MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Une manifestation sans continuité


- Publié le Mardi 14 Octobre 2014 à 15:08 | Lu 443 fois

La Continuité Territoriale :  A peine 5 M€ !. Quand le pharaonique se convertit dans la mesquinerie, il est alors question de s’interroger sur le bien-fondé de l’acte, ou sur la manipulation et l’instrumentalisation d’une population en souffrance, sous le joug d’un politique qui ne rêve qu’à son futur mandat à la tête de la région. Après avoir exercé les mandats de Maire, de Député, de Sénateur, de Président de la Région, de la SEMATRA, vient le tour d’AIR AUSTRAL, avec l’ambition avouée d’acquérir deux nouveaux gros porteurs pour concurrencer des compagnies privées avec des fonds publics.
 
Pour avoir trouvé 2 milliards pour remblayer la mer «  N.R.L. », toutes ces gesticulations populistes pour la coupe budgétaire avec un discours de prolétaire gros doigt, ce dernier s’aventure et annihile son avenir politique. D’aucuns affirment sa mainmise sur les médias au grand renfort des deniers publics. Une réalité qui pourrait à terme lui jouer des tours, car croire que tout est achetable relève de l’utopie. 

Aujourd’hui en poste, le Président de la Région confond soumission et soutien. Au moins trois maires de droite m’ont signifié leur ras le bol. Sauf qu’à ce jour, ils jouent le jeu pour récupérer leur quote-part dans le financement des projets. Sauf qu’aux prochaines élections régionales, les onze auront plus de marge de manœuvre et le résultat du scrutin risque d’être bien différent.

Les spoliations à l’endroit des investisseurs privés et du personnel d’AIR AUSTRAL représentent plus de 10 000 000,00 €. Voir, entendre tout ce cinéma, tous vos aboiements autour de la Continuité territoriale pour seulement 5 M€ ne saurait prospérer.

Le Réunionnais doit s’émanciper, trouver son indépendance au travers de leur compagnie régionale grâce à des prix plus compétitifs. AIR AUSTRAL doit être le fer de lance de la continuité territoriale. AIR AUSTRAL se doit en premier lieu d’indemniser les petits actionnaires de la première heure et le personnel de la compagnie qui n’ont que trop souffert du coup d’accordéon combiné par la nouvelle équipe dirigeante. La compagnie devra ensuite régler ses dettes à l’endroit de la Sécurité sociale à qui elle doit 5 000 000,00 € de charges non régularisées à ce jour.

Le cœur à l’ouvrage, AIR AUTRAL devra agir avec vigueur pour faire de la Continuité territoriale l’un de ses dossiers prioritaires, et y apporter une réponse favorable, sans pour cela mendier des ressources à l’Etat. 

Long courrier, Low-cost, le programme AIRBUS A 380 a désormais toutes ses raisons d’être, et devra trouver un prompt aboutissement, ce qui permettra, de surcroît, de récupérer les 40 000 000,00 € d’acompte précédemment versé au constructeur. Sauf à dire que ce projet de développement, né sous la précédente mandature, risque d’être confronté à la problématique du surdimensionnement de l’égo de notre cher Président. Telle est pourtant la solution pour régler définitivement le dossier de la Continuité territoriale, dans le cadre duquel, et pour la bonne cause, l’Etat pourra revoir les critères de fixation du montant des taxes aéroportuaires en fonction des ressources des bénéficiaires de cette Continuité territoriale. 

Il est impératif de pouvoir donner à la population des moyens de desserte financièrement accessibles, plutôt que d’user de la manne financière disponibles aux seules fins d’une politique politicienne ne servant qu’un petit nombre de nantis. La crise régule ces sommes d’argent,  et l’Etat ne peut, par ces deniers déguisés, garantir le fonds de commerce des politiques … .

Nos dirigeants devraient se sentir HONTEUX que l’on puisse voir s’organiser des manifestations devant le parvis de la Préfecture à la veille des grandes échéances. Rameuter les plus nécessiteux par le biais du chantage, rien de tel pour se rendre ridicule. Menaces et chantages déguisés donnent le sentiment d’une déroute dans la défiance au gouvernement actuel, lequel a suivi la Région dans le financement de la N.R.L. pour engraisser les multinationales. Cracher dans la soupe et vouloir entrainer la population dans ses délires, relève de la manipulation électorale.
 
Théophane NARAYANIN dit Guyto – Un Réunionnais Responsable.




1.Posté par la lutte finale le 14/10/2014 16:56

guyto, que vous a t on promis comme business plan au départ de votre investissement..autrement dit, quelle rentabilité attendue et en combien de temps ?

et pourquoi les résultats n'ont ils pas été à l'arrivée??

question subsidiaire : vous voyagez sur quelle compagnie ? et quelles attentes pour votre programme hotelier ?

2.Posté par citoyen974 le 14/10/2014 18:15

est ce que l'entreprise de transport du frère du maire de saint leu travail où pas sur le chantier de la NRL comprendre qui pourras!!!

3.Posté par citoyen974 le 14/10/2014 18:32

Entend que citoyen lambda , je demande tous simplement au Président de la Région RÉUNION de brandir l’arrête ministériel visant le financement de la continuité territorial a l'ensemble de la population de la RÉUNION(sous condition de ressource)
Et quelle date elle (l'arrêté) est apparue au JOURNAL OFFICIELLE, ci cette engagement de l'ETA n'ait plus tenue , alors oui il y a lieu de manifesté , au cas contraire qui y a t'il dans cette union des deux ROBERT ?

4.Posté par reunionnaise le 14/10/2014 21:42


et allez, encore un menteur en liste !!!
ben vous n'êtes pas aussi responsable que cela !!!

5.Posté par antonio le 14/10/2014 21:55

Qu'est ce qu'il raconte lui ?

6.Posté par KLD le 14/10/2014 22:32

"Nos dirigeants devraient se sentir HONTEUX que l’on puisse voir s’organiser des manifestations devant le parvis de la Préfecture à la veille des grandes échéances" : là , il n'a pas tord , mais c'est comme pour l'amdr, l'éthique , la morale , ca va , sa vient ....... Vive l'ile intense .

7.Posté par reunionnaise le 14/10/2014 22:56

un chargeur d'l'eau !!!

8.Posté par zen le 15/10/2014 10:26

si verges avait realisé ce qu'il avait promis,a savoir une route du littoral avant la fin de son 1er mandat ,or il en a fait 2, le probleme serait resolu et les opposants de maintenant seraient heureux comme des poissons dans l'eau ou des tangues sur la montagne

9.Posté par eroc le 15/10/2014 10:28

C’est pas possible une telle incompétence ! La Région souffre d’un mal caractérisé en ce qu’elle n’est que monotâche. Encore si la tâche était faite correctement réalisée. Non ! et en plus on traîne la savate sur la continuité territoriale et bien d’autres sujets qui nous préoccupent nous les Réunionnais !

10.Posté par crycry le 15/10/2014 10:29

Mi lé kun ti Réunionnais et mi veut connaitre la vérité sur comen nou lé gouverné. Parceque li décide pou nou lo Président Région et nou la fait a li confiance . Mette pan ou dan malisé. Fait en sorte ke le créole i koné ou sa li sava
Nou lé pa plus, pas moin et na pas besoin touzour fai la quête devant l’Etat, kan li dit low cost, long courrier sa i résonne fort dan mon tête et mi le dacor.

11.Posté par polo974 le 15/10/2014 15:47

1.Posté par la lutte finale le 14/10/2014 16:56
""" ...
question subsidiaire : vous voyagez sur quelle compagnie ? """

Perso, je voyage en cars jaunes, et même pas en zéclair, lé trop cher...

12.Posté par D''''où il sort lui le 15/10/2014 17:35

D'où il sort lui, quel courrier démago !

Quel rapport entre égalité de traitement par rapport à d'autre territoire l'état nous prend pour des idiots, et pour des vaches à lait. Ça craint quoi.

Mobilisons-nous

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes