Economie

Une mission parlementaire sur la vie chère en Outre-mer

Le député de Guyane Lénaïck Adam (En Marche) et la députée de Saint-Martin, Claire Guion-Firmin (LR) ont été désignés rapporteurs d’une mission d’information relative à la lutte contre la vie chère dans les Outre-Mer.

Mardi 25 Juin 2019 - 09:55

Une mission parlementaire sur la vie chère en Outre-mer
Le mouvement social de grande ampleur qui a paralysé l’île de la Réunion en fin d’année 2018 a réaffirmé que la problématique de la cherté de la vie est très prégnante dans les Outre-mer. Dans ce cadre, la délégation de l’Outre-mer à l’Assemblée nationale a souhaité mettre en place un rapport d’information sur la vie chère en Outre-mer, informe Outremers 360°.

Cette mission d’information vient compléter les travaux entrepris en ce sens : nomination d’un délégué à la concurrence Outre-Mer, expérimentation du « panier péi », amélioration du dispositif bouclier qualité-prix, association d’un panel de 50 citoyens aux travaux de l’observatoire des prix, marges et revenus (OPMR).

Dans un communiqué, le député Lénaick Adam affirme que « cette mission sera l’occasion pour les deux co-rapporteurs de réaliser un point d’étape sur les différents dispositifs mis en place afin de tendre vers une harmonisation des prix entre l’Hexagone et les Outre-Mer mais aussi d’aborder la problématique du caractère monopolistique des marchés ultramarins, sous-jacente à celle de la cherté de la vie».
N.P
Lu 1606 fois




1.Posté par Veridik le 25/06/2019 10:23 (depuis mobile)

Et l'autre monsieur qui est venu récemment pour la grande distribution ca a donné quoi ? Mise a part un coût pour le contribuable ?

2.Posté par Fidol Castre le 25/06/2019 11:04

Enfin !
C'est génial !

Nous aurons un rapport, une table ronde, des résolutions.

L'étape suivante est le coma, la mort et l'enterrement. Et à la fin, les réunionnais seront invités à aller se faire enc....ou plutôt à continuer de se faire enc.....

Vive la ripoublique, Vive la corruption.

3.Posté par GIRONDIN le 25/06/2019 11:06

Très bonne idée et qu'ils payent de leur poche le séjour.

Si non bonne vacances

4.Posté par a moin ca le 25/06/2019 11:06

une mission de plus qui ne va aboutir sur rien si ce n'est un ti sejour touristique pour les missionaires

5.Posté par vie chere le retour le 25/06/2019 11:08

on sait que c'est cher pour la nourriture, pour les voitures, pour les assurances, pour les materiaux du btp, ...
il faut encore une mission pour voir tout cela sur site ...
un jour cela va peter comme en Guadeloupe. Il nous faut un leader comme Domota et le LKP.
Mais on ne veut pas de syndicat ...

6.Posté par Daniel FAIVRE le 25/06/2019 12:13

La vie chère, c'est depuis L'EURO c'est L'EURO le responsable aux démarrage de l'euros les grand groupe toute la distribution en ont profité, la surémunération, L'OCTROI de MER, l'état empêche les associations de distribué des colis alimentaire, des dossiers très compliqués,

7.Posté par olivette le 25/06/2019 12:52

les missions, ça permet aux personnes concernées de se balader aux frais de la princesse, de rendre un rapport que personne ne liera, pour que surtout, rien ne change. D'où le nom de la position du missionnaire : attendre sur le dos, jambes écartés, que ça passe...
Dormez tranquille, il ne se passera rien, les études (la vingtième ???) sur la vie chère permettent de ne pas s'y attaquer, ça amuse la galerie et les gros zozos bénéficiaires de monopole continueront à se gaver.

8.Posté par Lepoe le 25/06/2019 13:00

@ 5

Et Domota et lkp ont changé quelque chose???

9.Posté par Martine le 25/06/2019 13:22 (depuis mobile)

Les techniciens n'oublieront pas de mettre le son dans la vidéo cette fois ci surtout lorsqu'il s'agit des DOM

10.Posté par Ti Tangue zilé zone le 25/06/2019 13:50 (depuis mobile)

Une solution ...? Arrête traîner dans grandes surfaces...dimanches assise zot kaz ...amène marmaille bibliothèque, marcher piscine ...et hop le pouvoir d’achat redevient au beau fixe ...

11.Posté par vérité le 25/06/2019 15:27

allons mettre la main enssemble pour ne plus faire vendre les grandes surfaces ,hyper chère , retrouve les méthodes de longtemps ,mais ,patate ,manioc , boycotte les produits transformés venants en dehors avec des produits chimiques.

12.Posté par Vie chere le 25/06/2019 15:29 (depuis mobile)

@8
Pendant 2 ans oui, mais c est un combat de tous les jours . Ça épuise et il faut être vigilant ... en 1 an un paquet de noix de cajou à prix 15cts c est peut être rien mais il n’y a aucune raison ... les salaires n’augmente pas

13.Posté par cenkormoin le 25/06/2019 13:42

enkor un zaffair pou bouche lo zie do moun .

14.Posté par klod le 25/06/2019 17:42

70 ans que sa dure du nouveau ????????????????????????????? on ose y croire !

15.Posté par Habitant le 25/06/2019 17:48

Je vois les gens se plaindre de l'euro et de la surrémunération notamment! Mais d'abord, l'euro, ce n'est pas qu'en France et depuis la mise en place de l'euro, l'inflation est plutôt maîtrisée.
Et des économistes ont bien dit qu'enlever la surrémunération ne changerait pas grand chose sur le coût de la vie à la Réunion.

Après, une fois qu'on enlève ces 2 boucs émissaires faciles, on peut se poser les vraies questions.

1 - le fonctionnement de l'économie propre à la Réunion
2 - le comportement de la population réunionnaise dans sa manière de consommer

Pour le point 1, il faudrait que des gens courageux arrivent à remettre en question le fonctionnement en monopole ou oligopoles de l'économie réunionnaise en favorisant réellement la concurrence et concernant les produits agricoles, en mettant en place des circuits courts.

Pour le point 2, je suis désolé, mais il y a possibilité d'être moins consumériste. S'il y a la mise en place des circuits courts, il faudrait que les consommateurs réunionnais jouent le jeu et ne continuent pas à se jeter dans les centres commerciaux pour enrichir encore plus les premiers.

C'est bien gentil de se plaindre les autres, mais il faut aussi savoir se remettre en question sur la manière dont soi-même on se comporte.

Un certain nombre d'entre nous avons un bout de terrain sur lequel on peut planter fruits et légumes, et pourtant, quand on regarde les caddies, c'est rempli de boites de conserve ou de surgelés provenant d'Europe ...

16.Posté par SPARTACUS974 le 25/06/2019 17:50

Une mission parlementaire mais pour quoi faire?Tout est déjà connu et publié.C'est du temps perdu pour agir à moins que ces parlementaires essaient de freiner la mise en place d'actions concrètes.

17.Posté par Martine et la chaise vide le 25/06/2019 23:46 (depuis mobile)

Allo Bello ?
Allo Ramassamy ?
Allo Ratenon ?

Seule Ericka Bareights était présente à l''Assemblée nationale pendant l''audition du rapporteur spécial.

HONTE À LA RÉUNION


18.Posté par microipi le 26/06/2019 09:21

@ klod 70 ans ils veulent du rab les gens sont pris à leurs propres pièges ils sont les premiers devant les grandes surfaces lors des promotions , en grand manque de fierté et de perspective et entre nous nous ne serons plus de ce monde mais la situation ne changera jamais c'est dans les gênes du réunionnais de subir et de courber bises d'un franco mauricien!

19.Posté par polo974 le 27/06/2019 08:45

15.Posté par Habitant le 25/06/2019 17:48
""" Et des économistes ont bien dit qu'enlever la surrémunération ne changerait pas grand chose sur le coût de la vie à la Réunion. """
et ils n'ont pas vu venir la crise de 2008 (entre autre)...

""" 1 - le fonctionnement de l'économie propre à la Réunion """
voeux pieux mais ici, quand un gars peu arnaquer, il le fait. (il n'y a qu'à voir le prix de la bouteille de gaz ou d'eau flamber quand il y a un semblant de pénurie...)

""" 2 - le comportement de la population réunionnaise dans sa manière de consommer """
facile à dire, mais beaucoup ne font pas d'excès, pas mal bouffent de la me... de basse qualité (et c'est en constatant ça que l'insee ose affirmer que ça coûte 1.5% plus cher qu'en métropole). le premier poste du budget pour beaucoup, c'est le loyer qui dépasse souvent 50% des revenus.


""" Un certain nombre d'entre nous avons un bout de terrain ... """
de moins en moins, et quand on voit les prix sur les marchés, chez les bazardiers ou pire dans les grandes surfaces, il n'est pas étonnant que beaucoup se tournent vers les conserves...

Pour revenir à l'article: un député LRM et une autre LR, c'est sûr qu'ils vont révolutionner la chose...

De plus, ils viennent tous du coté des Amériques, L'Océan Indien est encore bien représenté. Quand est-ce que les gens se rendront compte que l'océan indien, c'est 50% de la population dom ? ? ?

20.Posté par " VIEUX CREOLE " le 28/06/2019 20:10

LES DEUX DÉPUTÉS ( 1 ANTILLAIS ET 1 GUYANAIS ) AURONT L' OCCASION DE CONSTATER PAR EUX-MÊMES A QUEL POINT SE VÉRIFIENT : -1) LA REMARQUE "JUSTE" ( de cette Ancienne Dirigeante de notre île qui ne fait pas partie - dommage ! - de cette " Mission" !) : "Gouvernement i préfèr ' Z' 'antllés , Bretons etc..." Elle était considérée comme" la "Grande Pleurnicheuse de la Réunion" par une Ancienne Ministre de l'Outremer : vous voyez qui c'est ?
- 2) Que " les Fonctionnaires de l''État " , à la Réunion sont bien à plaindre ( 53,6% de majoration de salaires pour les Actifs et 35% pour les Retraités ) ! ! Faut-il rappeler le taux de majoration de traitement de leurs Collègues Actifs et Retraités Antillais et Guyanais ? ? ? PAR PUDEUR , je n'ose pas vous les donner !!!
Je Vais me faire incendier et attends avec impatience les" ARGUMENTS" qui seront avancés ! MAIS, LA, VÉRITÉ ( comme les affaires et les scandales ,connus de tout le monde ) DOIT-ELLE ÊTRE CONSTAMMENT CACHÉE ET . .. . JUSQU'A QUAND ? ? ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Octobre 2019 - 15:37 "La Réunion est une sorte de paradis fiscal"