Société

Une pluie d'hommages suite au décès de l'universitaire Michel Latchoumanin

Lundi 1 Avril 2019 - 12:50

L'universitaire réunionnais Michel Latchoumanin est décédé hier, suscitant de nombreux hommages de personnalités publiques.


C'est avec émotion que j'apprends le décès de Michel Latchoumanin, universitaire et Vice-président du CREFOM.

Homme d'exception, il défendait ardemment les valeurs de Liberté, d'Egalité, et de Fraternité. Michel Latchoumanin était une de nos grandes mémoires, faisant partie de ceux qui font vivre et vibrer l'histoire réunionnaise. C'était aussi un penseur libre et engagé, portant chacun de ses combats avec conviction et détermination.

La disparition de Michel Latchoumanin est bien évidemment une perte immense pour La Réunion. A sa famille et à ses proches, j'adresse en mon nom personnel et au nom de l'ensemble des Conseillers départementaux, mes plus sincères condoléances. - Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental


Le Président d'Arvise – Association Réunionnaise pour la Valorisation des Initiatives Socio-Economiques – Olivier Wagner, son Conseil d'administration et toute l'équipe opérationnelle, sont tristes d'apprendre la disparition du Professeur Michel Latchoumanin.
 
Ce grand homme, ce grand humaniste, cet esprit éclairé, a présidé, en bénévolat, avec la grande sagesse et toute l'humilité qui lui étaient reconnues par tous les réunionnais, les travaux du Comité d'orientation d'Arvise, dans le seul but désintéressé de concevoir et structurer un programme d'action pour améliorer et promouvoir la santé au travail dans les entreprises de La Réunion. 
 
Il nous parlait avec son cœur, il nous éclairait par sa science, sa générosité et tout son talent pour rassembler des femmes et hommes d'horizons et d'appartenances diverses autour de la préservation de la seule ressource qui vaille dans nos entreprises, l'humain. 
 
Il est parti beaucoup trop tôt !
 
Nous adressons à sa famille et à ses proches nos profondes condoléances et notre grande gratitude envers ce grand homme qui va nous manquer énormément. - Olivier Wagner – Président du Conseil d'administration d'Arvise 



J’ai été stupéfait ce soir, d’apprendre le décès de deux personnes que je tiens à saluer pour les avoir côtoyés à un moment de ma vie : M. Michel LATCHOUMANIN et M. Marc-André HOARAU.

Le premier pour avoir partagé avec lui notre coin de misère pendant notre enfance. Nous avons grandi et vécu une partie de notre enfance dans les logements insalubres de la cour FONTAINE dans la rue CREMONT près de la rue BERTIN. C’est dans cette cour, inondée et boueuse à chaque pluie, où les toilettes étaient communes où la promiscuité et la misère étaient présentes quotidiennement, que nous partagions nos jeux, nos peines et parfois nos amourettes.

Malgré cela, malgré ces conditions de vie extrêmement  difficiles, nous avons réussi à nous en sortir et atteindre un niveau que l’on peut qualifier d’excellent. Nous nous sommes perdus de vue lorsque ma mère a pu avoir un logement individuel à la SIDR et je ne l’ai plus revu depuis mais je suivais avec attention ses interventions à la télévision, ses écrits et ses luttes pour la défense de notre identité et la cause créole.

J’adresse donc mes sincères condoléances à toute sa famille que je n’ai pas eu l’honneur de connaître - Henri CHANE TEF, Vice-Président de la CIREST, Conseiller municipal de St Benoît



J'apprends  la disparition de Michel Latchoumanin, un homme de conviction doté d'une grande humanité. Que ce soit en tant que Directeur  du Centre interdisciplinaire de recherche sur la construction identitaire, ou responsable de la filière des Sciences de l'éducation, cet homme d'écriture a donné toutes ses lettres de noblesse à la recherche et à la pensée réunionnaise. 
J'adresse à ses proches et amis, toutes mes sincères condoléances. - DIDIER ROBERT, Président de la Région Réunion


C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue le Pr Michel LATCHOUMANIN. Responsable de la filière Sciences de l'éducation de l'Université de La Réunion et directeur du Centre interdisciplinaire de recherche sur la construction identitaire (CIRCI), M. LATCHOUMANIN était fortement impliqué dans la lutte contre l’illettrisme et fondamentalement engagé pour le territoire comme pour son établissement. Cette disparition est évidemment une perte immense pour l'Université de La Réunion. Le président du conseil académique et moi-même tenons, au nom de l'équipe présidentielle, à adresser notre plein soutien à ses proches et à tous ceux qui sont, comme nous, touchés par la disparition de cet homme d'exception. - Frédéric MIRANVILLE Président de l'Université de La Réunion



J’ai appris avec beaucoup de tristesse la disparition brutale de mon ami et collègue Michel LATCHOUMANIN. Professeur des Universités et Vice-président du Crefom de La Réunion, Michel LATCHOUMANIN a été un ardent défenseur de la justice sociale. Son combat pour la lutte contre l’illettrisme, pour le retour des fonctionnaires réunionnais sur le territoire et ses réflexions et propositions sur les grandes problématiques réunionnaises ont été des atouts importants et reconnus pour la mise en œuvre d’un projet ambitieux pour le développement de La Réunion. Homme de conviction, doté d’une grande capacité d’écoute, il se différenciait par ses qualités humaines que sont la compétence, la rigueur dans l’expression et un idéal pour son Île. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et ses amis. - David LORION Député de la 4ème circonscription



C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Monsieur Michel LATCHOUMANIN , un intellectuel, un Homme de consensus. Professeur des universités, ancien doyen de la faculté des lettres, vice président du CREFOM, Michel LATCHOUMANIN  était connu et reconnu pour son engagement à la cause Réunionnaise mais aussi pour son dévouement auprès des étudiants.

J’ai eu moi-même l’occasion d’échanger avec lui, c’était un homme très attaché aux valeurs, avait une vision pour le développement de son pays avec et pour les Réunionnais. Il faisait de l’accession des Réunionnais à des postes de responsabilités un de ses combats prioritaires. Un fervent défenseur de l’unité Réunionnaise. Un combattant du colonialisme.

C’est avec beaucoup d’émotion que je présente mes sincères condoléances à toute sa famille, à ses proches, à ses amis du CREFOM ainsi qu’à l’ensemble de la communauté universitaire. - Jean Hugues RATENON, Député de La Réunion  

                                                                                                                                                          

Il ne croyait pas comme le sociologue Pierre Bourdieu que les individus étaient prisonniers de leur condition sociale. Michel Latchoumanin citait beaucoup d'exemples de personnes qui réussissaient sans être issues de cossues, aisées. Un adepte de l'indiaocéanie, puisqu'il suivait de nombreux étudiants dans les îles de l'océan indien. (...) Cela ne l'empêchait pas de  railler notre société qui autrefois était engagée dans une lutte des classes, mais aujourd'hui dans une lutte des places.

Un fervent de la litéracie, et non de l'illettrisme, qui travaillait ces dernières années avec les associations culturelles indiennes pour la mise en place d'un centre d'études indiennes au sein de l'université de La Réunion. - Jean-Régis Ramsamy, historien


J’apprends avec tristesse la disparition soudaine de Michel LATCHOUMANIN.
 
Témoignant d’une méritocratie dont il se faisait le chantre, Michel Latchoumanin avait su par son travail et par son talent mener une carrière exemplaire au service de l’éducation sous toutes ses formes et à tous les niveaux.
 
Nous partagions une préoccupation commune et constante : la lutte contre l’illettrisme. Ses apports théoriques continueront à guider notre action.
 
À sa famille et à ses proches, à ses étudiants et à ses collègues, je présente mes condoléances sincères et attristées. - Huguette Bello, députée de La Réunion
N.P
Lu 4868 fois



1.Posté par ykozrun le 01/04/2019 20:42

Oté
Lu et sa band fac de lettres l fini avec filiere lettres Tampon.

2.Posté par Alain Jeannel le 28/04/2019 15:29

14.Posté par Alain Jeannel le 14/04/2019 17:46

MICHEL, Ta disparition m’est inimaginable. Pour moi, tu seras toujours :
Compagnon de la convivialité familiale,
Compagnon de la réflexion universitaire,
Compagnon de la découverte de la vie humaine sur ton île,
Compagnon des traversées de la Réunion, des cirques aux lagons
Compagnon de la vie de tous les jours par les images qui m’entourent :
Celles des multiples photographies familiales qui liaient famille Latchoumanin et famille Jeannel, encadrées ou formant album,
Celle du portrait de ce chercheur, médecin hygiéniste du 19ème siècle dans mon bureau de l’université de Bordeaux auquel nous te trouvions des ressemblances universitaires,
Et j’ai encore tant de paroles à échanger avec toi, qu’en ferai-je ?
Je pense à tous les tiens et au vide que ta disparition crée, à tous les étudiants et collègues qui ont eu la chance de te rencontrer
Alain Jeannel.
Professeur honoraire de l’Université de Bordeaux.
Chevalier dans l’Ordre National du Mérite
Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques
Producteur-réalisateur.
Courriel : alainjeannel@orange.fr
http://alain-jeannel.blogspot.com
http://alain-jeannel.blogspot.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >