Océan Indien

Une nouvelle tempête menace la péninsule arabique

Mercredi 23 Mai 2018 - 16:47

La tempête tropicale Mekunu a été baptisée hier soir, en mer d’Arabie, dans la partie nord de l’océan Indien par le Centre Régional Spécialisé Cyclone (CMRS) de New Delhi. Après la tempête meurtrière Sagar la semaine dernière, la tempête tropicale Mekunu menace une nouvelle fois le sud de la péninsule arabique. 

La semaine dernière déjà, la tempête tropicale Sagar avait pénétré dans le Golfe d'Aden, ce qui en faisait seulement le quatrième système tropical à pénétrer à l'intérieur du Golfe d'Aden depuis le début de la surveillance satellitaire des systèmes cycloniques en 1966. Les derniers cyclones à avoir eu cette trajectoire sont le cyclone Megh en novembre 2015, et Chapala fin octobre et début novembre de la même année, et la tempête tropicale 1A en 1984, reprend la lachainemeteo.com. 

Ce mercredi, la dépression est devenue une tempête tropicale et pourrait évoluer au stade de cyclone d'ici samedi. La pression actuelle est inférieure à 980 hpa. Les vents en rafale sont estimés à près de 140 km/h, et les vents soutenus à près de 100 km/h. Concernant les vents, ils seront très violents : le modèle numérique de prévision le plus pessimiste voit des rafales à plus de 200 km/h tandis que le plus "optimiste" prévoit 180 km/h.

Avec le passage de Sagar la semaine dernière, les pluies torrentielles avaient provoqué des inondations et des crues éclair auxquelles les habitants de Djibouti et de Somalie n’étaient pas habitués. Pour ce dernier pays, il s'agissait même du système le plus puissant à avoir touché terre. 

Le bilan humain sur l'ensemble de l'événement météorologique était d'au moins 16 victimes. 
Zinfos974
Lu 6603 fois



1.Posté par kersauson de (p.) le 24/05/2018 06:45

on s'en cogne.. rodrigues est loin

2.Posté par Renette le 24/05/2018 21:43

Ce sont les plus pauvres de la zone (ceux du Yemen, de la Somalie et de Djibouti déjà victimes de guerres incessantes, de pouvoirs dictatoriaux) qui vont s'en prendre plein la figure.

Non, on s'en cogne pas, car notre gouvernement, le gouvernement français, arme les tyrans qui oppriment ces peuples, au lieu de leur donner les moyens de se protéger contre les catastrophes météorologiques.

3.Posté par Cramer le 25/05/2018 12:56

Assez de distribuer du pognon à tout va à tous ces pays
Nous aussi nous avons nos pauvres
Alors pensons à nous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >