Culture

Une jeune Réunionnaise signe son premier roman

Mercredi 23 Novembre 2016 - 18:14

À seulement 26 ans, Salomé Vienne signe son premier roman "Le Matin en avait décidé autrement". La jeune Réunionnaise, passionnée d’écriture depuis son d’enfance nous présente sa première œuvre avec douceur et humilité.
 
Que raconte  "Le Matin en avait décidé autrement" ?
 
C’est l’histoire de deux enfants qui grandissent ensemble, Eda et Théodore. Ils ont une amitié absolument incroyable et se racontent des histoires captivantes autour d’un arbre. Un jour, Eda disparaît et Théodore grandit et fini par la retrouver à travers ses rêves. Dans ces rencontres tout devient possible. Ce roman pose la question du réel, ce qui l’est et ce qui ne l’est pas, est-ce important de savoir ?
 
On voyage à travers plusieurs univers imaginaires et psychédéliques. Le lecteur est entraîné dans plusieurs histoires. Il y a plusieurs sujets actuels de société abordés, sans vraiment que je m’en soit rendue compte. Certains aspects caricaturent les travers de notre société.
 
Comment vous est venue l’idée d’écrire un roman ?
 
Je n’avais pas le projet d’écrire un livre à la base. J’écrivais beaucoup depuis l’adolescence. J’avais plein de carnets, de fragments de textes, d’histoires. Il n’y avait pas vraiment de continuité. À 15 ans j’ai écrit ma première nouvelle. Au fil du temps, j’ai remarqué que j’avais des personnages qui revenaient souvent, qui sont aujourd’hui les deux personnages principaux de mon roman.
 
Je me suis alors dit que j’allais en faire quelque chose. J’ai profité de mes congés universitaires il y a trois ans.
 
Quelle a été votre routine d’écriture ?
 
J’ai écrit mon roman en trois mois, par nécessité, entre deux masters. Je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant je ne le ferais jamais, donc j’ai pris mon courage à deux mains. Je mettais mon réveil à 7 heures du matin et jusqu’à 23 heures j’écrivais. Parfois je n’écrivais pas du tout mais je restais devant mon ordinateur et ça me forçait à travailler.
 
Je ne savais pas quelle allait être la fin avant décrire, je n’avais pas fait de trame. J’avais juste les personnages et à partir de là j’ai exploité les idées qui venaient. J’ai aussi compilé tous les fragments de textes que j’avais écrits au fil des années pour piocher de l’inspiration dedans. Je n’ai pas écrit de façon linéaire.
 
Puis vous avez décidé d’envoyer le manuscrit à des maisons d’éditions.
 
Au début je me disais que je n’écrivais que pour moi. Ça me faisait un peu peur d’envoyer le manuscrit à des maisons d’éditions. Je l’ai fait tout de même et j’ai essayé les grandes maisons d’éditions. Je souhaitais aussi avoir un retour, avec un avis de professionnels. Au final mon manuscrit a fini par être accepté par les éditions Mnémos, et 1.500 exemplaires ont été édités.
 
Quels sont vos projets pour la suite ?
 
Il se trouve que j’adore les études. Je vais faire un doctorat d’Art, de philosophie et neuroscience, qui engage une réflexion autour des traces que laissent les images et les mots dans le cerveau humain. Ensuite, j’aimerais bien me tourner vers l’enseignement et pourquoi pas continuer d’écrire, c’est ma passion.
Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 33058 fois



1.Posté par Lucie Mayot Crescence le 23/11/2016 18:18

Congratulations de la part de la poétesse réunionnaise LUCYE RAYE (Lucie Mayot Crescence )

2.Posté par Thierry MASSICOT le 23/11/2016 19:15

A quel endroit peut-on se le procurer??? Merci de poster si vous connaissez une librairie où il est dispo.

3.Posté par Verolia le 23/11/2016 20:55

Je n'ai pas d'infos pour les librairies, mais on peu se procurer son roman sur le
site des éditions Mnémo

http://www.mnemos.com/catalogue/le-matin-en-avait-decide-autrement/

http://www.mnemosemporium.com/index.php?page=afficher_produit&id_com=1346252

4.Posté par benedicte le 23/11/2016 21:02 (depuis mobile)

serais interesser par son livre, ou peut on le trouver?! merci d avance

5.Posté par Vieux Créole le 23/11/2016 21:56


La REUNION A D ' IMMENSES TALENTS QUI SE RÉVÈLENT AU FIL DU TEMPS ! MERCI A LA PRESSE DE NOUS LES FAIRE DÉCOUVRIR !!

6.Posté par Kaya le 23/11/2016 22:05

Ecrire c'est ma passion : sentimen complèt'men partagé. Lespri y vagabonde hein...

Mnémos y di a mwin in zafèr. Y fé parti de la fami grek, la déés' de la mémwar si mi tromp pa.

Lé bien pou ou parské out' persévérens' la payé, félicitations ! 👍

7.Posté par klod le 23/11/2016 22:32

"Il y a plusieurs sujets actuels de société abordés, sans vraiment que je m’en soit rendue compte. Certains aspects caricaturent les travers de notre société"


ha, ..............ca parle du parjure dedidierdunord et fontainedusud sur l'Histoire ?

8.Posté par Thierry MASSICOT le 23/11/2016 22:41

@3 Verolia...Merci beaucoup, je viens de jeter un oeil sur le site....18 euros pour l'ouvrage...Je commande cette semaine...

9.Posté par Lucie Mayot Crescence le 24/11/2016 07:51

Encore toutes mes félicitations ...Et je lui fais part de mon expérience ...Avec le dépôt légal à la BNF avec le numéro de ISBN.. Votre libraire habituel vous commande le livre ...J'ai fait mes livres "recueils poétiques " auto édition BLURB (visibles sur toutes les boutiques Amazone et les aperçus sur mon site !Bonne continuation à notre écrivaine et je lui souhaite le plus grand succès ...et je réitère ma demande de solidarité aux lecteurs (je suis en 3éme position des poètes sur la ligue des poètes ...TOUT EST VISIBLE SUR MON SITE A L'ACCUEIL
Poétiquement vôtre www.lucyeraye.fr

10.Posté par vanille le 24/11/2016 08:20

Je vais acheter ce livre. Elle est passionnée donc pourquoi pas un peu de roman fleur bleue dans un monde de violence.

KLD lis ce livre avant d'étaler toujours les mêmes calomnies sur des personnes qui ne sont pas extrême gauchistes comme toi.

11.Posté par Grangaga le 24/11/2016 09:00 (depuis mobile)

Lé zoli sa, kan ou nana dé z''idé vagabondd'' èk''in l''èstilo a koté d''ou po prann'' dé nott''.
Kontini outt'' z''étidd'' ma fy é si le dézirr''y pran a ou, alé pa an vakans'', fé a nou in ott'' ti bébé...a ou tou seul. Mer''si po l''èk''zanp'' é bravo.

12.Posté par Dde le 24/11/2016 10:22 (depuis mobile)

Il suffit que les dix doigts soient réunionnais depuis deux générations et ça donne envie d''acheter! Heureusement que la production est faible sinon les gens ne sauraient plus où donner de la tête!

13.Posté par Mirage le 24/11/2016 11:52

Bravo à cette réunionnaise

14.Posté par wtf le 24/11/2016 15:06

Jolie jeune femme en tout cas. félicitation miss !

15.Posté par titi974 le 25/11/2016 07:52

Bravo à elle et heureusement que l'on a encore quelques jeunes qui nous montrent autre chose que les différents faits divers que l'on lit chaque jours sur zinfos un bon exemple de temps en temps cela fait du bien.

16.Posté par Thierry MASSICOT le 25/11/2016 17:50

@3 Verolia...J'ai voulu commander...Sauf que, si en créant un compte le pays Réunion est bien un choix possible, en revanche, lors de la commande (validation du panier) l'adresse "Réunion" n'est pas possible ...C'est France métropolitaine et pays CEE....Dommage, au final, Zinfo n'avait même pas besoin d'en parler si on ne peut se le procurer....Si vous avez une astuce, je suis preneur...Merci d'avance.

17.Posté par Verolia le 25/11/2016 21:20

@ 16 On le trouve aussi sur Amazon.fr et sur le site de la FNAC (s'il n'est pas disponible
dans les Fnac ici, peut-être qu'ils peuvent le commander...)

18.Posté par Thierry MASSICOT le 25/11/2016 22:49

Merci...J'habite le Port et la FNAC vient de remplacer AGORA dans la galerie marchande de Jumbo Score..Je m'y rend demain et ne manquerai pas(via ce blog) de vous tenir au courant...Merci

19.Posté par Zozossi le 25/11/2016 22:57

Question: pourquoi lance-t-on une baballe ?
Réponse: pour que les gogos la ramassent.

Salomé Vienne offre toutes les garanties du produit pure conformité.
Pour ne pas dire pur conformisme.

Bien formatée en technique de (dés)information-com, elle a donné les gages indispensables pour percer: la soumission à l'évangile anti-frontiste de la caste.

C'est ainsi que, il y a trois ans déjà, elle interviewait un petit médiateux télé venu tenter sa chance ici, un peu plus avancé qu'elle dans la carrière, un certain Evrard, qui lui confiait:
"Lors de la venue de Marine Le Pen à la Réunion, on s’est préparés. Mon rôle c’était surtout de rassurer mon équipe, leur dire de ne pas se laisser impressionner".

Tout le monde a compris à quoi on doit d'être lancé sur la marché…

20.Posté par Lucie Mayot Crescence le 26/11/2016 09:17

ECRIVAINE Donne ici le numéro ISBN ...pour que le libraire puisse faire la commande de l'acheteur éventuel !Plus haut j' ai donné mes conseils ...Toutes mes pensées poétiques ...La Poétesse Lucye Raye
www.lucyeraye.fr

21.Posté par mandelamarley le 26/11/2016 16:02

Bravo Madame , c la Réunion qui avance ! mi like.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter