombreront pas la géole mauricienne.

2.Posté par Joseph le 30/09/2009 23:07

Une fois de plus Sarkozy s'associe au tandem USA-Angleterre pour créer des prisons hors du Droit International (l'absence du maintien pour tout prisonnier des liens familiaux est un traitement inhumain et dégradant), effectivement comme à Guantanamo, mais refuse d'analyser les causes de cet essor du piratage dans le Nord de l'Océan Indien pour soigner le mal à la source :
1- Les Etats Unis, sous G Bush ont aidé certains Seigneurs de guerre Somaliens en instrumentalisant l'Ethiopie pour juguler le monstre Al-Qaïda qu'ils ont -ne l'oublions jamais- créé eux-mêmes pour lutter en Afghanistan contre les Russes ret protéger leurs accès pipe-lines.
La Somalie sombrant dans le chaos, toute la zone a été pillée par de la pêche intensive de toutes les armadas de pêche industrielle des pays riches, affamant les pêcheurs côtiers. La guerre plus la disparition des ressources en poissons ont fait le reste. Une des causes de l'investissement dans le piratage est donc la misère provoquée par une guerre instrumentalisée par les Etats Unis. Les armes faciles à trouver ont aussi orienté ces hommes vers les attaques des bateaux de ces pays riches qui narguent leur misère à portée de fusil. Là bas on n'est pas hypocrites et sous informés : on sait qui dirige le monde et qui provoque les conflits et pour quels profits. Il n'y a que dans les pays riches qu'on se permet de dire n'importe quoi sur l' état du monde et de fabuler sur la "démocratie" et tout le barratin qui cache des actions monstrueuses ailleurs que chez nous.

2- Les Italiens ont déversé des tonnes de déchets nucléaires dans ces zones. le scandale est énorme et si énorme que tout le monde s'en fout. C'est pas chez nous, qu'ils crèvent tous. Quand ce sera un petit blanc de chez blanc qui aura son cancer pour avoir bouffé les poissons au radium pillés en Nord Océan Indien, là on va commencer à prendre conscience.

C'est à la fois Berlusconi, qui est complice avec la mafia qui a organisé ces déversements criminels dans ses anciennes colonies et les grosses sociétés de pêche qui devraient être poursuivies pour vol et empoisonnement. Avec cet argent récupéré par un tribunal pénal International juste et solidaire, on pourrait permettre à la Somalie de revenir à une économie régulière. On peut toujours rêver, puisque le monde est aux mains des mafias désormais, mais bon, çà fait du bien de le dire et de rêver un peu à un monde de paix et de développement solidaire et équitable .....

Mais comme Total peut financer la mafia Birmane impunément, comme Sarkozy peut vendre aussi impunément des centrales nucléaires à Kaddhafi contre des infirmières bulgares (ce n'est pas le pire) ou financer les campagnes "électorales" des royaumes Africains qui fournissent à bas prix l'uranium à ses amis, etc ... On n'a plus envie de rêver très longtemps.

On ne peut que crier que çà suffit ce monde d'assassins qui crie au feu alors que ce sont eux qui ont allumé les feux sur toute la terre.

Maurice est un satellite des USA désormais, raison pour laquelle le Président Cassam Uteem a démissionné pour protester contre cette espèce de "patriot act" que l'AGOA et Cie a imposé aux Mauriciens sous prétexte de lutte contre le terrorisme (l'autre, le réactionnel, pas celui des Hyper-puissances prédatrices !). Donc on ne peut que s'attendre à une acceptation de ce genre de contrat qui sent très très mauvais.

3.Posté par Ecœuré le 01/10/2009 06:06

et puis quoi encore

nos îles ne doivent pas être la poubelle


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop