MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Une maison méconnaissable


Par Armand GUNET - Publié le Mercredi 4 Mai 2016 à 07:13 | Lu 1433 fois

Une maison méconnaissable
J’avais fait deux beaux clichés de cette maison et je n’ai malheureusement plus le plus beau, de face. C’était au milieu des années 80 lorsque la famille, propriétaire, y habitait encore. Puis Hippolyte Foucque est décédé et son épouse également.

Les héritiers ont vendu cette belle villa créole au jardin agréablement fleuri au profit de la Région Réunion. Le grand arbre a été rasé car, m’a-t-on affirmé, malade. Plus aucune fleur dans ce jardin de désolation. Je m’en étais plaint, attristé, en montrant le beau cliché 4 x 5’’ de face au responsable de la MCUR qui se trouvait alors dans ce lieu. Il m’avait assuré que le jardin serait replanté.

Je vous joins un petit cliché pris de face il y a quinze jours de cette maison Foucque et une repro faite ce matin à main levée de la diapo 4 x 5’’ qui me reste. La maison est cachée par tout un tas de palmiers qui font tache dans ce paysage comme pour la villa d’Albert Lougnon, siège du CAUE. Et il y a plein de bagnoles dans la cour ! Comment l’architecte des Bâtiments de France peut-il accepter que de si belles maisons soient ainsi défigurées ?

Le grand jardin de la villa Barre-Déramon a bien été restauré mais, là aussi, aucun amas de fleurs. Le jardin de la villa Villeneuve (Région Réunion) est bien triste, lui aussi. Pas une seule fleur ! Que dire du jardin du musée Léon-Dierx ? Pas l’ombre d’une seule fleur non plus dans le jardin de l’artothèque.

La Réunion est le seul endroit au monde où l’on se persuade que l’on peut prendre des mouches à miel avec du vinaigre ! ! !

Une maison méconnaissable

Une maison méconnaissable




1.Posté par eh oui le 04/05/2016 07:59

ça aurait pu être pire ! bon nombre de ces magnifiques demeures , à la mort des propriétaires, sont vendues et souvent laissées à l'abandon , parfois volontairement , jusqu'à ce qu'un malencontreux incendie ( allumé par des SDF dit-on toujours) et ensuite on érige de "beaux " immeubles en béton qui rapportent bien plus...
Pas de fleurs ? mais regardez ce qu'est devenu le jardin de l'état , un truc sans âme où régulièrement on abat les arbres centenaires (toujours malades) pour replanter des petits arbres qui si personne ne les vandalise , mettront 50 ans à redonner une belle ombre. Ce jardin de l'état est à l'image de nos élus , triste , moche , mal entretenu et de plus en plus souvent inaccessible!
Tout ce qui est géré par les collectivités est moche , sans aucun charme , voire laissé à l'abandon...Nos élus sont tout sauf amoureux de la nature, et les rares écolos qui siègent dans les collectivités sont à l'image de la mère Cosse ou pire de la Dufflot , des arrivistes aux petits pieds sans aucun courage et sans aucune influence!

2.Posté par ma tite case à terre à 2300 euros sans la clim le 04/05/2016 08:41

Ici on coupe les arbres, sans état d'âme... "on" croit que la culture c'est danser le séga dans un carnaval ou du je ne sais quoi dans un sakifo et on s'imagine que le chic du chic c'est s'exhiber en costume à 3000 euros ou en louboutins le dernier Iphone à la main... bref..

Ici ""on fera comme si tout va bien, que le touriste viendra pour trouver un spa, visiter les cirques ou le volcan en hélico, passer la moitié de sa journée dans les embouteillages et se faire plumer ... "on" s'imagine que le touriste viendra dès lors qu'il aura visionné une vidéo vantant l'île intense, avec de belles images qui bientôt ne feront plus partie que du passé, et qu'il reviendra pour en redemander...

A croire que certains, malgré tout le fric qu'ils engrangent en indemnités, n'ont pas accès à la culture ou aux voyages, ne savent pas que des destinations toutes plus belles et plus vraies que les autres existent de par le Monde...

Ils n'ont pas compris que ce qui fait le charme (le peu qu'il en reste) de notre île, c'est justement la nature (impitoyablement massacrée sur la côte) les belles villas ou les petites cases créoles, les jardins créoles (fleurs, plantes aromatiques, tisanes etc mélangés et pas deux trois palmiers...)..

Fini tout ça.. je raconte à mes enfants mon enfance pour les faire rêver : lorsqu'on "montait" en pique-nique le dimanche ou en changement d'air la Plaine durant les vacances.. l'odeur du géranium dans l'air... du carry feu de bois le midi... ti marchands brèdes partout su le bord de chemin au retour...idem dans les bas... l'odeur poisson frais tous les après-midi su le bord de chemin l'Etang-Salé, les balades dans la forêt pou rode tamarins, ou la tisane avec ma grand-mère, l'odeur galabet pendant la coupe canne,... l'odeur macatia avec carré beurre le matin la boutique Bébé avant la cloche l'école té y sonne... et en fin d'année même l'air n'avait une odeur particulière de flamboyant, de soleil et de letchis mêlés...

En ce temps là (années 70) dans tous les jardins, du plus humble au plus "riche" y avait le pied de piments, la touffe thym et de romarin, et on plantait utile : fruit à pain, citronniers, bananiers tant pour la beauté du jardin que pour l'estomac et le goûter de 4h00 avec une bonne tranche fruit à pain ou de manioc au sucre ou au poivre en fonction du porte-monnaie ce jour là..

Bref beaucoup ont tout faux (certains départements font tout pour garder leur identité : Martinique, Guadeloupe, Corse, en polynésie aussi) ici on bétonne, on coupe, le soleil y poique aux abords et dans les écoles où il faut construire des parking plutôt que de laisser la nature protéger les humains.

Ici, hélas, de plus en plus on vit avec l'odeur déversée par les pots d'échappements et les poubelles qui débordent en plein soleil..

Trop à dire. Merci pour vos photos... mais ils sont aveugles et sourds... ils ne voient et n'entendent que le fric tomber dans leurs poches... nombreuses poches...

3.Posté par cimendef le 04/05/2016 09:29 (depuis mobile)

Hélas j''avais aussi constaté l''état déplorable de ce jardin. A ce propos, le jardin de l''Etat, après de coûteux travaux, n''est pas en meilleur état.

4.Posté par Tonton le 04/05/2016 17:15

lol, c''est bien que vous parlez du Jardin d'Etat.

Il y a 3 ans (déjà) j'avais constaté qu"'on y trouvais plus de panneaux d'affiches du %Conseil Departemental (avec une Nassimah sourriante) "Le Conseil departemental vous acceuille"...
que de panneaux avec les noms des plantes. Tous sont cassés voir dispars.
C'est tout - mais pas un jardin botanique.

5.Posté par kld le 04/05/2016 17:34

qui parle de "protection de notre patrimoine" ..ha la rézion ............. didi casino .......... affligeant.

6.Posté par Pamphlétaire le 04/05/2016 19:10

On est toujours déçu lorsque l'on retourne sur des lieux qu'on avait visité 15 ans ou plus antérieurement...On pense retrouver les mêmes décors, les mêmes lieux mais l’augmentation de la population a fait que des travaux ont eu lieu et ont entraîné une modification des lieux que l'on ne retrouve plus et qu'on regrette...

7.Posté par une réunionnaise teresa le 04/05/2016 21:12

mais qui habite là maintenant?je ne connais pas cette maison.On dirait une maison par terre comme on dit "une maison ATEC" je crois que je prononce mal.
Il ne faut pas vous laisser chavirer par "des conneries" de ce genre.Vous ne pouvez rien, c'est ainsi.

8.Posté par Satya le 05/05/2016 08:38

N'était il pas possible de faire le parkage de voitures à l'arriére de la maison ?
Et si les beaux palmiers d'avant sont réputés pour être des nids à termites pourquoi ne pas refaire un beau jardin à la créole ?
Et pourtant on parle d'identité de mémoire et de tourisme.
Merci au courriériste de nous ramener les pieds sur terre.

9.Posté par li le 05/05/2016 09:22

on a les élus qui on mérite
I koné rien ke voter pour gainne larzen pou parader et asète tv xxxl.
Met' larzen dan filet string reynion ou bato i koné, po la kiltir i fé dan la religion (un comble ) et festival kitouni.
La fé in reynion patrimoine juste pou lo bourik.
Larzen n'a poin pou entretenir nout péi nou somin nout ravine nout zendroi sensation.
Et ek sa i nargue à nou sur épidémie chikoun deng et zika. La pa zot lotèr. Sa la population la makot. Mè kiton' met' moun pou recuperer zordur animaux crasés netoyé entretenir embellir conservé do bâtiment.
Asé doné pou gratel parade en tee shirt la mark loto tuné ou maillot dernier cri su in planche.

10.Posté par Le Jardin de l'Etat est dans quel état? le 05/05/2016 10:59

uPosts 2, 3 et 4:

C'est très bien que vous parliez du Jardin de l'Etat (mais il n'y a pas que ce sujet là à aborder en matière d'espaces verts et de tradition).

Moi, je suis étonné que le Jardin de l'Etat qu'on puisse utiliser ce lieu pour de fréquentes manifestations collectives à bas prix après lesquelles les dégradations ne doivent pas manquer.

Ce Jardin de l'Etat est pourtant le seul Jardin public grand avec de très nombreuses espèces végétales rares de Saint-Denis. Malheureusement, et devrait être un lieu très protégé. Il est d'ailleurs protégé au plan légale.

Mais je crains que, étant entre les mains de politiques locaux, l'environnement ne soit pas leur préoccupation première (d'abord le social, le social, le social....) et qu'ils choisissent surtout d'abord leurs préoccupations politiciennes de court terme avant toutes autres considérations.

Pourtant, sur le site internet du Département:

[http://www.cg974.fr/culture/index.php/Le-Jardin-de-l-Etat/Présentation-du-Jardin/histoire-du-jardin-de-letat.html
://

on peut lire i:

"RENOUER AVEC L’ESTHETIQUE DU JARDIN D’ANTAN.

La restauration du Jardin de l’Etat

La volonté de sauvegarder un jardin unique à La Réunion comportant une collection exceptionnelle d’essences rares et d’en faire une référence incontournable dans le réseau des jardins botaniques réunionnais et de la région océan Indien sont à l’origine des travaux de restauration entrepris par le Département.

Le 29 décembre 1978, le Jardin de l’Etat était classé « Monument Historique », compte tenu de son intérêt botanique et historique. C’est ce statut particulier qui est à l’origine du parti pris architectural et paysager adopté en vue de la restauration de ce jardin :

· restitution de la composition historique du Jardin au XIXème siècle.
· préservation des arbres rares et remarquables du jardin.
· lancer d’un programme de replantation afin de retrouver l’atmosphère du jardin au XIXe siècle.
· création d’un enclos botanique dans la partie ouest, espace scientifique et pédagogique qui permettra de renouer avec la vocation première du Jardin." ]u

11.Posté par Satya le 05/05/2016 13:06

Tout à fait d accord avec le post 10.
Que sont devenues les tortues plus que centenaires ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes