MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Une nouvelle morale politique ou le chaos


- Publié le Mercredi 20 Juillet 2016 à 11:13 | Lu 547 fois

Une nouvelle morale politique ou le chaos
Je souhaiterais vous proposer les prémices d'un projet sociétal qui ne peut être qu'une petite base de réflexion à compléter par d'autres courriéristes aux sens aiguisés de la chose "Politique".

1/ Je prône la dissolution de tous les partis politiques ayant fait preuve jusqu'à maintenant de leur incompétence. Il n'y aura plus de programmes politiques proposés par les partis, mais des programmes politiques concoctés par les citoyens avec un ordre de priorité des projets de lois et un échéancier précis.

Des groupes de citoyens ou des associations selon leurs affinités sociales, écologiques, économiques et autres se proposeront pour mettre en oeuvre les programmes construits par le peuple. La faisabilité est tout à fait envisageable à l'heure d'internet et du SMS (si on peut sécuriser les transactions bancaires des citoyens, on peut le faire pour un vote sécurisé des citoyens qui dispose à plus de 90% de GSM).

Un bilan à mi-mandat sera soumis, par référendum numérique, aux citoyens permettant ainsi le contrôle du respect des engagements pris le groupement élu avec renvoi si il y a manquement à leurs obligations.

Il sera nécessaire de créer de nombreuses cellules d'aide psychologique pour tous les ex-représentants du peuple atteints de la maladie grave et peut-être inguérissable: la politicomanie. Elle sera inscrite bientôt dans la liste des maladies mentales de l'OMS. Il sera fortement recommandé à l'entourage des victimes de cette drogue dure une grande patience et de l'empathie pour avoir une petite chance de voir ces personnes renaître à la vie.

Une période d'inéligibilité de 5 ans sera imposée à tous les professionnels de la politique des temps anciens afin d'augmenter le taux de guérison de ces grands malades. Je précise, après avoir été censuré par ailleurs qu'il s'agit de second degré !

Un peu de dérision dans ce monde de brutes ne peut que nous faire du bien de temps en temps. Plus sérieusement, nous avons l'obligation en tant que citoyen, de faire des propositions pour nous protéger face à l'incurie de nos représentants politiques.
 
2/La politique ne peut plus être un métier. Voici quelques règles simples d'hygiène politique qui permettront d'assainir ce monde délétère:

-non cumul des mandats
-limite à 2 mandats maximum (non consécutif) par citoyen
- indemnités électives au prorata du temps de présence
- fin du mandat si taux d'absentéisme supérieur à 30% sur 1 an
- limite d'âge identique à celle de la retraite des salariés
- inéligibilité automatique à vie dès la première condamnation pénale et confiscation de la différence d'enrichissement entre le début et la fin du mandat
- suppression du Sénat ( l'assemblée nationale décidant en dernier ressort, l'utilité du sénat ,non élu par le peuple, laisse à désirer si ce n'est une récompense ou préretraite {très couteuse:335  millions d'euros en impôts des contribuables]en faveur des carriéristes de la politique).

3/L'équilibre des pouvoirs doit être érigé en un principe constitutionnel inviolable et organisé à tous les niveaux de gestion de la société (communes, départements, régions, gouvernement, parlement,...)

- si l'Assemblée nationale peut être dissoute par le président de la république (notamment en  représailles lors d'un rejet lors d'un 49.3 permettant au gouvernement d'imposer une loi sans le vote des représentants du peuple), en contrepartie, l'Assemblée nationale doit pouvoir interrompre le mandat présidentiel. Actuellement, nous sommes dans une république monarchique!

- le pouvoir judiciaire devrait être totalement indépendant du pouvoir exécutif (gouvernement et président). Actuellement, les procureurs de la république, aux ordres du ministre de la Justice, ne devraient plus prétendre défendre les intérêts de la société, mais ceux du gouvernement.

dans un grand nombre de commissions de contrôle ( sur les médicaments, de la bourse, de l'audiovisuel, etc), les participants sont englués dans des conflits d'intérêts inextricables.

4/La défense de l'intérêt général doit être la ligne directrice de tout projet, action ou institution. Des peines répressives lourdes doivent être prononcées par la Justice pour toute trahison des intérêts de la Nation, notamment dans les cas de conflits d'intérêts, d'enrichissement personnel, de trafic d'influence,...


Tout participant à ces commissions ne doit accepter aucune mission rémunérée, aucun voyage, aucune caisse de champagne ou   autres     prébendes sous peine d'une amende correspondant à 10 fois la valeur du montant du gain obtenu du corrupteur.

5/Le parlement européen, élu  par les citoyens européens doit avoir la prépondérance sur toute décision concernant ses domaines de compétences. Les commissaires européens, non élus, ne devraient être que les exécutants de la politique décidée par les députés. La BCE (banque centrale européenne), confiée actuellement à des banquiers ne peut que défendre les intérêts de la Finance, certainement pas ceux des citoyens de l’Europe.

Une commission composée de députés et de citoyens doit disposer d'un pouvoir de veto sur toute décision contraire aux intérêts des peuples. La gestion de nos impôts est trop important pour être délégué aux assoiffés de richesses.

6/Au niveau de l'ONU, dissolution du droit de veto que se sont octroyés les Etats vainqueurs de la 3iéme guerre mondiale. Les décisions doivent adoptées à la majorité des 193 pays avec un embargo politique et financier pour tout Etat contrevenant. Il existe de très nombreux autres verrous que je laisse à la sagacité des lecteurs intéressés par ce sujet.

Ce projet de société doit être bâti malgré tous les obstacles qui seront dressés sur la route de l'égalité de tous les citoyens. Il existe une alternative: c'est cette Démocratie semi-directe exercée par les citoyens. Il est évident que le mur (en béton armé) de l'Argent mettra tous ses moyens (journaux, tv, banques, hommes politiques, experts inféodés,...) en oeuvre pour contrer ces velléités de solidarité et de partage des richesses de ce monde.

La France, après avoir été le pays des droits de l'Homme, pourrait expérimenter en devenant le pays des droits de Citoyen. Mais, l'homme étant un loup pour l'homme, il faudra attendre que les inégalités soient à leur paroxysme et que le chaos fasse sombrer cette civilisation de l'Argent roi pour que commence, enfin, une nouvelle ère avec le Citoyen comme pivot de la société et l'espoir d'une Terre sauvée de nos turpitudes.

1% de la population accapare 50% des richesses de la Terre. A partir de quel seuil on arrête de supporter l'Insupportable?

Un citoyen naïf...




1.Posté par Eno le 20/07/2016 11:23

La politique est déjà "moralisatrice" ... pas besoin d'en dire plus !

"La démocratie, c'est la moitié des cons plus un." (Philippe Bouvard)





2.Posté par Bruno Bourgeon le 20/07/2016 13:25

Et le tirage au sort, comme en Grèce antique?

3.Posté par Janus le 20/07/2016 13:39

Vous supprimez le droit de veto à l'ONU ... pour en créer un sur le plan européen avec des députés et des citoyens !!! C'est quoi la logique ???

Droits de l'Homme ou Droits des citoyens ... C'est quoi la différence, puisque nous avons déjà une Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen ???
Ce qui nous manque aujourd'hui, c'est une Déclaration Universelle des b[u[Devoirs ]]ubdu Citoyen ...

L'idée est bonne, mais irréaliste sur le plan européen et mondial ...
Concentrons-nous sur ce qui se passe dans notre pays, et vous verrez que vous énumérez un projet déjà connu ... Celui de la VIéme République française ...

4.Posté par Ray_au_Port le 20/07/2016 14:36

La religion est la maladie honteuse de l'humanité. La politique en est le cancer ! (Henry de Montherlant).

5.Posté par chikun le 21/07/2016 09:55

La religion c'est la promesse du paradis après la mort.
La politique de gauche UMPS verts trotskistes communistes PG c'est la promesse du paradis sur terre .
Ces rats ont toujours le vent en poupe puisqu'ils ratissent large grâce à leurs complices de l'éducation nationale, des syndicats et des médias.
Les naïfs , les bobos et les enfoirés de tout poil méritent bien leur sort puisqu'ils votent pour les plus anti français, menteurs , faux-jetons, voleurs, démagogues et obsédés (rires) que la classe politique nous offre.
Hein ?! Hein !?

6.Posté par SIMPLE CITOYEN LAMBDA le 23/07/2016 17:16

1 ) " LA RELIGION EST L'OPIUM du PEUPLE" ( Karl Marx )! L'opium peut soulager les douleurs ...pendant un certain temps et même , est utilisé même en médecine à doses contrôlées...
2 ) " LA RELIGION EST LA MALADIE HONTEUSE DE L’HUMANITÉ....."( d 'H.de Montherland ) reprise par Ray -au -Port ...

DEUX DÉFINITIONS LAPIDAIRES ET TRANCHÉES DÉFINITIVEMENT ! Faites votre choix !!
Ni l'une ,ni l'autre ne me conviennent ...En revanche ,celle portant sur " la politique" ( Monthterland ) révèle une certaine Vérité !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes