Alertes infos :

Société

Une première mondiale, un terrier de Pétrels noirs de Bourbon découvert

Jeudi 12 Janvier 2017 - 08:26

130 ans de mystère... Une colonie de reproduction de Pétrels noirs de Bourbon a été découverte à Saint-Joseph en novembre dernier. La dernière trace concrète de cet oiseau endémique date de 1890 - même si un individu avait été observé à Saint-Pierre en 1995 -  et cette découverte est une première mondiale, après 15 ans de recherches scientifiques. La Réunion sera observée par bon nombre de scientifiques du monde entier grâce à la découverte de cet oiseau que l'on croyait disparu.
 
Il s’agit de l’une des 15 espèces les plus rares et menacées au monde. L’effectif de la population est estimé à une cinquantaine de couples.

"Après des milliers d'heures d'écoutes et de prospections dans les falaises par les équipes terrain (Fabien Jan, Yahaia Soulaimana Mattoire...), et grâce à l'utilisation de jumelles thermiques et l'expertise de Gérard Millischer, l'existence d'une colonie de reproduction a été confirmée lors d'une prospection encordée dans les remparts de Saint-Joseph par Jérôme Dubos, membre de la cellule, accompagné de Patxi Souharce (BNOI) et Christophe Caumes (PNRun)", se félicite Life+ Pétrels.
 
L’objectif pour Life+Pétrels qui en a fait la découverte, est maintenant d’acquérir des connaissances sur le Pétrel noir de Bourbon pour mieux le protéger. Life+Pétrel rappelle qu’il s’agit d’une espèce protégée et le fait de lui porter atteinte peut engendrer des sanctions d’emprisonnement et d’amendes allant jusqu’à 750.000 euros. 
Lu 41004 fois



1.Posté par tanguy47 le 12/01/2017 09:06

rien d'anormal : la photo a été prise de nuit, et de nuit tous les chats sont gris........

2.Posté par Issa974 le 12/01/2017 10:07 (depuis mobile)

Pfff toujours kelkun pour dire De la merde .

3.Posté par tonton le 12/01/2017 10:33

Faudra extinguer tous les prédateurs dans les hauts (comme les tangues, p.ex.) !

4.Posté par klod le 12/01/2017 10:47

de la diversité dans le monde animal.

5.Posté par TICOQ le 12/01/2017 11:18

Une espèce qui hélas ne s'éteindra jamais : les abrutis.

6.Posté par Zarin le 12/01/2017 11:26

"Il s’agit de l’une des 15 espèces les plus rares et menacées au monde."

L'homme observe toujours avant de détruire

Les "scientifiques" se font plaisir...

Aux Seychelles ON OBSERVE BEAUCOUP !!!

7.Posté par Choupette le 12/01/2017 11:53

" ... d’acquérir des connaissances ... pour mieux le protéger"

Déjà, interdire l'importation de toutes sortes de reptiles qui sont relâchés dans la nature par des acheteurs "je-m'en-fous-des-autres" et "tout-pour-ma-gueule".

C'est la première et conséquente mesure à prendre fissa.

Et surtout, les laisser là où ils les ont trouvés. Pas les trimbaler dans un labo pour les rendre stériles à force d'"observation".

8.Posté par citoyens vigilants le 12/01/2017 12:01

le flash est a bannir pour ce genre de photos!!! jusqu'a maintenant ce zoizo etait tranquille les trouduc sont nuisibles a l'environnement...

9.Posté par justedubonsens le 12/01/2017 12:06

C'est singulier cette annonce. Le parc interdit un certain nombre de sentiers et notamment la montée du rempart de Jacques Inart depuis Palmiste Rouge au prétexte qu'y nichent des pétrels noirs. Or on apprend ici cette découverte provoquant une première "MONDIALE". Alors ces zozos du Parc i pren'd à Nou pour des kon non ? Tout est bon pour nous priver de nos chemins !

10.Posté par tanguy47 le 12/01/2017 14:11

à @2, @5

je suis désolé c'était une plaisanterie qui a du mal à passer dans un monde d'abrutis comme vous dites si bien.

Bonne année et que l'on puisse encore plaisanter avant que l'on ne perdre ce droit
comme dans certains pays .....

11.Posté par Dazibao le 12/01/2017 19:41

Y a pas de quoi casser trois pattes à un pétrel.

C'est juste deux 'tits poules noirs qui jouant aux "maronnes" se sont enfuies dans les hauts pour éviter la lame.

Trève de plaisanterie, c'est de la pub pour la Reunion.

12.Posté par Thierry le 12/01/2017 20:54

@ tanguy, je complèterai par noire et d'avoir pris l'eau aussi, ... la nuit. D'où qu'il faille sortir couvert. Qui a parlé de canard ?

Comme le Pétrel noir, sauvegardons l'humour !

13.Posté par Didier NAZE le 12/01/2017 21:18

OUI HELAS TI COQ.....NOS ABRUTIS PAYS SONT COMME CES PESTES VEGETALES DANS NOS FORETS....QUI MENACENT NOS PLANTES ENDEMIQUES.....et en plus ça a la capacité de se reproduire comme des ....RATS......euh Choupette , j adhère totalement.....euh, y aurait il des méthodes pour réduire ,voir diminuer la population....d abrutis ?....Mon dieu dèja qu on a du mal avec les rats....alors avec nos abrutis ?!.....ALLO....FREEDOM ?....eh mésié Bobby.....

14.Posté par mygodzoreol le 13/01/2017 07:55

A OUI LA REUNION PLUS BELLE ILE AU MONDE....COMBIEN D ILE NENA DA?S LE MONDE?
combien taux de chomage à 974? délinquance? EScros Politiques? Routes aux Milliards etc....
lé baisé

15.Posté par Le Jacobin le 13/01/2017 08:59

Et maintenant les abrutis d'humain vont les ............elles étaient tranquille avant de voir notre gueule enfarinée.
Ces chercheurs à moitié prix programme même des visites guidées, et si on faisait des visites de nuit dans la chambre à couchée de nos prétendus chercheurs? histoire de....

16.Posté par Si on taxait la c...erie humaine, l'Etat serait hyper riche et ne saurait même plus quoi faire de son argent le 13/01/2017 09:50

15.Posté par Le Jacobin le 13/01/2017 08:59

Je suis tout à fait d'accord qu'il vaut mieux éviter d'en parler (comme des tortues), hormis dans des revues scientifiques spécialisées. Et ne surtout pas dire où cette colonie niche.

C'est le pire moyen d'attirer braconniers et tarés en touts genre ...

Au fait, pourquoi "LIfe-Pétrels": on est en France: pourquoi pas "Vie-Pétrels"? Ca fait plus "djeun", "in", branché"?

17.Posté par Dazibao le 15/01/2017 01:56

Il y aura bien quelques abrutis de massacreurs de braconniers qui chercheront à savoir où se cachent ces oiseaux qui ont peur de l'espèce humaine.

18.Posté par Gilson Michel le 28/01/2017 09:02

J'espère seulement que les sanctions les plus sévères seront appliquées à l'égard des contrevenants.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter