MENU ZINFOS
National

Une nouvelle conductrice verbalisée à cause de son niqab


- Publié le Jeudi 3 Juin 2010 à 14:51

Une nouvelle conductrice verbalisée à cause de son niqab
Mercredi, dans le Nord-Pas-de-Calais, des policiers qui effectuaient des contrôles routiers ont verbalisé une femme pour la seule raison qu'elle portait un niqab. Cette information de la Voix du Nord a été confirmée par la Préfecture.

La conductrice de 23 ans a été verbalisée en raison de l'article R412-6 du code de la route qui dit que "tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent". En conséquence, elle a reçu une amende de 2ème classe de 22 euros.

Selon 20minutes.fr qui cite une source policière, la jeune femme n'avait son permis que depuis deux semaines et disposait "seulement d'un permis provisoire sur lequel ne figurait pas de photo". Elle aurait refusé de payer l'amende, contestant être gênée par son voile.

C'est la seconde fois qu'une femme est verbalisée pour le port de son niqab au volant. La première, dans la région de Nantes, avait créé une polémique, Brice Hortefeux allant jusqu'à réclamer que son mari soit déchu de sa nationalité française.




1.Posté par Joseph le 04/06/2010 21:10

Acte tout à fait islamophobe de la part de ce policier, car le même personnage n'arrêtera jamais une bonne soeur en voile, ni surtout les milliers de MOTARDS EN CASQUE INTEGRAL qui n'ont pas de vision sur le côté.

Ambiance de retour du berêt basque et de la baguette sous le bras pour tous, comme uniforme d'identité nationale. Honte d'être Français, en tous cas certitude que cette France là date de 1940 et n'a guère évolué depuis.

Ils ne le disent pas ces policiers zélés, mais ils rêvent probablement de déshabiller une Musulmane pour assouvir leurs fantasmes malsains. La bête n'a pas ce niveau de bêtise et mérite davantage notre respect que ceux-là.

On régresse à 1940, à l'époque on cherchait tous les prétextes pour agresser les Juifs, maintenant en France ce sont les Musulmans. ici ce sont les Komores. Société pourrie, dépourvue de sensibilité et d'intelligence !

Merci à tous les esprits petits, de réfléchir avec ce qui leur reste de cerveau, que des millions de femmes sur terre ont des cheveux longs et épais, très opaques, non attachés ou la frange sur les yeux et que si ces policiers voulaient faire autre-chose que pratiquer un acte d'humiliation ciblé sur une musulmane, ils s'honoreraient à verbaliser TOUTES les femmes qui n'ont pas la vision dégagée sur le côté. On verrait alors leur technicité policière s'appliquer avec discernement et égalité de traitement pour tous les citoyens.

On peut toujours rêver cette affaire du voile n'étant pas une chose rationnelle mais un délire National au service d'une cause minable.

2.Posté par DADI le 08/06/2010 17:43

Joseph, par tes arguments et tes hypothèses, tu réussis à démontrer que ce n'est pas la cause que tu attaques qui est minable...
Lorsque la loi sur l'interdiction totale du niqab sera voté, le débat sera clos.
Et pour ceux qui ne comprennent pas (ou ne veulent pas comprendre) pourquoi on doit interdire cet appendice,je citerai Dominique BAUDIS dans une interview à L'Express:
" Cela instaure un rapport dissymétrique dans la mesure où une personne peut vous voir sans que vous la voyez; elle n'existe pas en tant qu'individu mais en tant que membre d'une communauté ... ... Le fait de vivre ensemble à partir de provenance diverses se résume à 2 options: le communautarisme, qui vise à exalter tout ce qui nous différencie les uns des autres, ou l'intégration, qui vise à rechercher et à valoriser tout ce qui peut nous rapprocher. Si l'on veut partager les ressemblances et non exacerber les différences, on ne peut que refuser catégoriquement le port du voile intégral. Il faut être très clair dès maintenant."
Voilà, tout est dit de façon claire et limpide sans attaques et insultes, sans prêter aux autres des diminutifs péjoratifs ou des penchants coupables. Diminutifs et penchants qui en fait révèlent la vraie personnalité de l'accusateur...

3.Posté par almuba le 08/06/2010 22:10

Bien répondu Dadi.
Quand la loi sera votée, et elle le sera, elle s'appliquera à tous.
Et pour reprendre une phrase de Nicolas Sarkozy, "La France, on l'aime où on la quitte"

4.Posté par Le Niqab élève la femme- Il lui donne une vertue jalousée p le 15/06/2010 18:35

a dadi et autres donneur de leçons "avisés".
Les français qui connaissent tout mieux que tout le monde, vont nous expliquer que les autres ne savent pas communiquer, eux ils savent. Le problème c'est que les musulmans n ont pas attendus les français pour communiquer, il le font avec le niqab depuis Mahomet (+500 a apres JC) , et cela ne leur pose pas de problème, si cela avait été le cas cela se saurait depuis. La dissymétrie !!! c'est plutôt dans le cerveau des occidentaux qu'il y a dissymétrie. Moi qd je parle a une femme, je vois qu'elle a les cheveux long et moi les cheveux court, elle a des seins et moi pas, il y a dissymétrie...ca m'empêche de lui parler ? Vous ne savez vraiment plus quoi inventer pour justifier votre stupidité, votre incompréhension de la différence. vous etes des petits esprits , des moutons qui répètent ce que vous entendez, vos arguments ne sont pas issus d'une connaissance approfondie, encore moins d'une reflexion approfondie. Vous symbolisez la bétise humaine, sa faiblesse, sa petitesse. Quelle est l'origine de cette pensée unique: l'ignorance, la prétention et la surestimation de soi, ou bien la sommission à la pensée commune? Dans ce dernier cas vous symbolisez les 80 % des individus qui se soumettent a l'autorité, fusse t' elle injustifiable ( cf expéreince de Milgramm). Vous etes à blâmer et surtout à plaindre.

5.Posté par OZAK le 15/06/2010 22:03

3.Posté par almuba le 08/06/2010 22:10
Bien répondu Dadi.
Quand la loi sera votée, et elle le sera, elle s'appliquera à tous.
Et pour reprendre une phrase de Nicolas Sarkozy, "La France, on l'aime où on la quitte"


Mon bon monsieur, il y a un paquet de lois de votées est-ce que pour autant que les tribunaux sont vides ? Il y en a même qui sont bafouées par ceux là même qui les ont votées.

En ce qui concerne SARKO il a dit aussi que Grandanges ne fermera pas, qu'il ira chercher le pouvoir d'achat avec les dents, que l'affaire des rétro-commissions dans l'attentat de Karachi " c'est une fable", que cela serait une grave erreur politique de ne pas consulter les français sur tout sujet concernant l'Europe ( discours d'Aubervilliers 2004- ), qu'il avait "embauché" plein de talents au gouvernement faisant qu'il était condamné à réussir, je promets une république irréprochable"etc.... Bref il a dit beaucoup et fait peu voire même le plus souvent le contraire.

Au sujet de votre réflexion, si tous ceux qui n'aiment pas la France, l'a quitte, eh bien il restera peu de français.

L'interdiction du foulard n'a pas mis de beurre dans les épinards des français et celle du nikab n'apportera rien non plus à leur pouvoir d'achat, à leur santé, leur métier...Ils auront toujours les pieds dans la m.....Débarrassez vous du nikab invisible qui vous empêchent de voir les vrais problèmes de la France, de voir que les hommes politiques vous mentent et vous mènent par le bout du nez.
Qu'ils votent vite cette loi qui ne servira à pas grand chose ( sauf pour tenter de récupérer les voix du FN) et qu'ils passent vite aux choses sérieuses ( déficit, sécurité des personnes, sécurité sociale, chômage, du personnel dans les hôpitaux, moins d'impôts locaux....)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes