Faits-divers

Une jeune majeure se blesse en chutant de 2 mètres à la Rivière du Mât

Samedi 24 Février 2018 - 16:43

Les pompiers ont été appelés en début d'après-midi pour une jeune femme de 18 ans blessée à la Rivière du Mât.

"Elle jouait et elle a fait une chute de 2 mètres", indique le Codis. La jeune majeure a été helitreuillée consciente vers l'hôpital, blessée au niveau du bassin.

Deux camions de pompiers ont été mobilisés. La police et le Smur se sont aussi rendus sur place. 
N.P
Lu 4588 fois



1.Posté par No comment le 24/02/2018 19:18 (depuis mobile)

Pourtant te fait pason noir aujourd'hui

2.Posté par canard le 24/02/2018 19:26

"Une jeune majeure" !!! ??? non mais ça va pas les journalistes analphabètes! Le problème c'est que c'est fréquent et sur les supports journalistiques!!! Grave quand même au niveau du sens donc de l'info véhiculée...

3.Posté par Jacques Turpin le 25/02/2018 00:50

Comment peut on déplacer 2 camions de pompiers (au moins 6 personnes), 1 voiture de police (au moins 2 personnes) et le SMUR (là je ne sais pas combien ils sont) pour une jeune majeure de 18 ans (à 19 ans c'était une vieille majeure ?) qui a fait une chute de 2 mètres ? Et au final elle est hélitreuillée. Je ne veux pas être mauvaise langue mais il y avait sûrement du monde qui se faisait ch... aujourd'hui au niveau des secours. Et ça leur a fait à tous une belle sortie du samedi.

4.Posté par noe le 25/02/2018 09:23

On est "jeune" majeur(e) lorsque le gâteau n'a pas encore été coupé !

On devient "vieux" majeur(e) lorsqu'on n'est plus vierge !

5.Posté par JMR974 le 26/02/2018 08:37

"Une jeune majeure" ! Drôle d'appellation ! Qui fait réagir ! Donc une jeune majeure doit avoir à peine plus de dix-huit ans. Et une vieille majeure ? Indéfinissable ! Quant à une vieille mineure, elle doit avoir un peu plus de dix-sept ans. Et une jeune mineure ? Egalement indéfinissable ! Curieux quand même d'employer le mot "majeure" pour qualifier une jeune fille ou une jeune femme. Quel était l'intérêt (informatif) de préciser que la jeune fille (ou jeune femme) était majeure. On aurait pu également dire "une ancienne mineure", ou bien "une ex-mineure). Mesdames et messieurs les journalistes, un peu de réflexion siouplait !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:41 Saïd Larifou jugé en appel pour travail dissimulé

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:26 Il grimpe à un poteau pour insulter les passants