MENU ZINFOS
National

Une femme condamnée pour s’être fait passer pour une victime des attentats du 13 novembre


- Publié le Mardi 22 Novembre 2016 à 14:52 | Lu 5478 fois

Une femme condamnée pour s’être fait passer pour une victime des attentats du 13 novembre
Une femme de 24 ans, mère de famille, a été condamnée à un an de prison ferme pour s’être fait passer pour une victime des attentats du 13 novembre. Cette " fausse victime "des attaques djihadistes a présenté aux autorités des faux certificats médicaux. Elle espérait bénéficier des indemnisations octroyées aux personnes physiquement touchées durant les attaques.

Selon Le Figaro qui relaie le procès, Laura O., la fausse victime, s’est rendue auprès du commissariat des Mureaux, dans les Yvelines, pour porter plainte. Elle prétendait être gravement blessée au bras, et prouvait ses dires par de faux certificats médicaux et une photo de la blessure. 

Mais depuis le début, les autorités ne l’ont jamais cru. Déjà, elle raconte " avoir été soufflée par une explosion ", alors que le Carillon a été attaqué au fusil d’assaut. Les enquêteurs de la police judiciaire relèvent, en outre, plusieurs incohérences dans sa narration. La jeune femme, enceinte de six mois à ce moment là, a finalement reconnu les faits après une brève garde à vue.

D’après le journal, le procureur François Vaissette a noté " le luxe de détails développés "par la prévenue. Elle aurait " fait preuve d’un ensemble de manœuvres absolument phénoménales "auprès des enquêteurs et des organismes d’aides. 

De son côté, Laura s’est excusée. " C’est inadmissible ce que j’ai fait, je présente mes excuses aux policiers, aux juges, aux avocats, aux parties civiles, aux victimes ", a déclaré l’accusée. La peine a été confirmée après qu’un psychologue a noté des risques de récidive dans son comportement.




1.Posté par zep le 22/11/2016 19:40

Camerounaise selon les réseaux. Sinon, une simple variante du style de ceux qui se servaient sur les victimes de nice, de bretigny, etc...

Ce qui est assez marrant, c'est la question que je me pose. j'aimerais savoir si c'est le fait qu'elle soit pas française que l'info est remontée dans tous les médias (en évitant bien sur de citer son origine) qu'on en parle. Qu'elle soit étrangere et ou illégale ca change plus grand chose. Il n'y a plus d'expulsion. Donc qu'est ce qu'on en a foutre j'ai envie de dire.

Si l'idée c'est de "reveiller" l'opinion publique française sur ce qu'il se passe en France depuis que l'umps est au pouvoir, sur l'abandon des frontières, les lois a geometrie variables, la perte de souveraineté, etc je pense que c'est foupoudav. Les français sont ailleurs, sur une autre planète. Et désolé, chez moi on reveille pas un mort, on se contente de l'enterrer.

Donc autant laisser ce genre de fait divers dans les faits divers a coté de la rubrique chiens écrasés.

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/11/2016 21:27

fukcd473
1.Posté par zep le 22/11/2016 19:40
Et dans le même style, mais qui n'a rien à voir avec les faits, quoi que !
Aux assises à Paris se déroule le procès du chauffard bourré, shooté, qui roulait sans permis de conduire, et qui aurait délibérément foncé sur une voiture de la Police nationale faisant 2 mots en 2013.
Ce "meurtrier" se nomme Traoré. De la même famille qui a foutu le bordel dans le Val d'Oise ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes