Zot Zinfos

Une opposition de caméléon...

Lundi 18 Novembre 2013 - 11:16

Une opposition de caméléon...
Les griefs que reproche M. Alamélou à son ancien "associé" et mentor Maurice Gironcel, sont ceux que l'équipe du CAP, avec à sa tête M. René Bègue, ont dénoncé et mis en exergue, à l'occasion du discours de candidature de notre tête de liste le 4 novembre dernier. Nous tenons à remercier l'équipe du PLR avec à sa tête M. Alamélou, de cette redondance et confirmation de notre analyse, même si tardive de sa part.

Tous les chiffres officiels de l'INSEE, jusqu'en 2012 notamment, ont été scrutés et analysés par l'équipe du CAP. Nous confirmons bien volontiers ce que M. René Bègue avait annoncé, à savoir que la dette par habitant à Sainte Suzanne, a bien augmenté et que parallèlement s'est alourdit le poids des charges d'emploi et de fonctionnement de la ville. Les investissement réalisés, ne profitent pas, loin s'en faut, à l'intérêt « général » de la cité.

Peut-être (mais rien n'est mois sûr au regard des copinages et relations "professionnelles" qu'entretiennent les élus entre eux), M. Alamélou, va t-il également nous parler des propositions faites par le CAP, concernant notamment l'eau et les moyens d'en abaisser son coût exponentiel à Sainte Suzanne ? Certainement aussi, M. Alamélou va t-il nous informer sur l'indispensable réforme du contrôle et de mise en conformité des fosses septiques des propriétaires à Sainte Suzanne, reporté après les élections municipales ?

Rappelons les conditions dans lesquelles se font ces contrôles et diagnostics et le coût prohibitif qu'ils occasionnent pour des familles modestes. Sans préjudice des  mises en conformité qui peuvent se chiffrer à plusieurs milliers d'euros. Nous ne comprenons pas non plus pourquoi un simple diagnostic est facturé au propriétaire 220 euros à la CINOR et moins de 60 euros sur d'autres communes extérieures à la communauté d'agglomération. Cette dernière structure, sensée faire économiser de l'argent, semble bien au contraire, prolixe à toujours plus « pomper » le contribuable.

Mais "charité bien ordonné, commence par soi même" dit un proverbe et il nous apparaît patent, qu'un élu cumulard comme Daniel Alamélou, vice-président du Conseil général délégué à l’environnement et à l’eau,  réélu à l'unanimité (et pour cause..) à la présidence du Comité de Bassin, n'ai - à aucun moment - envisagé l'intérêt supérieur pour la population de reprendre son destin en main concernant l'eau, cette denrée si précieuse, mais toujours de plus en plus chère à la Réunion. Il est vrai qu'au même bureau siège aussi .....le directeur de Véolia. CQFD. Entre le bien- être de la population et celui des actionnaires de Véolia, le choixde M. Alamélou est vite fait. Dès lors comment envisager pour ce dernier, une mise en régie municipale de l'eau à Sainte Suzanne, dans l'intérêt supérieur des Saintes Suzannois, qui profiteraient ainsi d'une baisse significative de son prix. Le CAP aurait vite choisi son camps, celui de rendre la vie plus facile, car moins chère à la population. sans préjuger de la création d'emploi pour la cité.

L'opposition à Sainte Suzanne, dont les médias locaux se font volontiers l'écho, n'est qu'une opposition de façade. Avec M.  Alamélou, c'est comme avec M. Hollande : « le changement dans la continuité... » . Même parcours que Mme. Bello, l'on passe du PCR au PLR et l'on s'affirme sans honte être dans l'opposition. C'est la politique dite du caméléon.

C'est pourquoi nous revendiquons et affirmons au CAP, être une véritable opposition. Une équipe qui s'est définie par la voix de René Bègue, comme étant d'obédience sociale-libérale, constituée de gens nouveaux, désintéressés par la politique politicienne professionnelle et animée par une gestion rationnelle et humaine des affaires de la ville.

Le CAP n'a aucune responsabilité dans l'échec des équipes  municipales successives, (toutes issues du PCR, il faut le répéter...). Notre mouvement apporte dans cette campagne un souffle nouveau, une sensation de liberté politique et une volonté de faire autrement et surtout mieux que ceux qui sont et ont été aux affaires de la municipalité.

Servir et non se servir, voilà ce que nous voulons...

Le Cap Sainte Suzanne
.
Lu 227 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >