Courrier des lecteurs

Une étoile ne brillera plus sur La Sakay : Dany n’est plus

Lundi 23 Avril 2018 - 13:15

Dany est la deuxième à partir de la droite, juste après la  "petite" Irène, juste avant "l'Orchidée"
Dany est la deuxième à partir de la droite, juste après la "petite" Irène, juste avant "l'Orchidée"
Pour simplifier les choses sur les registres de classe, madame Millon, prof d’anglais à l’ensemble scolaire français de Babetville, l’avait appelée « Dany » Harijoana. De son vrai nom Danièle Blandine Razafiarijoana.

Tous mes anciens élèves comme (presque) tous mes collègues professeurs des années 7O, en convenaient : Dany était, de loin, une des meilleures de nos collégiennes. Pour moi, elle reste de loin la meilleure élève que j’ai jamais eue au cours de mes dix années d’enseignement. Elle était de la race des Josette, des Sylvain, des Irène, des Julie, des « Orchidée », des ti-Charles, des Patricia, des Pascale, des Chantal… je ne donne que les prénoms de ces élèves qui, Créoles et Malgaches indifférenciés, vous faisaient aimer vos heures de cours, vos ouailles et leurs parents, heureux de leurs résultats.

Dany était à part pour ce qui concerne le français, dont elle était folle amoureuse. Je n’ai jamais pu faire autrement que de lui mettre des 20 en orthographe et des 18 en rédaction. J’aurais même pu lui mettre 18 en dessin tant ses devoirs étaient d’admirables calligraphies.

Paradoxe… Nombre de mes élèves ont eu par la suite de grandes carrières, comme un Vénérosy chercheur au CNRS de Toulouse. Ou la soeur de Sylvain, directrice scientifique du parc zoologique de Tsimbazazy. Comme l’Orchidée, experte-comptable agréé entre la France et les Pays-Bas, excusez du peu ! Je pensais qu’il en irait de même pour Dany. Pour apprendre, bien après mon départ de la Sakay, qu’elle avait été jetée du lycée de Miarinarivo… pour mauvais résultats en malgache !

Chez nous à la Sakay, elle se faisait remarquer en classe de math ou sciences, matières qu’elle détestait, pour se faire rembarrer par Christian Didier et se faire expédier en « colle »… dans la bibliothèque des enseignants où elle se gavait de Victor Hugo ou San Antonio.

Je quittai La Sakay en 1973 pour y revenir « en pèlerinage » avec Enfants du Monde en 1996. Dany n’avait pas été malheureuse, enfin, pas trop. Elle avait épousé Félix, qui l’avait emmenée à Namakia, où il travaillait dans une usine sucrière. Avec une prédisposition pour les boissons fortes en dépit desquelles il ne l’avait jamais rendue malheureuse. Mais l’espoir d’avoir des enfants lui fut ôté après deux accidents de mobylette après lesquels elle perdit aussi son Félix.

Chaque fois que je revenais à la Sakay, elle me faisait découvrir un peu plus son merveilleux pays ; heureuse de constater que chaque fois, je lui rapportai des livres (denrée chère à Madagascar), n’ayant pas oublié son amour de la littérature française.

Le reste ne vous regarde pas.

Il y a sur Youtube un « Song for Dany », de Jules Bénard, composé à sa seule intention. Mon ami Hassen a eu la gentillesse d’arranger les notes de mon modeste boléro qu’il a ensuite mis en ligne. 

Dites… vous ne voulez pas l’écouter une fois, histoire de rendre un dernier hommage à notre Dany, emportée le lundi 16 avril par une foutue saloperie de cancer ?

Elle s’était réfugiée à Antananarivo chez la « petite » Irène, une autre de nos anciennes très bonnes élèves, afin d’être plus près de l’hôpital. Il était trop tard.

Il y a des nouvelles que l’on aimerait ne jamais avoir à annoncer. Celle-ci est une des pires de ma vie.
Veloma Dany. Tiako ianao betsaka.
Jules Bénard
Lu 3763 fois



1.Posté par Eric le 23/04/2018 15:44

"Nombre de mes élèves ont eu par la suite de grandes carrières,....... Je pensais qu’il en irait de même pour Dany"
Être bon à l'école ne suffit pas toujours à avoir une superbe carrière, encore plus dans un pays comme Madagascar. Espérons simplement qu'elle ait eu plus de moments heureux que de moments malheureux.

2.Posté par Nivet le 23/04/2018 16:42

Je n'ai pas connu Dany, mais j'ai connu madame Millon, prof d'anglais.
Bon vent là haut, Dany.

A.N.

3.Posté par Riton Rouflaquettes le 23/04/2018 17:52

Bonjour Jules, j'ai écouté votre chanson pour Dany, c'est un peu "hawaïen" comme mélodie et les images Réunion-Egypte déroutent un peu. J'aurais aimé y voir des images par exemple autour de la Sakay mêlées d'images de l'île "soeur" (pas toujours si soeur que çà !).
Vous devriez faire un véritable hommage à cette femme que vous aimez beaucoup sur cette musique en dédiant la partie vidéo ou photos de ce qu'elle était, et pourquoi pas de ses portraits enfant, élève, puis adulte.
Ce serait gentil de supprimer dans votre texte cet agressif "le reste ne vous regarde pas" qui est mal perçu par des gens comme nous qui apprécions qu'une personne digne exprime des sentiments dignes.
Bien amicalement malgré tout, mais je tenais à vous dire simplement et avec sincérité ce que cet article et cette musique ont provoqué en moi qui vis à Madagascar.

4.Posté par klod le 23/04/2018 19:24

"Tiako ianao betsaka" : "je t'aime beaucoup" , en framçais, pardon français pour "la traduction" .


Jules Bénard est fidèle à ses choix et ses souvenirs ,sans arrogance , et c'est bien, parce que rare , surtout pour le "sans arrogance" .

5.Posté par L'Ardéchoise le 24/04/2018 01:25

Où l'on devine que cela a été une très jolie histoire...
Mais les jolies histoires ont aussi parfois une fin bien triste .

6.Posté par Riton Rouflaquettes le 24/04/2018 15:36

Et les histoires tristes ont aussi parfois un fin bien jolie, quelle découverte, l'Ardéchoise ! :)

7.Posté par L'Ardéchoise le 24/04/2018 20:51

7 - Riton, vous n'avez rien compris au film...

Par contre, au niveau pseudo, votre imagination fait comme les rivières de l'île après passage de Fakir : elle est débordante !
Vous êtes une catastrophe naturelle pour Zinfos, hélas aucun d'entre nous ne sera indemnisé (mdr)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie