MENU ZINFOS
Sport Réunion

Une pétition lancée pour dire "non à la mise sous cloche du sport à La Réunion"


Une pétition a été lancée pour dire "non à la mise sous cloche du sport à La Réunion".

Par N.P - Publié le Mardi 23 Février 2021 à 09:26

Une pétition lancée pour dire "non à la mise sous cloche du sport à La Réunion"
Alors qu'un arrêté préfectoral prévoit que "les  compétitions, rencontres et manifestations sportives sont interdites pour  toutes les disciplines" et que "la pratique des sports collectifs et de combat avec contact est interdite", une pétition s'oppose à la "mise sous cloche" du sport à La Réunion.

Adressée au préfet, cette pétition reproche une décision prise "sans concertation réelle avec le monde sportif", perçue comme une punition. Il est demandé au représentant de l'Etat de revoir sa position.
 
Monsieur le Préfet,

Dans un arrêté préfectoral publié le mercredi soir 17 février 2021, avec prise d'effet le jeudi matin 18 février 2021, vous écrivez : "les  compétitions, rencontres et manifestations sportives sont interdites pour  toutes les disciplines. La pratique des sports collectifs et de combat  avec contact est interdite"

Vous précisez que ces interdictions se poursuivront au moins "jusqu'au jeudi 4 mars 2021".
Cette décision a été prise, Monsieur le Préfet, sans concertation réelle avec le monde sportif.Certes, dans une réunion tenue en audio conférence  quelques jours plus tôt, vos services ont succinctement fait allusion à  une possible suspension des compétitions de sports collectifs et de  combat si la situation sanitaire devait s'aggraver.
A aucun moment il n'a été question d'interdiction effective urgente pour tous les sports.
Dans votre arrêté vous indiquez que ces mesures sont prises pour éviter la propagation du virus et de ses variants.

Monsieur le Préfet, nous, sportives, sportifs, entraïneur.e.s, dirigeant.e.s, bénévoles et parents, sommes dans l'incompréhension.
Parce que nous sommes pleinement conscients du risque sanitaire potentiellement dangereux et que nous sommes, de par nos pratiques  sportives, habitués à respecter les règles, lors de toutes les  compétitions, rencontres et entraînements  :
- nous appliquons à la lettre les protocoles édictés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et nos fédérations respectives ;
- certain.es ligues/comités et clubs vont même au-delà des  préconisations et renforcent les restrictions.

Cette attitude responsable a payé : malgré l'organisation de plusieurs  compétitions, rencontres et entraînements dans différentes disciplines,  aucun foyer de contagion (cluster, selon la dénomination des autorités  sanitaires), n'a été identifié dans le milieu sportif par l'Agence régionale de santé (ARS).

Pourtant, Monsieur le Préfet, c'est le sport, vecteur de d'intégration, d'insertion, de promotion et de bien-être, que vous décidez de mettre  sous cloche.
Votre  décision, Monsieur le Préfet, désempare des milliers de pratiquant.e.s, privé.e.s d'activité avec toutes les conséquences néfastes inhérentes.
Elle désempare aussi des centaines de dirigeant.e.s, bénévoles et  parents œuvrant sans cesse en faveur de notre jeunesse.

Monsieur le Préfet, nous sportives, sportifs, entraineur.e.s, dirigeant.e.s, bénévoles et parents, vivons votre décision comme une punition pour des faits que nous n'avons pas commis.

Cela d'autant plus que :
- aucun établissement scolaire n'est fermé – et c'est heureux –  lorsque des cas de covid-19 sont identifiés et ils sont nombreux selon les chiffres du rectorat ;
- aucun service de l'Etat, ni aucune collectivité ne sont  totalement fermés– et c'est heureux – lorsque des cas de covid-19 sont identifiés et cela se produit quotidiennement selon informations de ces Administrations ;
- des centaines de personnes fréquentent quotidiennement les centres commerciaux souvent au mépris des gestes barrières, il suffit de s'y  rendre pour le constater ;

Monsieur le Préfet, vous comprendrez aussi qu'à l'incompréhension s'ajoute la frustration. Car dans votre arrêté vous précisez  que les compétitions – hors sports collectifs et de combat -, peuvent toujours être organisées mais qu'elles sont réservées au "haut niveau", c’est-à-dire à très peu  de sportives et sportifs.

Monsieur le Préfet, outre le fait qu'une recherche de performance, raison d'être du "haut niveau" est quasiment impossible sans adversité, vous nous  laissez ainsi à nous entraineur.e.s, dirigeant.e.s, bénévoles et parents la triste tâche d'éliminer des sportives et sportifs sur le point  d'atteindre ce "haut niveau".

Dès lors, l'incompréhension et la frustration face à ce qui est vécu comme une sanction injustifiée peut aussi entraîner l'émergence  d'entrainements et pratiques "sauvages", éminemment dangereuses puisque  réalisées sans contrôle.

Monsieur le Préfet, pour toutes ces raisons nous vous demandons de bien vouloir :
- revoir votre position concernant la pratique sportive
- d'autoriser les compétitions et la pratiques de tous les sports dans le respect des protocoles sanitaires
- concerter les ligues et comités avant toutes nouvelles prises de décisions

Pour notre part, nous, sportives, sportifs, entraîneur.e.s, dirigeant.e.s, bénévoles et parents, nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour  respecter strictement tous les protocoles sanitaires afin d'empêcher la propagation du virus.
Nous l'avons fait avec succès jusqu'à présent.
Vous sachant soucieux de conserver la qualité et le dynamisme du mouvement sportif - également garant de stabilité sociale -, nous restons à votre  disposition pour tous échanges que vous jugerez utiles.

Collectif Non à la mise sous cloche du sport à La Réunion




1.Posté par Encore le 23/02/2021 09:58

Confinement généralisé pour bientôt sport ou pas sport...

2.Posté par Mwin la pa di le 23/02/2021 10:50

S'il vous plait, faite une pétition pour trouver les moyens de combattre ensemble le corona, pour que nous soyons tous concentrés sur cette réalisation et fier de pouvoir dire "nous nous sommes donnés la main pour réussir en dehors des égoïsmes d'individus ou de groupes... Là je signe, mais pas l'expression simplement d'un égoïsme. Ayons le souci de l'autre; des autres ! Et pour l’intérêt de tous soyons uni dans cette démarche.

3.Posté par Mwin la pa di le 23/02/2021 10:56

L'auteur parle de frustrations, c'est justement le problème de notre société : l'absence de capacité à gérer ses frustrations qui concerne bien des nôtres, qui depuis tout petits ont toujours eu le dernier mot : maman et papa la toujours cédé quad le marmail y té pleuré... Résultts des adultes qui ne savent pas gérer les frustrations et qui parlent pour un oui et un non d'atteinte à la liberté... Quelle liberté ? Celle de tuer les autres ?

4.Posté par david974 le 23/02/2021 12:35

On peut dire ce qu'on veut, mais Monsieur Guillou se bouge pour le sport ici.
La campagne met' out basket était cool et a redonner envie aux marmailles de reprendre le chemin des terrains. En tous cas, ça a été le cas du mien.
Je ne sais pas si cette initiative est la plus pertinente ou pas, une chose est sur, il y a peut-être un juste milieu à trouver entre, "On ferme tout" et "On laisse tout faire". J'ai vu en club ce que ça donne, les référents covid font gaffe aux règles de sécurité, les contacts sont évités au maximum et pour le coup, je pense que ça aide bien les marmailles de pouvoir faire un peu de sport en ce moment.
Y'a moyen de trouver un juste milieu entre les piques niques à 50 sans masques et le confinement total à la case.

5.Posté par THOR le 23/02/2021 13:02

Encore lui ! même avec le masque de Zorro on le reconnaît ! il veut être Maire alors tout est bon pour se faire remarquer ......(bon je vais encore me faire souffler dans les bronches par une de ses supportrices mais ainsi va la vie....)

6.Posté par POUR le 23/02/2021 13:09

confine toute
arrete ek zot magouille

7.Posté par JAJA le 23/02/2021 13:41

Vous reprendrez le sport ( et les autres activités) lorsque tout le monde aura son vaccin + un passeport sanitaire...C'est facile à comprendre depuis 1 an.

8.Posté par Le long le 23/02/2021 13:53

La solution la plus crédible est de ne pas attendre de nos dirigeants qu'ils s'inquiètent de notre santé (ils sont bien trop occupés par leurs propres intérêts ou ceux des grands groupes industriels et financiers), mais de le faire soi-même. Nous avons tout ce qu'il faut en nous pour combattre ce virus ainsi que la plupart des autre germes. Il "suffit" (car cela demande un effort de changer des habitudes toxiques mais tellement plus confortables) de renforcer par tous les moyens possibles son système immunitaire. Parmi ces possibilités on retrouve avant tout la pratique d'une activité physique régulière, une alimentation aussi saine que possible pour le corps et l'esprit, éventuellement des probiotiques etc... Regardez ce que nous servent au quotidien nos dirigeants et les médias et vous saurez ce qu'il vous reste à faire... A bon entendeur.

9.Posté par Roberto le 23/02/2021 14:08

Décidément, les médias ont choisi leur candidat pour les prochaines élections du CROS!

10.Posté par Néné le 23/02/2021 20:16

La je vois c'est le président y parle par ce pas les joueurs........

11.Posté par 974raciste le 23/02/2021 20:49

Le sport ici c'est de prendre le max à rien foutre...ou de rouler défoncé sans papier...ou de parler en mal de son voisin telement zot lé jaloux....ou faire chier pour le reste je vois pas
Paresse

12.Posté par Taloche le 24/02/2021 15:30

Quand on voit le comportement des footballeurs quand ils marquent un but on comprend mieux la décision du Prefet. Ils se serrent dans les bras, on dirait des amoureux. Où est le geste barrière là dedans ?.

13.Posté par Olivier le 24/02/2021 16:29

Faîtes du sport de chambre, ça va vous changer

14.Posté par ben le 25/02/2021 22:47

Une pétition lancée pour dire NON au Covid à la réunion ^^

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes