Océan Indien

Une pièce "Mayotte" de 10 euros

Jeudi 24 Mars 2011 - 16:28

Une pièce "Mayotte" de 10 euros
Pour fêter la départementalisation de Mayotte qui aura officiellement lieu le 31 mars, une pièce de 10 euros à l'effigie du futur nouveau département va être créée. La frappe inaugurale aura lieu le 28 mars en présence de la ministre de l’Outre-Mer, Marie-Luce Penchard, à l’usine de la Monnaie de Paris, à Pessac en Gironde.

Elle sera la 27ème pièce de la collection des Régions de la Monnaie de Paris.
Lu 3159 fois



1.Posté par 976 Mayana le 24/03/2011 16:58

Mise en vente au même moment de l’officialisation du Département de Mayotte

Cette nouvelle pièce en argent dédiée à Mayotte boucle la série à succès des vingt-six premiers Euros des Régions lancée en septembre dernier. Affichant fièrement ses symboles héraldiques, cet euro Mahorais, comme chacune des autres pièces, dispose d’une face personnalisée reprenant le drapeau de l’archipel avec ses hippocampe.

J'espère que cette inauguration de la départementalisation va entrer dans l'histoire car depuis nos arrières grand-mère et grand-père on voulu cette départementalisation. Certain eux sont parti, j'espère que le jour de l'inauguration on aura une pensée pour eux. Je suis très fière qu'on soit une département ... Mayotte Française depuis 1841 avant même la L'Alsace, la Savoie ou Nice, et depuis Mayotte a toujours clamée son appartenance à la France et a voulu être DOM, avant même que les RMI et autres Allocations existent, contrairement aux dire des certains rajeux, qui disent que le Mahorais ne pensent qu'aux allocations. Les Mahorais ont choisie d’être Français pour être libre, vivre dans une démocratie, et non pas pour des Allocations. Vivre notre 5 ème DOM.

L’édiction de ces pièces à l’effigie de Mayotte marque un ancrage indélébile de Mayotte dans la République française et au sein de la zone Euro.
Si pendant longtemps la puissance hégémonique française était indécise à l’idée de donner ...

2.Posté par noe974 le 24/03/2011 17:09

Cette pièce sera vendue combien ? (au marché noir)

3.Posté par ulicia le 24/03/2011 18:09

Déjà à 50 euros sur ebay !!!!

4.Posté par Tanbi le 24/03/2011 19:04

Chere Mayana,

Je pense que la départementalisation de Mayotte est un contresens historique et que les mahorais vont très rapidement déchanter hélas. Je voudrais vous citer l'exemple du concours à l'IUFM de la Réunion. A début de la création de cet institut chargé de former les instits et autres professeurs des écoles, des jeunes métropolitains bardés de diplômes, fraichement débarqués de métropole, plantaient la tente devant l’établissement pour passer le concours, sachant que le niveau des réunionnais étant en général beaucoup plus faible, cela leur laissaient plus de chance de réussir aux épreuves de ce concours.
Dès que Mayotte sera un département, elle subira de la même façon et dans tous les domaines la concurrence des autres français de métropole, de la Réunion où d’ailleurs. Et si les mahorais ne sont pas préparés et aguerris dans tous les secteurs d’activité, ils verront les postes et les opportunités leur passer sous le nez. Pour soumissionner à des marchés publics, ce sera la même chose, puisqu’ils seront ouverts à la concurrence du reste du territoire français voir même étranger. Pour créer une entreprise, il faudra avoir la parfaite maîtrise de plein de paramètres, des normes françaises et européennes qui ne sont peut être pas forcément exigé aujourd’hui. Si les mahorais n’ont pas ces connaissances, ils regarderont le train de cette nouvelle société mahoraise passer. Amenant amertume et frustration.
En matière de justice, c’est pareil : fini le Cadi qui connait le contexte familial, qui se réfère aux anciens pour appréhender les contentieux. Ce sera la stricte application de la loi française sans que la dimension du contexte socioculturel soit retenue. Bref, un petit mahorais fauché par exemple , risque de perdre une partie de son terrain par méconnaissance des méandres de la loi française etc…
Je pourrais citer encore bien des cas, mais l’exemple de la Réunion devrait servir de leçon. La départementalisation même si elle a eu des bienfaits en matière de santé par exemple, n’a pas tout solutionné loin de la. En 2011, la Réunion compte plus de 100 000 illettrés, une très grande partie de la population vit des minimas sociaux et il existe de très nombreux cas de violence intra familial sur fond d’alcoolisme, du à cette situation sociale qui rend l'homme réunionnais parfois complètement en perte de repère devant la mutation de société Réunionnaise tournée vers le modèle de la consommation.
La Réunion qui est devenu département en 1946 a du attendre 54 ans (!) pour obtenir l’égalité sociale. Déjà l’état se dépêche de mettre un cadastre à Mayotte pour vous réclamer des impôts locaux dès 2014, mais en retour elle ne vous promet l’égalité sociale que dans une vingtaine d’année ou plus…on verra.
Voila ce qui vous attend hélas...bien des désanchantements en somme.

5.Posté par Dionysien le 24/03/2011 20:28

A post 1 Et les mahoraises qui viennent à la Réunion pour chercher du boulot ou pour les allocs ?
Il ne faut pas se voiler la face .
Mayotte aurait du être comorienne suite au referendum sur l'indépendance qui faisait suite à l'époque à la volonté des peuples de se décoloniser.
Aujourd'hui face à l'échec des Comores les habitants de Mayotte regardent leur intérêt et ont ne peu les blâmer pour çà.
Bienvenue encore plus ds la République Française à nos compatriotes Mahorais .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop