MENU ZINFOS
Société

Une nouvelle tortue retrouvée morte, les bateaux (encore) pointés du doigt


Encore une tortue retrouvée morte au large de notre île. Alors que ce type de découverte se multiplie, Kélonia rappelle l'importance pour les navires de limiter leur vitesse.

Par N.P - Publié le Lundi 18 Juillet 2022 à 17:50

Après la blessure de la femelle Emma en juin, un nouveau cas de collision est à nouveau à déplorer, rapporte Kélonia ce lundi. Le centre de soins a récupéré en début d’après-midi une tortue morte qui avait été signalée depuis le matin au large du Cap Lahoussay. La  localisation de la tortue aura été possible grâce à la mobilisation de nombreux acteurs sur le plan d’eau et la mise en lien par la brigade Quiétude.

Après la récupération du cadavre, la nécropsie de la tortue montre un animal en parfait état d'embonpoint, avec l’estomac plein d’algues rouges. "La mort est due à une blessure profonde du plastron qui a été brisé sur toute sa largeur. Le choc a été violent puisque le bassin a également été brisé. Un choc avec un navire est très certainement la cause de ces blessures létales", explique Kélonia.

"Comme cela s’observe maintenant régulièrement (trop régulièrement) depuis plusieurs années, les blessures ne sont pas provoquées par des hélices. Les blessures au niveau de la face ventrale de la tortue ne peuvent pas non plus être provoquées par la proue d’un navire", est-il précisé. 

Un danger pour les populations de tortues

Une étude en cours d’achèvement sur Kelonia reprenant l’ensemble des données de suivi des populations de tortues, des arrivées, le type de blessures et les mortalités en centre de soins, ainsi que l’évolution du nombre de bateaux à La Réunion, montre que l’accroissement du nombre de collisions observées ces dernières années "est bien supérieur à l’augmentation du nombre de navires, et bien plus important que l’évolution des populations de tortues."

"C’est bien un changement des pratiques lié à l’apparition de nouveaux bateaux qui peut expliquer cette multiplication des collisions et les caractéristiques des blessures observées", ajoute le centre de soins. "Il est important de sensibiliser les acteurs et des usagers pour limiter la vitesse des navires dans les zones à risques qui sont, depuis les récentes études par balises GPS, connues : zones entre 0 et - 50m de profondeur, lesquelles concentrent les habitats les plus favorables pour les tortues marines".

Et de faire remarquer : "Mais cette sensibilisation qui est faite depuis l’apparition des premiers cas de collisions avec enfoncement de la carapace ne suffit pas puisque le nombre de collisions restent malheureusement élevé".


Un objet simple pour protéger les tortues des hélices de bateau




1.Posté par hypocrisie le 18/07/2022 19:03

les bateaux à coque tranchante et qui naviguent près de la côte sont connus mais kelonia ne veut pas froisser ses potes du commerce......
grosse hypocrisie pour détourner l'attention

2.Posté par Lalangnapwinlozo le 18/07/2022 19:29

M.rde ,mais que fait globice ??? Ou sont ils ? Probablement entrain compter les calamars sur la nrl...

3.Posté par Nono le 18/07/2022 20:07

Article incompréhensible :

Un choc avec un navire est très certainement la cause de ces blessures létales, mais les blessures ne sont pas provoquées par des hélices. Les blessures au niveau de la face ventrale de la tortue ne peuvent pas non plus être provoquées par la proue d’un navire

Ni une hélice, ni la proue, mais choc, ha ok. En reculant sans doute.

C’est bien un changement des pratiques lié à l’apparition de nouveaux bateaux sans dire de quoi on parle, c'est quoi, de l'obscurantisme ? De la langue de bois ? Ou alors pas envie de dire 'jet ski' tout simplement ?

4.Posté par nono le 18/07/2022 20:08

faut initier les tortues au code de la mer il faut qu'elles cèdent la priorité a droite au intersection

5.Posté par Up2date le 18/07/2022 20:26

Ciao les débiles en jetski

6.Posté par Jérôme le 18/07/2022 20:56

Vendredi après midi à 17 heures il y avait des baleines au niveau du cap la houssaye. Et les bateaux n'allai pas doucement pour pas manquer le spectacle. J'ai d'ailleur su qu'il y avait des baleines en voyant plusieurs bateaux foncer dans la même direction .... du port de St Gilles vers St Paul ...

7.Posté par alaintoto le 18/07/2022 22:03

ça ressemble quand même plus a une attaque de requin . Et je ne suis pas sûr que la baisse de la vitesse change grand chose .

8.Posté par Lucide le 18/07/2022 22:11

Allez dire ça aux bateaux remplis de touristes qui vont traquer la baleine...

Le business avant tout

9.Posté par hl le 19/07/2022 04:45

les bateaux pourquoi vous mettez la faute sur les bateaux est ce qu'ils ont l'œil sous l'eau, bientôt ils vont interdire les bateaux de sortir non c'est comme ne plus pêcher du littoral de st denis jusqu'à st leu

10.Posté par Oohad le 19/07/2022 09:12

Les bateaux qui vont vite dans la zone sont facilement identifiable ! Allé, un petit effort...

11.Posté par romain le 19/07/2022 12:03

Une tortue morte mais bon sang on s'en bat les c.

12.Posté par rat beau le 19/07/2022 19:05

je suis mort éttouffé sur la route derriere une tortue satanas

son cul était noir ,sale

et puant sur toute la largeur de la route

j'ai du remonter les vitres pour ne pas perdre ma vision ainsi que le controle de mon véhicule

mais trops tards....

il faudrait envoyer les gendarmes, elle est facile à reperer

surtout quand elle augmente sa vitesse....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes