MENU ZINFOS
Société

Une pétition lancée pour dire non à la future mainmise d'Hayot


Par LG - Publié le Mardi 18 Février 2020 à 13:39 | Lu 2568 fois

Le groupe Bernard Hayot en quelques chiffres
Le groupe Bernard Hayot en quelques chiffres
Un groupe de "citoyens" qui dit n'appartenir à aucune chaîne de grande distribution locale a lancé une pétition en ligne. L'objectif de la pétition est d'alerter la population sur le rachat imminent du groupe Vindémia par le groupe antillais Bernard Hayot. Alors que la décision de l'Autorité de la concurrence se fait attendre, une campagne d'information est menée tous azimuts pour influer sur la décision parisienne. 

"L'heure est grave. Il n'est pas trop tard, mais nous devons agir vite", annonce le groupe de "citoyens".

La fenêtre de tir de l'enquête publique, à laquelle tous les Réunionnais peuvent participer, s'achève ce mercredi 19 février, mais la mobilisation devrait perdurer jusqu'à l'annonce de l'Autorité. 

L'enjeu est d'importance selon l'une des personnes qui est derrière cette campagne d'influence, mais qui souhaite rester anonyme pour l'instant.

C'est "un événement historique économique majeur (qui) va se produire et les conséquences seront très lourdes pour notre territoire si nous ne faisons rien", alerte le message. "Il en va du pouvoir d'achat des Réunionnais, car le groupe BH détiendra une très grande partie de la richesse créée à La Réunion et avec cela la politique des prix notamment. (...) Il n’est pas un secret non plus que les actionnaires de Make Distribution sont très proches du groupe BH et nous savons très bien que l’arrivée de ce nouvel acteur n’est qu’un stratagème pour faire bonne figure vis-à-vis de l’Autorité de la concurrence et permettre de faire valider le dossier de rachat (...) Nous devons nous battre contre toute tentative de situation de monopole ou de quasi-monopole qui aura un effet négatif sur le niveau des prix et donc sur notre pouvoir d’achat. Le groupe BH fera ainsi la pluie et le beau temps à La Réunion et cela pour les décennies à venir. Tous les secteurs seront touchés : distribution, automobile, bricolage…", avance comme arguments la pétition




1.Posté par LA REUNION EN HAUT le 18/02/2020 15:03

https://www.mesopinions.com/petition/politique/reunion-conscience-avenir-nos-enfants/80857

2.Posté par CLCV le 18/02/2020 15:25

et et Si l'heure est grave elle l'est d'autant plus que PERSONNE n'agit contre le véritable monopole d'URCOOPA qui a la main mise sur tout l'agroalimentaire et qui est l'élément moteur de la vie chère mais URCOOPA c'est les anciennes familles créoles esclavagistes du 19 et 20 éme siecle. Le groupe HAYOT qui serait en simple position dominante et non monopole comme URCOOPA ne fait pas partie de la famille réunionnaise dominante qui controle toute l'économie de A à Z alors un étranger HAYOT qui vient prendre une part du gâteau c'est scandaleux. Quand les réunionnais cesseront d'être manipulés de la sorte ! SI c'était DE CHATEAUVIEUX ou CAILLE, qui rachetait Vindémia PERSONNE n'aurait bougé le petit doigt comme pour URCOOPA/CREDIT AGRICOLE

3.Posté par Didou Did Thaz le 18/02/2020 15:26

La loi de la concurrence est la source du prix équilibré pour chacun. Sans elle, les prix flamberont, le pouvoir d'achat diminuera, la population s'appauvrira, mais par la quantité et les obligations d'achat de chacun, ce groupe deviendra encore plus riche.

Ce procédé de rachat est une simple amplification des riches plus riches et des pauvres plus pauvres....

4.Posté par Le Jacobin le 18/02/2020 17:31

"L'enjeu est d'importance selon l'une des personnes qui est derrière cette campagne d'influence, mais qui souhaite rester anonyme pour l'instant."

Quel courage....

BVAVO le réunionnais prêt à a se battre quand la guerre est terminée.

Quel sera la couleur du gilet SVP??

Au moment ou certains capitaine d'industrie Réunionnais vidaient des bouteilles de Champagne à Chamonix avec les Russes à 3 500€ la bouteille, se croyant probablement intouchable, la PIEUVRE comme dit Zinfos entrait dans le fruit parce que GBH travaillait.

Curieusement, ce collectif très courageux n'a pas bougé pour les autres achat de GBH tel que les Pneus.

Ne me faite pas rire, il y a déjà des produits Carrefour dans les rayons de Score signe que...

Mais au fait que proposez vous en face de GBH ?

Ce n 'est pas à ma connaissance une préférence de Casino à GBH, il me semble qu'il n'y pas une offre concurrentielle, GBH propose 219 millions + 31 millions pour refaire les magasins, au lieu de faire les girouettes avec une pétition proposez 220 millions et prenez l'affaire, arrêtez de nous prendre le choux avec cette histoire.

5.Posté par polo974 le 18/02/2020 18:02

Au lieu de lancer une pétition qui ne sert à rien, lancez un compte leetchi pour faire une meilleure offre que gbh...


6.Posté par IXE le 18/02/2020 20:46

Une pétition dont nous ne savons pas comment elle sera utilisée, car ses auteurs sont anonymes...

Et pourquoi ne pas voter pour des anonymes, à toutes les prochaines élections ?

Avec les Gms locaux j'ai attendu que les prix baissent: j'ai eu droit à l'effet inverse. Ils ne se tailleront plus la part du lion et la concurrence sera de mise: tant mieux pour le consommateur.

7.Posté par Meneno le 19/02/2020 05:09 (depuis mobile)

Oui au rachat.
Oui aux conditions strictes posées par l'adlc
Oui à un contrôle accru et facilité des gains de productivité de gbh
Et honte à girardier et au sgar.

8.Posté par ZembroKaf le 19/02/2020 08:25

@4 "le Jacobin"
Vous avez tout..."écrit" 👍👍👍

9.Posté par Michel GANGAYE le 19/02/2020 08:42 (depuis mobile)

Sérieusement on gagne quoi en signant cette pétition ? La vie serait-elle moins chère si les créoles avait le monopole de la distribution ?

10.Posté par maurice BONNET-PIRON le 19/02/2020 14:11

pourquoi ne l ont ils pas fait qu en c etait le groupe de chateaux vieux

11.Posté par LA REUNION EN CONSCIENCE le 20/02/2020 00:43

https://www.mesopinions.com/petition/politique/reunion-conscience-avenir-nos-enfants/80857?fbclid=IwAR2tDbZNqkrVa_v5jZ7pDKtoKTpnQcLcy9ZR_wTxdDUo_u4-GfHn8pbbq_Y

Référence du dossier : 19197, à l’attention du rapporteur M. François Six
Courrier transmis par mail le 19 février 2020 à l’autorité de la concurrence
controle.concentrations@autoritedelaconcurrence.fr

Monsieur le rapporteur de l’autorité de la concurrence,

Vous avez sollicité l’avis de la population sur le dossier du rachat de la filiale du groupe Casino, Vindémia, par le groupe antillais Bernard Hayot.
Cela montre l’importance des enjeux liés à une telle opération pour le territoire réunionnais et la grande vigilance que vous y apportez.

Par cette consultation, vous donnez au peuple, l’opportunité de donner non seulement un avis mais aussi le pouvoir d’agir en citoyen responsable et conscient des enjeux économiques de ce rachat.

Le groupe Bernard Hayot est principalement présent à la Réunion sur les secteurs de la distribution (alimentaire et non alimentaire), l’automobile (y compris pièces détachées), l’industrie, l’importation de marque etc…
Sa réputation et son importance ne sont plus à démontrer car le groupe est classé numéro un en terme de chiffre d’affaires à la Réunion (plus d’un milliard d’euros selon le classement éco austral 2018).

Le groupe Bernard Hayot a réussi cette croissance rapide par des investissements importants sur le territoire permettant de générer plusieurs milliers d’emplois. Nous avons pu voir le déploiement de nouvelles enseignes très attractives à la réunion. Cela est une excellente dynamique économique pour le territoire et la croissance continue du groupe BH reflète une certaine satisfaction du marché.
Néanmoins, lorsqu’un groupe privé, quel qu’il soit, se met à avoir un appétit d’ogre et des moyens financiers sans limite, lui permettant d’entrer dans une stratégie de rachat à tout va telle une partie de monopoly (parfois même en surpayant les actifs acquis), alors nous disons STOP !

Nous pensons qu’aucun groupe privé sur un territoire aussi petit, ne peut détenir plus de 25% d’un marché, lorsque celui-ci pèse plus d’un milliard d’euros.
Le marché de la distribution alimentaire pèse 2,2 milliards à la Réunion. Par ce rachat, il est annoncé que le groupe BH pèserait entre 32% à 36% du marché, voire plus dans certaines zones.
Le groupe BH génèrerait ainsi plus de 1,5 milliards de chiffre d’affaires uniquement à la Réunion (toutes activités confondues).

La position déjà dominante du groupe BH deviendrait hégémonique, telle une superpuissance digne des Trust américains qui font la loi sur leur territoire et avec cela les conséquences négatives sur les prix et le pouvoir d’achat des réunionnais.

Nous ne voulons pas de position dominante, d’hégémonie, ni de superpuissance économique sur notre territoire.

Ce que nous voulons c’est un partage juste et équitable de la valeur ajoutée créée sur notre territoire.

Le modèle économique et social de l’île est déjà bien assez complexe pour ne pas dire à bout de souffle avec un taux de chômage des plus élevés de France pour rajouter une nouvelle difficulté au travers d’une situation monopolistique.

Si nos élus politiques n’ont pas eu le courage de dénoncer cette opération, alors nous vous remercions par cette consultation, de nous permettre de le faire.
Nous vous adressons ainsi un NON collectif au rachat de Vindémia par le groupe Bernard Hayot au travers d’une pétition déjà signée à ce jour par plus de 400 citoyens réunionnais.

Nous pensons qu’il existe des alternatives sérieuses et réalisables et parmi elles une alternative populaire dont il conviendrait de dresser les grandes lignes. C’est ce que nous ferons et que nous vous transmettrons dans un délai le plus court possible.

Nous savons tout le sérieux et l’écoute que vous donnerez à cet avis collectif.

Pour qu’à la Réunion nous soyons toujours libres et responsables de notre avenir, nous devons agir en conscience.

Le collectif citoyen réunionnais, La Réunion en Conscience.

https://www.mesopinions.com/petition/politique/reunion-conscience-avenir-nos-enfants/80857?fbclid=IwAR2tDbZNqkrVa_v5jZ7pDKtoKTpnQcLcy9ZR_wTxdDUo_u4-GfHn8pbbq_Y

12.Posté par Zoliv le 20/02/2020 07:40 (depuis mobile)

Une pétition mdrr si c’est pour faire une pétition et aller gonfler leur ÇA le week end vous savez ou ils pensent le mettre votre pétition ??! Mdr un coup d’épée dan l’eau oui

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes