MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Une fois n'est pas coutume... un petit poème en créole pour la journée mondiale du créole !


Par Jimmy LAI-PEI - Publié le Mercredi 28 Octobre 2015 à 10:21 | Lu 318 fois

Une fois n'est pas coutume... un petit poème en créole pour la journée mondiale du créole !
Batarsité

Néna ankor dann nout fénwar
Bonpé pou di su nout listwar
Nout bann granmèr k'la débarké
Grosi le ta bann bourboné.
Té demwazèl finn gout bouton
Ti flèr volé a zot monmon
Pou kontant kolon kariaté
Dann kalbanon ou si zoryé.

Koulèr la po té mélanz pa
Boug dann fénwar té i rod pa
Soulaz a zot té pass avan
Koulèr zesclav de zot zenfan.
Mé néna boug lavé fonkèr
La bouch demoun zot la pa pèr
Desu zot jamb té fé soté
Zot bann marmay koulèr kafé.

In pé pli tar dann nout listwar
Kan nou té finn manz nout pin nwar
Mamzel en flèr, zènzan kanèr
Sort dann bato rod zot bonèr.
E kom somin té finn trasé
Par bann zansyn ke la pasé
Té pluch la po pou war le kèr
Si té i bat pou zot zézèr.

Alé pa crwar lété fasil
Batarsité san kou baskil
Rienk fonkèr i kal doulèr
Le fièl demoun su zot bonèr.
La pwin lontan té di ankor
Dann nout marmit ou byin déor
Zarico blan zarico nwar
I mélanz pa mèm dann fénwar.

Alor zordi agard dèrièr
Tir bann silans su zot doulèr
Rakont ousa zot lé pasé
Pou fé de nou in rényoné.
Si nout koulèr sé in doulèr
Lès pa le fièl rant dann nout kèr
Batay pou nout batarcité
Sa lé a nou, sa nout fierté.

Jimmy LAI-PEI



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes